30 décembre 2011

"Atom Heart Mother" - Pink Floyd

Long long (23,35 minutes !) morceau-titre de l'album Atom Heart Mother de Pink Floyd (1970) : un monstre sacré instrumental et expérimental fait avec Ron Geesin (un spécialiste de la musique concrète) !

29 décembre 2011

"Up The Khyber" - Pink Floyd

Issu de la bande-son du film More de Barbet Schroeder (More Soundtrack) de 1969, voici l'instrumental Up The Khyber, à base de piano free et de batterie. Remarquable !
29 décembre 2011

"Alan's Psychedelic Breakfast" - Pink Floyd

Le final de l'album Atom Heart Mother de Pink Floyd : Alan's Psychedelic Breakfast. 13 minutes (en trois sous-parties) parfois un peu longuettes, c'est clairement le morceau le plus faible de l'album à la vache sorti en 1970, mais c'est tout de même très bon ! Le Alan en question existait bien (il est mort récemment, il me semble), c'était un des roadies du groupe, Alan Stiles, un des deux visibles au dos de la pochette d'Ummagumma (la photo avec tous les accessoires, sur la route), mais lequel des deux, je ne sais pas !
28 décembre 2011

"Wish You Were Here" (prise inédite) - Pink Floyd

Voici la prise inédite, de 1975, de Wish You Were Here de Pink Floyd (issu de l'album du même nom), avec la participation exceptionnelle du violoniste français Stéphane Grappelli. A se demander pourquoi le groupe n'a pas conservé cette version absolument grandiose sur le disque final, car je la trouve meilleure que la déjà fantastique version définitive !
28 décembre 2011

"Shine On, You Crazy Diamond" - Pink Floyd

L'ensemble de ce long et grandiose morceau issu de Wish You Were Here : Shine On, You Crazy Diamond ! La quintessence floydienne des années 70. 13,30 minutes pour la première partie, 12,20 minutes pour la seconde, 26 minutes pour l'ensemble !
09 décembre 2011

"The Man And The Journey - The Complete Concertgebouw Concert 1969" - Pink Floyd

Je tiens tout d'abord à remercier Koamae pour m'avoir fait découvrir cet album live de Pink Floyd, lequel n'est pas un album officiel, mais un bootleg. Et même, généralement considéré comme LE bootleg le plus réussi, concernant Pink Floyd (selon les spécialistes et fans du groupe). Cet album a été enregistré en 1969, le 17 septembre, à Amsterdam, au Concertgebouw (une salle de concerts), et est constitué de deux disques de 41 minutes chacun, tous deux bénéficiant d'une prise de son réellement bluffante ; et pour cause : ce live... [Lire la suite]

11 novembre 2011

"Unreleased Audio Tracks" - Pink Floyd

On aurait dit que Parkinson me hantait lorsque j'ai déchiré, mercredi, le cellophane qui recouvrait mon nouvel achat, j'ai nommé la box "Immersion" de mon album de chevet, Wish You Were Here, de Pink Floyd. Une box, qui, rien qu'à sa pochette (portant la mention 'ceci n'est pas une boîte': je veux mon n'veu !), reprenant la célèbre photo se trouvant à l'origine au verso du vinyle (que je possède, évidemment), s'avérait être quelque chose de grandiose. Je fus particulièrement émerveillé lorsque je découvrai le contenu de la box,... [Lire la suite]
03 novembre 2011

"The Wall" - Pink Floyd

On est ici en présence d'un monstre sacré. Oui, d'un monstre sacré, l'expression n'est pas faible. Sorti en 1979, The Wall est probablement, de tous les albums de Pink Floyd, le plus culte et connu, devant même The Dark Side Of The Moon. La majorité de néophytes, généralement, découvre le Floyd par le biais de ces deux albums (qui reste, parfois, les seuls albums du Floyd en leur possession). C'est un double album, toujours en CD (disque 1 : 39 minutes ; disque 2 : 42 minutes), qui fut enregistré dans la douleur, et avant ça écrit,... [Lire la suite]
03 novembre 2011

"Animals" - Pink Floyd

Ce disque est mal-aimé. Enfin, mal-aimé... Disons : pas considéré comme il le faudrait. Coincé entre deux albums ayant fait depuis des lustres office de léviathans dans la discographie floydienne (Wish You Were Here et The Wall), Animals est, de plus, sorti à une période difficile pour pas mal de groupes de rock existant depuis les années 60 : 1977. C'est l'année des 10 ans du premier album du Floyd, mais c'est aussi l'année punk par excellence. Avec son t-shirt vicieux "I Hate Pink Floyd", Johnny Rotten, chanteur des Sex Pistols, a... [Lire la suite]
02 novembre 2011

"Meddle" - Pink Floyd

Changement de style. Après avoir, durant quatre albums (de 1968 à 1970), offert une musique complexe, dure, sombre, pleine d'une violence latente ne demandant qu'à exploser, pleine de tension et d'oppression, Pink Floyd, en 1971, décide de totalement changer d'optique. Place à la douceur, à la relaxation, à de la musique réellement planante, zen, à prédominance acoustique, très aérienne et, aussi et surtout, optimiste. Leur musique, par la suite, retombera parfois dans la tension (Animals, The Wall), mais sera quand même... [Lire la suite]