16 janvier 2015

"Drama" - Yes

Lorsque j'ai abordé, ici, récemment, la discographie de Yes, il m'a pris l'envie d'aborder deux albums du groupe qui ne l'avaient pas encore été sur le blog : Tormato et celui-ci. Ayant abordé récemment Tormato (album plutôt raté de 1978), place maintenant à Drama, l'album suivant dans la discographie de Yes. Un disque qui a mis du temps, beaucoup de temps, à se faire accepter par les fans, et ce n'est pas encore totalement le cas, on a clairement des pro- et des anti- Drama au sein des fans de Yes. Cet album sorti sous... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

12 janvier 2015

"Tormato" - Yes

Bon, il est temps de reparler un peu de Yes. Il y à deux albums d'eux qui n'avaient pas encore été abordés (il y en à en fait bien plus que deux, mais il y en à deux que je comptais aborder, voilà ce que je voulais dire par là), et celui-ci est donc l'un d'entre eux (l'autre est Drama, qui suit dans la discographie du groupe, et sera abordé ici prochainement). Sorti en une année assez difficile pour le rock progressif - 1978, année de sortie du Love Beach d'Emerson, Lake & Palmer, de ...And Then There Were Three... de... [Lire la suite]
04 janvier 2015

Yes : la discographie

Aaah, ça faisait longtemps que je n'avais pas fait un article résumant une discographie (officielle, hors compilations) d'un groupe, ici ! En l'occurrence, voici celle d'un des plus fameux groupes de rock progressif : Yes. Comme d'habitude, albums studio et lives officiels uniquement, dans l'ordre, avec un petit avis personnel à chaque fois ! Yes (1969) : Constitué alors de Jon Anderson (chant), Bill Bruford (batterie), Tony Kaye (claviers), Chris Squire (basse) et Peter Banks (guitare), Yes sort son premier opus en 1969, donc.... [Lire la suite]
30 décembre 2014

"Permanent Waves" - Rush

Pour le moment, cet article sera le dernier concernant Rush sur le blog ; nul doute que par la suite, d'autres suivent, mais il faudra attendre un peu ! En attendant, voici donc Rush, groupe canadien, à nouveau. Cet album, sorti en 1980, est leur septième opus studio, et leur huitième en tout, et il s'appelle Permanent Waves. Selon certains fans du groupe, c'est un de leurs meilleurs albums, parmi les meilleurs. C'est aussi un de leurs plus courts, il dure en effet tout juste 35 minutes, pour un total de 6 titres seulement, aucun... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2014

"Hemispheres" - Rush

En 1977, Rush, groupe de rock canadien affilié au hard, puis au rock progressif, a sorti A Farewell To Kings, album remarquable qui fut mon premier du groupe, album recelant de grandes chansons telles Xanadu, Madrigal ou Closer To The Heart. On y trouvait aussi un morceau intitulé Cygnus X-1, Book I : The Voyage, longue pièce de 10 minutes achevant l'album. Dans la pochette, au niveau des paroles, à la toute fin des paroles du morceau se trouvait la mention to be continued..., qui laissait envisager une suite à cette longue pièce... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 décembre 2014

"2112" - Rush

Avant de découvrir Rush (de découvrir musicalement le groupe, pas d'en entendre parler pour la première fois !), je savais qu'il y avait des albums mythiques au sein de ce groupe canadien, de ce trio de hard-rock : Fly By Night, Hemispheres, et cet album, 2112, à la pochette spatiale et pentagrammique. Sorti en 1976, 2112 est probablement, avec le recul, le plus connu, mythique, estimé des albums de Rush. Long de 38 minutes pour 6 titres seulement, dont un (le morceau-titre, conceptuel) d'une longueur de 20 minutes (et constitué de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

24 décembre 2014

"Caress Of Steel" - Rush

Après un premier opus décevant (du moins, selon les avis que j'ai pu recueillir en farfouillant sur le Web, car ce premier album, je ne l'ai pas encore entendu) et éponyme en 1974 et un deuxième opus remarquable (Fly By Night, 1975), Rush, groupe de hard-rock canadien, a radicalement changé de style avec son troisième opus. Lui aussi sorti en 1975, il s'appelle Caress Of Steel, et il est un album assez à part dans leur discographie. Déjà, sa pochette : les teintes sont verdâtres et cuivrées, elles auraient du être argentées,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 décembre 2014

"A Farewell To Kings" - Rush

Je viens de me rendre compte que je n'avais jusqu'à présent, et ce, depuis la création du blog en 2009, toujours pas abordé le cas Rush. Vous me direz, de plus, et vous aurez raison, que sans être le groupe du siècle ou des années 70 (leur premier opus date de 1974), Rush est quand même un groupe connu et important. De nationalité canadienne, ce qui fait une raison de plus de se souvenir d'eux, ils ont officié dans un hard-rock pur et dur à la Aerosmith. Mais le groupe, mené par le chanteur et bassiste Geddy Lee (à la voix tellement... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 décembre 2014

"Sirens On The Rooftops" - Genesis

On va reparler un peu de bootlegs, et pour l'occasion, place à Genesis. J'ai déjà eu l'occasion ici de parler de plusieurs de leurs bootlegs : un live de 1973, un de 1976, un de 1977, un de 1975, un de 1983, un autre de 1987... Place à un autre live issu de la tournée The Lamb Lies Down On Broadway (seconde partie de 1974 à 1975), un live de 1975 donné à Phoenix (Arizona) le 28 janvier. L'autre live bootleg de 1975 que j'avais abordé, Broadway Everglades, proposait un concert donné le 11 janvier à Lakeland (Floride), soit... [Lire la suite]
27 novembre 2014

"The Silent Corner And The Empty Stage" - Peter Hammill

J'ai abordé ce disque en juillet dernier, ce qui, on est d'accord, est relativement récent. Mais il me semblait urgent de réaborder ce disque. Manque d'idées, début d'Alzheimer précoce ? Rien de tout cela. C'est juste que ce disque me hante, au sens littéral, je ne peux m'empêcher d'y penser au moins une fois par semaine, je l'écoute très souvent (pas une fois par semaine, mais pas loin), et je sais qu'à un moment ou à un autre, je n'aurai tout simplement plus besoin de l'écouter, il sera gravé à vie, comme c'est le cas de Berlin,... [Lire la suite]