26 avril 2015

"The Revölution By Night" - Blue Öyster Cult

Et on reparle de Blue Öyster Cult, et on en reparlera bientôt, car je compte bien aborder ici, prochainement, deux albums d'eux n'ayant jamais été abordés ici, Spectres et Mirrors. Celui-ci aussi n'avait jamais été abordé ici, même pas en filigrane (sauf sur l'article résumant leur discographie, évidemment), dont acte. C'est un des albums les plus décriés du groupe de Long Island : il a des fans, mais dans l'ensemble, on l'estime être un de leurs plus faibles opus, en concurrence avec Mirrors et Club Ninja. C'est un disque sorti en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

26 avril 2015

"Flash Gordon" - Queen

  Une B.O pour un projet de De Laurentis ? Bonne idée ! Nanar, navet ou chef-d'oeuvre, faut se lancer ! Etrangement les mecs ne se sont pas méfiés...     Grassement rétribuées, Queen se mit à taffer Roustons à bloc, le film ils ont visionné... Oh mon Dieu ! Va falloir faire une zique à chier Sinon avec les images ça va jurer... Sympa le studio, ça va bien rigoler ! Electronique à burnes,  faut en profiter !     Mettons des bruitages bien datés Et pas de chansons, on va pas se faire suer ... [Lire la suite]
25 avril 2015

"New Gold Dream ('81/'82/'83/'84)" - Simple Minds

 Décidément, je n'ai pas le bol, en ce moment, je n'aborde ou ne réaborde quasiment que des albums avec des pochettes foirées ou douteuses (Club Ninja, 2870 - ce dernier, de Manset, sera réabordé demain, patience -, Cultösaurus Erectus, Heroes Are Hard To Find). Mais dans 99% des cas, les albums sont, eux, parfaits (Club Ninja excepté). C'est aussi le cas de ce disque sorti en 1982, publié sous une pochettes les plus sauvagement atroces que je connaisse (le côté 'mystique/religieux' n'entre pas en ligne de compte, il... [Lire la suite]
24 avril 2015

"Matrice" - Gérard Manset

A sa sortie, en 1989, cet album fera quelque peu parler de lui. Il n'obtiendra pas de Victoire de la Musique (il aurait très bien pu, ceci dit), mais il sera acclamé par la presse spécialisée, et se vendra plutôt bien. Cet album, c'est le 13ème album studio (et album tout court : il n'a jamais sorti de live, ne s'étant jamais produit sur scène !) de Gérard Manset, et il s'appelle Matrice. C'est un album court (41 minutes, 7 titres), probablement le dernier de ses albums à être sorti directement en vinyle (j'ai en effet essayé de... [Lire la suite]
24 avril 2015

"Cultösaurus Erectus" - Blue Öyster Cult

 Faire un chef d'oeuvre semble insurmontable à Blue Öyster Cult, en 1980, mais c'est pourtant bel et bien ce qu'ils vont réussir à faire. Car, oui, Cultösaurus Erectus est un chef d'oeuvre. Avant, je n'en étais pas convaincu, mais après plusieurs années de hiatus d'écoute (j'ai cessé d'écouter le disque vers 2011, j'y suis revenu l'an dernier), force est de constater la puissance hallucinante de ce disque, sa force, son niveau, sa qualité. Cet album est, de plus, pour le groupe de Long Island, totalement miraculeux : depuis... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
21 avril 2015

"Club Ninja" - Blue Öyster Cult

Dans le cas de cet album, il va être difficile de ne pas le juger par le biais de sa couverture, ou tout du moins, de ne pas faire entrer sa pochette dans les critères de critique. Pensez donc : l'espace intergalactique ; un immense vaisseau spatial (ou plutôt, une station spatiale) en forme de croix Kronos, soit le logo du groupe (Blue Öyster Cult), avec un gros bouton-pressoir rouge au centre, et des teintes parfois vertes ou jaunes, assez hideuses ; des navettes spatiales en veux-tu-en-voilà-p'tit-saligaud, et au verso, un... [Lire la suite]

21 avril 2015

"Fire Of Unknown Origin" - Blue Öyster Cult

En 1980, Blue Öyster Cult remonte la pente, qui était raide : après deux albums franchement médiocres (Spectres en 1977, et surtout Mirrors en 1979, entrecoupés d'un live remarquable mais trop court en 1978, Some Enchanted Evening), le groupe au logo Kronos parvient à se ressaisir, et avec l'aide du producteur Martin Birch (Fleetwood Mac, Deep Purple, Iron Maiden...), enregistre et sort un disque fulgurant, Cultösaurus Erectus (que je réaborderai ici prochainement). Chansons monstrueuses (Black Blade, écrite par l'écrivain de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 avril 2015

Gérard Manset : la discographie

Place maintenant à un mètre-étalon de la chanson françouaise : Gérard Manset, alias tout simplement Manset (n'aimant pas son prénom, il ne s'est pas gêné pour créditer certains de ses disques à son nom de famille seul) ! Je n'ai limite pas envie de préciser, ici, qu'il n'y aura que les albums studios officiels : Manset a sorti peu de compilation, et aucun live, ne s'étant jamais produit sur scène ! Allez, on démarre (au fait, l'illustration ci-dessus est issue de l'album 2870, on la trouve dans la pochette) : Gérard Manset (1968) :... [Lire la suite]
17 avril 2015

"Extraterrestrial Live" - Blue Öyster Cult

Le premier album live de Blue Öyster Cult est On Your Feet Or On Your Knees et date de 1975. Double, c'est un album dantesque, quasiment parfait (seul reproche : la qualité du son est un peu faible sur sa dernière face), très démocratique, car chacun des trois premiers opus du groupe (à l'époque, les seuls qu'ils avaient faits) est représenté, dessus, via trois chansons (et on a aussi trois morceaux inédits : deux reprises et un instrumental). C'est probablement le live préféré des fans du Culte de l'Huître Bleue, et c'est... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
21 février 2015

Black Sabbath : la discographie

Place maintenant à la discographie officielle (studio et live) de Black Sabbath, un des meilleurs groupes de hard-rock qui soient ! Black Sabbath (1969) : Sous une pochette qui fera parler d'elle (selon la légende, il n'y avait personne quand la photo fut prise, la Mona Lisa gothique serait donc une apparition...ah ah ah  En tout cas, personne n'a jamais su la retrouver, cette mystérieuse femme qui glace le sang...), le premier opus, éponyme, de Black Sabbath n'est pas leur meilleur. Mais il est franchement très bon, et offre... [Lire la suite]