27 juin 2012

"The Devil's Triangle" - King Crimson

Tétanisant, terrifiant instrumental crimsonien...
27 juin 2012

"Moonchild" - King Crimson

On continue le cycle : Moonchild, long et remarquable morceau commençant comme une ballade acoustique, et se poursuivant en instrumental expérimental assez calme !
04 juin 2012

"La discothèque idéale de Buckley92"

Après clash, à mon tour de vous proposez ma discothèque idéale. Classement par décennie et par année: Années 5o   Lady In Satin, Billie Holiday (1956) Kind Of Blue, Miles Davis (1959) Années 60 Giant Steps, John Coltrane (1960) Live At The Apollo, James Brown (1963) A Love Supreme, John Coltrane (1964) Olympia 64, Jacques Brel (1964) Otis Blue, Otis Redding (1965) Rubber Soul, The Beatles (1965) Highway 61 Revisited, Bob Dylan (1965) Pet Sounds, The Beach Boys (1966) Ces Gens- Là, Jacques Brel (1966) ... [Lire la suite]
01 juin 2012

"Tubular Bells" - Mike Oldfield

 Non, cet album n'est pas la musique de L'Exorciste. Oui, je sais, le thème principal (les 4 premières minutes, environ, de la face A) de cet album apparaît dans le film de William Friedkin, qui date de la même année 1973. Mais non, Mike Oldfield, dont c'est le premier album, n'a pas composé cette musique pour le film. Friedkin a entendu le disque et ça lui a tellement plus qu'il a demandé la permission à Oldfield de l'utiliser, permission accordée mon adjudant. Et le reste appartient à la légende : tout le monde ou presque... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 mai 2012

"Empires And Dance" - Simple Minds

  Attention, préparez-vous au choc. Non, je n'exagère pas, ce disque est un choc. A vous qui pensez que les Simple Minds, ce groupe écossais fondé en 1977, n'a fait que de la pop tendance new-wave/FM (ils furent, dans la période 1982/1989, les rivaux de U2, qui finirent par gagner la course au succès), je vous propose séance tenante de jeter une oreille, voire même les deux, sur ce disque sorti en 1980, leur troisième album : Empires And Dance. Ce disque est d'une noirceur absolue, et souvent flippant, tout du long de ses... [Lire la suite]

29 avril 2012

"Orange Mécanique" - Musique du film

Je ne vais pas être objectif. Ce disque a bercé mon enfance. Avant même de voir le film, j'en avais une idée assez précise en regardant les photos situées dans le livret (je n'ai eu le vinyle que plus tard), je me faisais mon propre film en écoutant cette bande-son de 47 incroyables minutes, bande-son tour à tour classique et expérimentale, tour à tour apaisante et angoissante. Je n'ai vu le film que plusieurs années après (j'ai découvert ce disque à l'âge de 11 ans environ, j'ai vu le film je devais avoir dans les 14 ou 15 ans,... [Lire la suite]
26 mars 2012

"L'Europe" - Noir Désir

Putain, que c'est loooong... Putain, que c'est chiant... A la rigueur, je veux  bien admettre qu'ils ont eu les couilles de faire un tel morceau, faut oser, mais, sincèrement...
14 mars 2012

"Laughing Stock"- Talk Talk

Nouvelle chronique de ma part et pour le coup, j'ai décidé d'aborder un album rare mais immense. Bon avant toute chose, je vais me débarrasser de la phase "remerciement". Donc merçi à Clashdoherty et à Koamae de m'avoir fait découvrir ce groupe magistral, par le biais de la chronique de Spirit Of Eden et de l'article sur la discographie du groupe. J'ai désormais en ma possesion les albums It's My Life, The Colour Of Spring et Laughing Stock. C'est de ce dernier que je vais vous parler. Dans son article, Koamae avait dit que cet... [Lire la suite]
Posté par buckley92 à 12:45 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
22 février 2012

"Les Machines Absurdes" - William Sheller

Ce disque est assez (et même très) étrange. Pas parce que c'est un album de William Sheller, même si cet immense artiste a son lot de disques étonnants (Lux Aeterna en 1972, par exemple). Mais Les Machines Absurdes, sorti en 2000, est, même pour Sheller, vraiment particulier. Court (39 minutes), ce disque est à la fois classique (dans le sens 'musique classique' : on a un orchestre de cordes), moderne (programmations), rock (des morceaux assez énergiques) et acoustique (le piano, omniprésent). A l'image de sa pochette, qui met un... [Lire la suite]