03 avril 2021

"The Grand Wazoo" - Frank Zappa & The Mothers

Je l'ai déjà raconté ici (le 21 février dernier ; allez-y, allez vérifier, c'était en début de chronique pour l'album Waka/Jawaka) mais en décembre 1971, à Londres (au Rainbow), Frank Zappa se viande méchamment, il se casse la gueule de scène, pas par accident, mais par le fait d'un tiers, un spectateur un peu beaucoup très énormément con qui était persuadé que Zappa draguait ouvertement sa copine, et qui le fera tomber de scène. Bilan, des vertèbres en aussi bon état que l'économie française, jambe pétée, trauma crânien, la totale.... [Lire la suite]

21 février 2021

"Waka/Jawaka" - Frank Zappa

Le 10 décembre 1971, lors d'un concert donné au Rainbow Theatre de Londres, Frank Zappa est balancé dans la fosse par un spectateur monté sur scène et très en colère contre lui, soit parce qu'il pensait que le moustachu zieutait pas mal sa petite amie, soit parce qu'il n'aimait pas (il : le spectateur, hein) le concert. Bilan ? Je ne sais pas ce qu'il est advenu du connard, mais Zappa, lui, a fini à l'hosto, traumatisme crânien, blessures dorsales, écrasement du larynx... Pendant deux mois, Zappa est en fauteuil roulant. Puis... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
16 août 2015

"Blood, Sweat & Tears 4" - Blood, Sweat & Tears

Après un troisième album (Blood, Sweat & Tears 3) en plus que demi-teinte (beaucoup trop de reprises, certaines à côté de la plaque, aucune prise de risque...), qui fut d'autant plus une cruelle déception pour les fans et la presse que les deux premiers albums étaient, eux, imparables, Blood, Sweat & Tears, groupe de jazz-rock au collectif imposant (8-9 membres !) et au nom inspiré par un fameux discours de Winston Churchill, sort son quatrième album en 1971. Tout aussi sobrement et logiquement que pour le précédent... [Lire la suite]
14 août 2015

"Blood, Sweat & Tears 3" - Blood, Sweat & Tears

Comme je l'ai dit récemment, Blood, Sweat & Tears était un groupe de jazz-rock, et même un sacré big band du genre, car le groupe était constitué de 8 ou 9 membres, selon la période. Précurseurs (un an et demi avant Chicago Transit Authority, alias Chicago tout court) du jazz-rock peu avare en cuivres, le groupe, sous la houlette du guitariste (et futur producteur de musique) Steve Katz et du claviériste/arrangeur/producteur/chanteur Al Kooper, a sorti son premier opus en fin d'année 1967/début 1968. Un authentique sommet du... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 août 2015

"Blood, Sweat & Tears" - Blood, Sweat & Tears

Le génial Al Kooper (claviériste/chanteur occasionnel/auteur-compositeur, collaborateur bien connu de Bob Dylan notamment), un des membres fondateurs de Blood, Sweat & Tears, quitte ce groupe de jazz-rock en 1968, peu de temps après la sortie de leur premier opus, le sensationnel Child Is Father To The Man. Peu de temps après, deux autres membres (Rendy Brecker et Jarry Weiss, tous deux à la trompette et au bugle), le groupe recrute trois musiciens et un chanteur, faisant passer le collectif, déjà assez imposant, de 8... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
12 août 2015

"Child Is Father To The Man" - Blood, Sweat & Tears

Ca faisait longtemps qu'un disque ne m'avait pas à ce point branché dès le départ. Enfin, longtemps...pas des années non plus, mais disons que des albums de cette trempe, s'ils existent, ne sont pas des plus nombreux. On ne les découvre qu'au compte-gouttes, parfois par le plus grand des hasards. Quand ce disque est sorti en 1968, il n'a pas fait énormément parler de lui, il ne fut pas un bide retentissant, mais il n'a pas eu le même retentissement que le premier album de Chicago (alors Chicago Transit Authority) en aura l'année... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
29 janvier 2013

"First Time ! The Count Meets The Duke" - Duke Ellington & Count Basie

Anthologique : deux des plus grands noms du jazz, deux leaders d'orchestres de jazz (et pianistes), réunis sur un album. Cet album, datant de 1961, album studio par ailleurs, est inimaginablement puissant. Il s'appelle First Time ! The Count Meets The Duke, et sous sa pochette en affiche de rue, il est un disque de collaboration entre le Count Basie Orchestra et le Duke Ellington Orchestra. Excusez du peu, mais on est ici dans la grande aristocratie du jazz et du swing. Le disque est, qui plus est, produit par un titan du genre, un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
18 décembre 2011

"The Grand Wazoo" - Frank Zappa

Le grandiose morceau-titre (13 minutes !) de The Grand Wazoo, un des meilleurs albums de Zappa, 1972 !
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
04 avril 2011

"Ellington At Newport" - Duke Ellington

En 1956 sort un des plus grands albums de jazz jamais faits, j'ai nommé Ellington At Newport, un live enregistré le 7 juillet 1956 au Newport Jazz Festival. L'auteur de cet album n'est autre que le fameux Duke Ellington, et son big band, big band qui était constitué de Harry Carnet, Paul Gonsalves, Jimmy Hamilton, Johnny Hodges et Russell Procopes (saxophones baryton, alto et ténor), Sam Woodyard (batterie), John Willie Cook, William 'Cat' Anderson, Willis Nance et Clarke Terry (trompettes), James Woode (contrebasse), Quentin... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 15:30 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,