02 novembre 2020

"The Bootleg Series Vol. 13 : Trouble No More 1979 - 1981" - Bob Dylan

Et c'est reparti pour un peu de Dylan. Là, ça va sans doute faire bobo. Après avoir parlé, via un Bootleg Series (et il y en aura d'autres, plein d'autres, dans quelques semaines), The Bootleg Series Vol. 10 : Another Self Portrait (d'une très grande qualité), d'une des périodes les plus méconnues et controversées de Dylan, 1969/1970, la période au cours de laquelle, après Nashville Skyline (1969) qui n'était pas concerné par le volume abordé, Dylan a fait Self Portrait et New Morning, place à une autre période controversée, plus... [Lire la suite]

30 septembre 2020

"Shot Of Love" - Bob Dylan

En 1978, peu après la tournée de son Street-Legal (un de mes albums préférés de lui, j'assume pleinement), Bob Dylan retrouve la foi. Mais lui qui était à la base de religion juive, mais peu pratiquant, devient chrétien born again. Evidemment, il va en profiter pour jouer le bon vieux prosélyte, suivez-moi dans ma foi, rien qu'une fois, vous verrez, c'est vraiment bien ma foi. En 1979, il sort Slow Train Coming. Cet album enregistré avec Mark Knopfler (notamment) et produit par Barry Beckett et Jerry Wexler (qui produiront le... [Lire la suite]
28 septembre 2020

"Saved" - Bob Dylan

Robert Zimmermann, en 1978 (en fin d'année), a surpris son monde : il s'est converti au christianisme (il est juif à la base, mais pas vraiment du genre pratiquant) parce qu'il a eu une révélation, il a été touché par l'amour de Jééééhéééééésuuus. On appelle ce genre de conversion, en anglais, born again (la renaissance). Jusque là, j'ai envie de dire qu'on n'en a strictement rien à foutre. C'est son droit, ce sont ses convictions, il fait ce qu'il veut... Oui, mais comme pour George Harrison avec l'hindouïsme, Bob Dylan ne pouvait... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
25 mai 2020

"Slow Train Coming" - Bob Dylan

En 1979, Bob Dylan, initialement de confession juive (oui, je sais, c'est un détail sans importance par rapport à sa carrière musicale ; enfin, peut-être un peu important tout de même, vous allez voir), se convertit au christianisme, suite à une sorte de révélation quasi mystique : contemplant un crucifix offert par un fan (un cadeau assez étonnant), il a l'impression d'être observé par une entité supérieure invisible. Oui, par Lui, Lui, LUIIIIIIII, en effet. Il a vu la lumièèèèèèère, mes frèèèères. Cette période dite born again ne... [Lire la suite]