05 mai 2013

"Some Time In New York City" - John Lennon & Yoko Ono

 Ce disque est souvent, voire même tout le temps, considéré comme le plus mauvais album de John Lennon. Il faut dire qu'il y à de quoi. J'avais autrefois classé ce disque dans la catégorie des 'ratages musicaux' lors de ma première chronique à son sujet, voilà de cela trois ans quasiment jour pour jour (à une vingtaine de jours près). J'avias au départ l'intention de le virer de cette catégorie infâmante afin de le recaser, pour cette nouvelle chronique remplaçant l'ancienne, dans la catégorie 'rock classique', mais en le... [Lire la suite]

22 avril 2013

"Good Evening New York City" - Paul McCartney

Vous connaissez le procédé de l'Autotune ? Alias le Cher Effect (allusion à la chanteuse Cher qui, avec sa chanson Believe, a très lourdement usé et abusé du procédé, dénaturant sa voix) ? Ce procédé capable de gommer les imperfections vocales, de faire que tout le monde peut chanter dans le ton, est en usage, parfois (et c'est parfois officiellement dit, parfois juste une rumeur persistante ; Cher, je crois, n'a jamais nié avoir utilisé l'Autotune, et même si elle l'a nié, c'est péter dans le vent, car ça crêve les yeux, ou plutôt,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
13 avril 2013

"Glass Spider Live" - David Bowie

A la base, j'avais prévu de réaborder Never Let Me Down, album que David Bowie a fait en 1987 (et qu'il a totalement renié depuis, tout comme Tonight de 1984, estimant que cette période 1984/1988 est le nadir de sa carrière ; si vous ne savez pas ce que c'est que le nadir, sachez que c'est l'opposé total du zénith ; et si vous ne savez pas que le zénith est à la base autre chose qu'un nom générique de salles de spectacles françaises, je ne peux plus rien pour vous...). Je comptais le réaborder, vu que la chronique que j'avais... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:13 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
31 mars 2013

"Bowie At The Beeb" - David Bowie

 Pour un fan de David Bowie, cet album est quelque chose d'assez essentiel. Pensez donc : une double compilation, bien généreuse (37 titres, quasiment 2h20 de musique), proposant le meilleur des nombreuses prestations radiophoniques de Bowie entre 1968 (avant son deuxième album, qui date de 1969) et 1972. Et parmi ces 37 titres, le plus fort, c'est la quasi-absence de doublons : on a juste deux versions de Ziggy Stardust et de Hang On To Yourself, mais mis à part ça, c'est tout (contrairement aux fameuses BBC Sessions de Led... [Lire la suite]
31 mars 2013

"Maiden England '88" - Iron Maiden

 Enfin ! Enfin, la ressortie d'un des meilleurs lives d'Iron Maiden ! Car à moins d'être totalement ignorant en la matière, impossible de passer à côté du fait que ce nouvel album live (le neuvième en tout si on comptabilise Maiden Japan de 1981, toujours indisponible dans le commerce à l'heure actuelle, et si on prend en compte pour un seul album les deux compilations live A Real Dead One et A Real Live One, désormais vendues ensemble ; et si on ne comptabilise pas la première version de ce live ressorti, car il y à doublon)... [Lire la suite]
30 mars 2013

"Stage" - David Bowie

 David Live, le premier album live de David Bowie, sorti en 1974 et représentatif de la période neige dans le pif du chanteur (et, plus généralement, de la période Diamond Dogs), est une déception. Bowie y est affaibli par son addiction à la cocaïne, il livre une performance le plus souvent douteuse (il ne chante pas aussi bien qu'avant et que par la suite, les arrangements à la sauce white soul apocalyptique ne passent pas bien partout), et l'album est assez généralement honni par les fans, qui l'estiment au mieux moyen, au... [Lire la suite]

25 mars 2013

"David Live" - David Bowie

 Au sujet de cet album, Mick Jagger, à sa sortie, dira : Si je devais avoir, dans ma carrière, d'aussi mauvaises critiques que ce disque et Bowie en récoltent, et si je devais chanter aussi mal, j'arrêterais de chanter. Ambiance. Mais Bowie a des circonstances atténuantes : la schnouff, sur laquelle il a fait une razzia digne des antiques légions barbares. En 1974, David Bowie est aussi mal en point que les photos présentes sur la pochette et le livret intérieur de cet album tendent à le faire penser : il est mal dans sa... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
24 mars 2013

"A Reality Tour" - David Bowie

David Bowie a sorti pas mal d'albums lives (officiels), et ce, dès 1974 et le double David Live, aux arrangements assez chabraques (tout y est joué à la sauce Diamond Dogs, autrement dit, du funk-soul-rock apocalyptique et bien cocaïné ; parfois, ça ne passe pas du tout la rampe) ; puis Stage, double aussi, en 1978, une réussite malgré un son un peu clinique (on croirait à un album studio joué sur scène, c'est bien propre sur soi) ; puis Ziggy Stardust And The Spiders From Mars en 1983 (concert enregistré en 1973, concert mythique,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:43 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
17 mars 2013

"Groovin' High - Capitol Center, Landover, Maryland 1977" - Led Zeppelin

Non, ce n'est pas un nouvel album live de Led Zeppelin. N'allez pas à la FNAC demain pour le trouver, vous seriez déçus. Ce live, double, datant de 1977 pour le concert et de 1997 pour le CD, est en effet un bootleg, un album pirate. Officiellement non reconnu par le groupe. Il a été capté (c'est le mot qui convient !) au cours d'un concert américain, donné au Capitol Center de Landover, dans le Maryland, le 26 mai 1977, et il s'appelle Groovin' High. Il existe d'autres bootlegs proposant ce concert (le second des quatre donnés à... [Lire la suite]
10 mars 2013

"101" - Depeche Mode

  Voici un album anthologique. Appelons-le, entre nous, le meilleur absolu de la première période de Depeche Mode en live. Ou, plus simplement, de son titre : 101. Sous ce titre me faisant penser au roman 1984 d'Orwell (dans lequel la salle 101 est une salle terrifiante renfermant vos pires craintes, utilisées comme tortures physiques ou psychologiques par les membres du Parti du Big Brother pour 'casser' les récalcitrants), 101, qui s'appelle ainsi parce que le concert capté sur ce double live était le 101ème et ultime de la... [Lire la suite]