29 mai 2021

"Dylan" - Bob Dylan

Allez, un p'tit Dylan pour aider le mois de mai à se finir tranquillement. Mais en voyant quel album de Dylan j'ai décidé d'aborder (de réaborder, plutôt), je pense que le mois de mai va regretter de ne pas être déjà le mois de juin. On le sait, Dylan n'a pas fait que de grands albums. Loin de là. Il a même connu des années 80, disons, compliquées (malgré la présence de deux excellents opus durant cette décenie, Infidels et Oh Mercy ; le reste, sincèrement, fait souvent de la peine). Les années 60, hormis le premier album (pas... [Lire la suite]

12 mai 2020

"Recollection 77" - Laurent Voulzy

Cinq ans à peine après son excellent Avril (un disque qui prenait son temps, super agréable à écouter), Laurent Voulzy, qui nous avait appris, habitués, à l'attendre longtemps (un disque tous les neuf ans depuis 1983, c'est pas mal, non ?), va surprendre tout le monde avec un nouvel album. La Septième Vague, sorti en 2006, précisément, et que j'ai réabordé récemment. Ce n'est pas seulement le court intermède (tout de même plus long qu'un intermède normal pour un chanteur, mais Voulzy est ce qu'il est) qui a surpris, mais aussi le... [Lire la suite]
27 décembre 2011

"Tattoo You" - The Rolling Stones

 Revoilà les Cailloux, et pas n'importe quel album, en plus. L'Âge d'Or du groupe est certes la période 1967/1974, mais il ne faudrait tout de même pas oublier qu'entre 1976 et 2005 (année de sortie de leur dernier album studio), ils ont offert pas moins de cinq albums franchement recommandables : Some Girls (1978), Steel Wheels (1989), Voodoo Lounge (1994), A Bigger Bang (2005)...et ce Tattoo You (1981). Un album assez particulier que Tattoo You, car il n'est constitué que de chutes de studio issues des sessions de quatre des... [Lire la suite]
02 novembre 2011

"CODA" - Led Zeppelin

En abordant In Through The Out Door dernièrement (il y à deux jours), j'avais abordé le dernier album studio de Led Zeppelin, et j'avais précisé que je n'aborderai pas CODA, leur album de 1982, sorti posthume (après la mort de leur batteur John Bonham en 1980, qui a marqué la fin du groupe), car ce disque ne compte pas pour moi. Mais, bon, je me suis dit, histoire d'avoir abordé à nouveau, dans de nouvelles chroniques, tous les albums studio de Led Zeppelin, autant aborder à nouveau CODA, comme ça, ça sera fait. Dont acte. Je... [Lire la suite]