30 juin 2020

"Frances The Mute" - The Mars Volta

Accrochez-vous à ce que vous pourrez choper, votre chaise, la télécommande, les cheveux de votre gosse, la queue du chat (déconseillé, ça), parce qu'on va entrer dans une zone de turbulences bien turbulentes. The Mars Volta, ça devrait, je pense, vous dire quelque chose, même de nom, je ne me trompe pas ? C'est un groupe de rock progressif américain, originaire d'El Paso, Texas, et constitué de deux membres, en fait : Cedric Bixler-Zavala (chant) et Omar Rodriguez-Lopez (guitare), tous deux membres d'un groupe du nom de At The... [Lire la suite]

20 juin 2020

"Exposure" - Robert Fripp

On va reparler un peu de Robert Fripp. Si vous suivez le blog depuis longtemps, ou que vous vous y connaissez un peu en rock, logiquement, le Frippounet, vous devriez savoir qui c'est. Un guitariste (et claviériste aussi, accessoirement) britannique qui fit partie des membres fondateurs, et est même le seul membre présent sur l'ensemble des albums du groupe, de toutes les reformations (épisodiques, mais le groupe existe toujours), de King Crimson, fameux groupe de rock progressif et expérimental fondé en 1968. Fripp, qui possède un... [Lire la suite]
07 juin 2020

"In Camera" - Peter Hammill

Vous connaissez Van Der Graaf Generator ? Sous ce nom barbare (qui vient d'une invention, le générateur d'électricité statique de Van de Graaff ; le groupe a changé l'orthographe involontairement) se cache un groupe de rock progressif britannique (ce genre musical est typiquement britannique, même si certains groupes connus de ce genre sont français, allemands ou italiens ; mais peu sont américains, par exemple) mené par le chanteur et guitariste Peter Hammill. Ce groupe n'a pas raté beaucoup de ses albums, autant le dire ; aussi... [Lire la suite]
01 juin 2020

"Hail To The Thief" - Radiohead

Sixième album de Radiohead, Hail To The Thief est sorti en 2003. Rempli de 14 chansons assez courtes (la plus long ne dure pas 5 minutes) pour un total de 56 minutes, c'est un disque dont le succès sera assez important, et qui sera considéré comme le vrai réveil de Radiohead après un Amnesiac (2001) assez froid et qui sera plus ou moins bien accueilli par les fans. Je dois dire, mais je me répète à longueur d'articles sur le groupe, que je ne suis pas fan du groupe de Thom Yorke. Je n'aime vraiment que The Bends, O.K. Computer et... [Lire la suite]
09 mai 2020

« Experimental Jet Set, Trash and No Star » - Sonic Youth

Pour une raison étrange, durant les années 1990 et surtout pendant l’essor de Nirvana sur les ondes radiophoniques, Sonic Youth se retrouve – bon gré mal gré – affilié au mouvement grunge. Pourtant, le groupe avant-gardiste est originaire de New York et non de Seattle. Cette corrélation impromptue s’explique sans doute par les propos de Kurt Cobain. Au moment du succès pharaonique du groupe, le chanteur de Nirvana juge leur notoriété indécente. Aux yeux de l’artiste thaumaturgique, d’autres groupes mériteraient davantage... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 18:38 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,
16 avril 2020

Higelin & Areski - Jacques Higelin

Jacques Higelin iz baque ! Sur le blog, malheureusement. Enfin, malheureusement, vous avez compris ce que je veux dire par là. Comme tant d'autres, j'aurais préféré, quitte à ne plus chanter, qu'Higelin soit encore des nôtres plutôt que dans son trou au Père-Lachaise en sombrant lentement mais sûrement dans l'oubli complet. Je sais, je divague, mais j'ai encore sa mort en travers de la gorge et je pense que je l'aurai toujours. Bon, voici que s'offre à vous aujourd'hui ce disque, lequel est considéré comme le premier vrai disque... [Lire la suite]

12 avril 2020

The Drama Of Exile - Nico

Cette nouvelle chronique est aussi synonyme de dernière. Pourquoi ? Parce que lorsqu'elle vous apparaîtra, cela voudra dire que la totalité de la discographie studio de Nico sera chroniquée sur le blog. Cela représente peu d'articles, c'est vrai, mais les albums studios de Nico sont peu nombreux. Elle n'en a fait que six après son départ du Velvet Underground. Six en dix-huit ans. De 1967 à 1985. The Drama Of Exile, qui sort en 1981 est son cinquième et donc avant dernier. Au moment où sort cet album, le dernier en date de... [Lire la suite]
09 avril 2020

Paix - Catherine Ribeiro + Alpes

Pour ceux qui n'aiment pas, je suis au regret de vous apprendre une chose : ce n'est pas encore fini avec Catherine Ribeiro et les Alpes. Puisqu'après cette chronique, vous allez en bouffer encore deux autres. Enfin bon, je suis prêt à fiche mon billet que, parmi toutes les personnes qui consultent le blog, aucune ne déteste Ribeiro et sa bande. Bon, je ne vais pas tourner autour du pot les mecs : je suis superbement emmerdé à l'idée de parler de ce disque. Pourquoi ? Parce que... WAHOU ! Comment décrire un disque pareil ?... [Lire la suite]
09 mars 2020

Âme Debout - Catherine Ribeiro + Alpes

Et oui, Catherine Ribeiro et les Alpes (le groupe hein, pas le massif montagneux, ohohoh, mais qu'est-ce ue je suis fendard aujourd'hui, c'est ouf) reviennent nous voir et ce, peu de temps après nous avoir quittés. Clash avait posé la première pierre de l'édifice en chroniquant (Libertés ?), moi, j'avais posé la deuxième en chroniquant N°2 et, aujourd'hui, je pose la troisième. Et ça tombe bien vu que Âme Debout que je vous propose aujourd'hui est le troisième album de Catherine Ribeiro + Alpes et est sorti en 1971. Et,... [Lire la suite]
01 mars 2020

N°2 - Catherine Ribeiro + Alpes

Vous y croyez ça, mais Catherine Ribeiro à commencé sa carrière au cinéma. On l'a notamment vue dans Les Carabiniers de Jean-Luc Godard. C'est d'ailleurs là qu'elle rencontrera Patrice Moullet qui, plus tard, aura une importance fondamentale pour elle, mais l'inverse est vraie également. Après ça, Catherine commencera à chanter, elle enregistrera une quinzaine de titres d'abord sur un petit label portugais et ensuite, chez Barclay. Ces disques, bien dans la mode pop française années 60 se vendront bien, mais Catherine tournera le... [Lire la suite]