17 janvier 2014

"13ème Album" - Nino Ferrer

Il fallait bien que, tôt ou tard, ça arrive, et c'était déjà arrivé en 1980 : un mauvais album de Nino Ferrer. C'était La Carmencita, album inutile constitué essentiellement de reprises de ses anciennes chansons (et de chansons inédites, moins nombreuses, et vraiment pas glorieuses). Puis Nino s'était quelque peu refait une santé via Ex-Libris en 1982 (très bon), avant de légèrement replonger en 1983 avec Rock'N'Roll Cowboy, album sympatoche, mais vraiment mineur. Puis, plus rien. Ou presque : Nino entreprendra de monter un... [Lire la suite]

17 janvier 2014

"Powerslave" - Iron Maiden

Le quatrième album d'Iron Maiden, Piece Of Mind, en 1983, avait son lot de grands classiques, et le groupe en sera très rapidement très content (Steve Harris, le bassiste et leader du groupe, estime que c'est leur sommet pour la décennie 80, il exagère un peu quand même). C'était le premier album du groupe avec le batteur Nicko McBrain, qui a totalement fait ses preuves. Après une courte mais intense tournée promotionnelle, le groupe, sans aucun changement de personnel (ce qui est la première fois, entre deux albums), s'envole... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 janvier 2014

"Piece Of Mind" - Iron Maiden

Don't meddle with things you do not understand... ("Ne te mêles pas de ce que tu ne comprends pas"), voilà ce que l'on entend, à l'envers, et avec une voix à la Idi Amin Dada, au début de la chanson Still Life, sur ce quatrième album d'Iron Maiden. C'est la voix, ivre, de leur nouveau batteur, Nicko McBrain, qui dit cette phrase en allusion directe aux rumeurs de satanisme dont fut victime le groupe suite à la sortie de leur troisième album, The Number Of The Beast, en 1982. Une phrase rigolote (enfin, la manière dont elle est... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 janvier 2014

"The Number Of The Beast" - Iron Maiden

1981. Killers, le deuxième album d'Iron Maiden sort. Plutôt bien accueilli dans l'ensemble (mais moins que le précédent), il marque un tournant pour le groupe : Maiden commence à tourner en dehors de l'Angleterre, allant au Japon, aux Etats-Unis... Leur renommée augmente. Mais Paul Di'Anno, leur très punk chanteur, devient ingérable, avec son comportement erratique et imprévisible, et ses addictions à l'alcool et à la drogue. Le groupe le vire (Di'Anno dira, lui, être parti de son propre chef, et que la came n'avait rien à voir avec... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 janvier 2014

"Midnight Love" - Marvin Gaye

En 1978, Marvin Gaye sort Here, My Dear, un double album (tout tient sur un simple CD désormais) remarquable, mais ayant été, pour le moins, très très mal accueilli à sa sortie. Marvin y parle en effet, avec amertume et pas mal de franchise, de la fin de son mariage avec Anna, soeur du patron de la Motown (maison de disques soul/r'n'b/funk chez qui Marvin sortait ses albums depuis le début), Berry Gordy. Le couple, marié depuis les années 60, avait divorcé en 1975, et Marvin avait du mal à payer les pensions alimentaires, Anna lui... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 janvier 2014

"Killers" - Iron Maiden

En 1980, Iron Maiden sort son premier album, Iron Maiden (album éponyme, donc), un disque mal produit (le producteur s'en contrefoutait pas mal, là était le souci) mais offrant, mis à part ça, énormément de classiques du groupe, des chansons que le groupe, d'ailleurs, jouait live, à l'époque, depuis pas mal de temps, avait rôdées, maîtrisait. Peu après la sortie du disque (qui sera assez bien accueilli, et on voit se pointer les premiers fans de Maiden), le groupe se sépare du guitariste Dennis Stratton, lequel n'était de toute... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

13 janvier 2014

"Iron Maiden" - Iron Maiden

En 1973, Steve Harris, un fondu de football (il en a même joué, éphémèrement, dans le club de West Ham, qu'il supportera sans aucun doute toujours même une fois mort) et de rock, fonde son propre groupe, dont il tiendra le rôle de bassiste : Iron Maiden. Plusieurs changements de personnel (chanteur, batteur, guitariste, un claviériste puis finalement sans, etc...), et en 1979, le groupe sort un EP, devenu totalement mythique, The Soundhouse Tapes, trois chansons (dont deux qui se retrouveront sur le premier album). A... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
10 janvier 2014

Marvin Gaye : la discographie

On passe maintenant à une grosse pointure de la soul : Marvin Gaye ! Comme toujours, albums studio et live officiels, pas les best-ofs... The Soulful Moods Of Marvin Gaye (1961) : Un premier album passe-partout, pour ne pas dire autre chose de moins gentil à son égard. Avec sa pochette elle aussi passe-partout, The Soulful Moods Of Marvin Gaye (par la suite, un autre album portera quasiment le même titre...) n'offre pour ainsi dire que des reprises. Des reprises de standards tels que My Funny Valentine, How High The Moon, Love... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
05 janvier 2014

"Rock'N'Roll Cowboy" - Nino Ferrer

Les années 80 ont assez mal démarré pour Nino Ferrer, via La Carmencita, disque inutile (essentiellement constitué de nouvelles versions d'anciennes de ses chansons, aucun intérêt, sauf lucratif, et malheureusement, de ce côté-là, ce fut un bide) et raté. Puis Ex-Libris (1982), très bon album constitué en petite partie de la bande-son du film Litan de Mocky (1981) dans lequel Nino a joué, mais au succès commercial et critique à peu près aussi élevé que le niveau culturel d'un candidat de Secret Story. En 1983, Nino sort son va-tout,... [Lire la suite]
29 décembre 2013

Nino Ferrer : la discographie commentée

Pour bien démarrer l'année 2014 (dans quelques jours, dans quelques jours !!), un article résumant la discographie officielle de Nino Ferrer, grand artiste franco-italien (italo-français, plutôt ! Né en Italie, à Gênes) malheureusement bien oublié de nos jours, et ayant eu un succès assez variable, entre chansons devenues des classiques et albums passés généralement totalement inaperçus... Allez, on commence ! Enregistrement Public (1966) : La pochette est culte et somptueuse, le titre de l'album, lui, est on ne peut plus... [Lire la suite]