14 janvier 2021

"One Of These Nights" - Eagles

Aaah, les Eagles... En lisant les différentes chroniques qui, ces dernières semaines, ont été publiées ici, vous avez sans doute compris que j'aimais vraiment énormément ce groupe de soft-rock typiquement californien (et pourtant, il me semble qu'aucun des membres du groupe n'est originaire de Californie). C'est vrai. De leur premier opus à Hotel California, strictement rien à jeter dans leur discographie. Après ? C'est moins grandiose, moins fourni aussi (deux album studios espacés de presque 30 ans, une petite poignée d'inédits... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

13 janvier 2021

"The Hissing Of Summer Lawns" - Joni Mitchell

Cet album sera toujours très important pour moi (il l'est pour d'autres : Prince, oui, Prince, ne cessera de clamer son admiration pour Joni Mitchell, et pour cet album notamment), parce que j'ai découvert l'oeuvre de Joni Mitchell par son biais. Je feuilletais un hors-série de Rock'n'Folk sur les 500 meilleurs albums de rock, ce disque était dedans. Pas que ce disque, pour Joni (sauf erreur, Blue aussi est dedans, et sans doute un ou deux autres), mais pas mal de choses ont fait que j'ai directement tilté et me suis dit si jamais... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
11 janvier 2021

"Future Games" - Fleetwood Mac

Peter Green, guitariste/chanteur de légende (mort l'an dernier), fondateur de Fleetwood Mac, quitte son groupe en 1970 pour mener gentiment une vie de détraqué mental (et accessoirement, faire quelques très très réussis, mais peu cartonneurs, albums solo, comme The End Of The Game). Le groupe encaisse le choc en sortant Kiln House, excellent album qui marque l'entrée, dans le groupe, de la claviériste Christine McVie (épouse du bassiste du groupe, John). Puis Jeremy Spencer, guitariste/chanteur fou de blues, se barre, rejoindre une... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 janvier 2021

"Gimme Some Truth." - John Lennon

Quoi ? Bordel de merde, encore une compilation de John Lennon ? Mais ils sont pas au courant, quelque part, que le mec est mort depuis 1980, et que mis à part un disque posthume d'inédits en 1984 et un autre en 1986 il n'y à rien eu de nouveau sous le soleil depuis ? Et moi qui, comme un con, crache au bassinet, encore... Oui mais 2020, c'était l'anniversaire non seulement des 40 ans de sa mort, mais de ses 80 ans s'il était encore en vie. c'est que je suis un fan des Beatles et ex-Beatles, moi. Et du genre complétiste. Ce best-of,... [Lire la suite]
04 janvier 2021

"Human" - Rod Stewart

Ca y est ! Fini ! Putain, j'en aurai un peu chié par moments (Leslie Barsonsec me l'avait bien dit, pas la peine de s'infliger ça, mais que voulez-vous...), certaines écoutes furent pour le moins pénibles, mais j'ai tenu bon, et voilà, le cycle Rod Stewart touche à sa fin. Le précédent album, When We Were The New Boys, sorti en 1998, je l'ai classé dans les ratages, sans aucun doute par excès de méchanceté, parce que le principe de l'album (9 chansons sur 10 sont des reprises, mais pourtant, l'album n'est pas un disque de reprises,... [Lire la suite]
02 janvier 2021

"When We Were The New Boys" - Rod Stewart

Allez,  courage, on approche de la fin. Du cycle Rod Stewart, hein, pas de fatalisme éhonté. Encore un article après celui-là, et ça sera fini. Je sais que Rod en a fait d'autres, des albums (il en a fait 11 depuis, dont 5 consacrés au Great American Songbook, des reprises de vieilleries ; vous m'excuserez donc si je passe mon tour sans regrets ?), mais on ne va pas continuer à se faire mal autant. Bon, l'autre jour, j'ai peut-être surpris certains d'entre vous en abordant, assez positivement, son album de 1995 A Spanner In The... [Lire la suite]

31 décembre 2020

"A Spanner In The Works" - Rod Stewart

Je suis incorrigible : j'achève l'année 2020, sur le blog, par un album de Rod Stewart. Comme si on n'avait pas déjà suffisamment de soucis comme ça... Et en plus, regardez-moi cette pochette. Non mais regardez-moi ça, si c'est pas ridddikulus : Rod le péroxydé, assis sur un fauteuil type empire, ou Louis XVI, ou Henri XXXXVII pour ce que ça change, pieds-nus, en robe de chambre d'intérieur et pantalon de pyjama (la teinte sépia de la photo empêche d'être catégorique), fauteuil juché sur des...parpaings, nom de Dieu ! Et expression... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
29 décembre 2020

"Vagabond Heart" - Rod Stewart

Ce cycle Rod Stewart (qui s'arrêtera à son album de 2001, il en a fait d'autres depuis, mais qu'ils aillent se faire foutre, ses albums suivants) est en train de virer au massacre catégorisé. Sincèrement quand je repense à Out Of Order, le précédent opus du cycle, j'ai envie d'éternuer. Rarement un album aura aussi bien porté son titre ("hors d'usage") tellement le Rod, sous production signée en partie d'un ancien Duran Duran (mon Dieu, mais faites quelque chose pour lui, achevez-le, c'est plus possible...), semblait, ici, au bout... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 décembre 2020

"Fleetwood Mac 'White Album'" - Fleetwood Mac

En 1974, Bob Welch, chanteur et guitariste de Fleetwood Mac depuis 1971 (pas le seul chanteur ni le seul guitariste, mais il prendra de plus en plus d'importance au sein du groupe au fil des albums, et notamment dès le départ de Danny Kirwan, aussi chanteur/gratteux, en 1972), quitte le groupe. Sans acrimonie, sans haine, sans douleur. Il avait envie de faire autre chose. Force est de constater (et le groupe lui-même le dira quand ils seront intronisés au Rock'n'Roll Hall Of Fame, sans que Welch y soit invité pour autant...) que si... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [25] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 décembre 2020

"Out Of Order" - Rod Stewart

Ah la la la la la la, je suis bien embêté... Pourquoi ? Parce que me voilà encore une fois, et c'est pas fini, à parler ici d'un album de Rod Stewart que j'ai rangé dans les ratages. Bon Dieu, quand je pense que j'ai réussi à survivre à l'écoute de Body Wishes et Camouflage, et à la rédaction de leurs chroniques, j'en ai encore des frissons. Deux albums vraiment à chier des horloges comtoises. Heureusement que l'album qui suivait, le dernier abordé, Every Beat Of My Heart, sans être une réussite (oh que non, loin de là même), était... [Lire la suite]