18 juin 2018

"Species Deceases" - Midnight Oil

En 1980, Midnight Oil sort un EP du nom de Bird Noises. Un disque, forcément, très court, vu que c'est un EP, ou Extended Play. On y trouvait 4 titres (dont un instrumental façon surf music) pour 15 minutes de musique. Le résultat, coincé dans la discographie des Oils entre un Head Injuries excellent et un Place Without A Postcard un peu frustrant, mais tout de même correct, était vraiment du bon boulot. Un disque court mais parfait (No Time For Games, I'm The Cure), on ne s'ennuie pas du tout, du rock engagé et virulent tel que le... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

14 juin 2018

"Le Live" - Téléphone

  La fin d'un des plus grands groupes de rock français (le plus grand selon certains, mais selon moi, il y à match avec Noir Désir, qui a démarré à peu près au moment où eux se sont arrêtés, comme un relais) va survenir en 1986. Téléphone aura raccroché après cinq albums studio et sortira un double live (Le Live) et une ultime chanson (Le Jour S'Est Levé) en guise de rideau de fin. Une sublime chanson que le groupe (amputé de Corinne, mais avec un excellent bassiste de remplacement, Aleks Angelov) interprètera pour la première... [Lire la suite]
13 juin 2018

"Rue De Siam" - Marquis De Sade

Je l'avoue, j'ai, il y à longtemps, acheté ce disque (en vinyle, une réédition) rien que pour sa pochette. Elle m'interpellait, je la trouvais (et la trouve toujours, d'ailleurs) un peu dérangeante. Cette teinte rose, mais surtout ce personnage, cet homme dont on ne voit pas la tête (il est légèrement penché en avant et ça donne l'impression qu'il est décapité), juché sur des chaussures à talons mais vêtu de pantalon et chemise (il se peut aussi que ça soit une femme, ce personnage, ceci dit), debout sur un rebord, au-dessus de... [Lire la suite]
13 juin 2018

"Un Autre Monde" - Téléphone

Téléphone a réussi son coup en 1982 avec Dure Limite, album magistral, rempli de classiques (je ne vais pas les citer ici, allez voir ma chronique de l'album, faite hier), enregistré à Toronto avec Bob Ezrin à la production. Le groupe va mettre deux ans avant de ressortir un album, ce qui va forcément entraîner une forte attente. Cette attente sera comblée en 1984 avec ce cinquième album, le seul de leurs albums à ne pas le montrer en photo sur la pochette (sauf pour le recto et la sous-pochette, photos plus bas). Cette pochette est... [Lire la suite]
12 juin 2018

"Invisible Touch" - Genesis

  Les fans de Genesis se rangent dans deux catégories : pro-Peter Gabriel et pro-Phil Collins (il y en à qui aiment les deux périodes, c'est vrai, mais qui ont quand même une préférence). Parmi les fans de la période Phil Collins, il y à là aussi une cission : le début de la période (disons de 1976 à 1978, voire 1980), très progressive, et la fin de la période, 1981 à 1992, de plus en plus pop/rock, proche des albums solo de Phil Collins. Autant le dire, donc, peu de fans de Genesis le sont de cet album sorti en 1986,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:01 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
12 juin 2018

"Dure Limite" - Téléphone

Vous l'avez donc compris, c'est un cycle Téléphone. Nouvelles chroniques pour les albums déjà abordés (je ne réaborderai pas le live des Insus ?, fait récemment, il y à quelques mois), et première chronique pour deux des albums qui, curieux mais vrai, n'avaient toujours pas été abordés ici. Donc celui-ci, un de mes préférés du groupe en plus, la vraie honte en ce qui me concerne ! Cet album, de plus, date de mon année de naissance, soit 1982. Il a été enregistré au Canada (Toronto), sous la houlette d'un des plus grands producteurs... [Lire la suite]

11 juin 2018

"Au Coeur De La Nuit" - Téléphone

Et on continue de parler de Téléphone (seulement 5 albums, autant tous les réaborder, non ? Enfin, sauf le deuxième, que je n'avais toujours pas abordé ici, jusqu'à récemment, et le quatrième, que j'aborderai demain pour la première fois...) ! Ce disque n'est pas celui avec lequel j'ai découvert la bande à Aubertignac (mot-valise crée par le groupe pour créditer les chansons qu'Aubert et Bertignac ont écrit à deux), car ce fut, comme je l'ai dit hier, Crache Ton Venin, que j'avais emprunté en bibliothèque. Ce n'est pas non plus le... [Lire la suite]
06 juin 2018

"Headless Cross" - Black Sabbath

Après un The Eternal Idol enregistré difficilement (départ du chanteur initialement engagé et de quelques musiciens durant les sessions, qui seront remplacés) et ayant connu les affres d'une promotion moyenne ayant entraîné un insuccès absolu, Black Sabbath engage le batteur Cozy Powell (Rainbow) et s'attelle à la préparation d'un nouvel opus, leur 14ème album studio. Dans une indifférence probablement générale, il faut bien le dire : Seventh Star a moyennement marché, The Eternal Idol a été un bide retentissant... Je ne dirai pas... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
05 juin 2018

"The Eternal Idol" - Black Sabbath

En 1985, Tony Iommi enregistre, avec le chanteur Glenn Hughes (à la base bassiste, il a fait partie de Deep Purple sous l'ère Coverdale) et quelques musiciens n'ayant jamais bossé avec Black Sabbath, un disque solo. Enfin, il n'a de solo que son intention, car le management imposera à Iommi de sortir ce disque, Seventh Star, sous le nom du groupe, qui n'est plus un groupe à l'époque, tous les membres ayant quitté le navire (sauf Iommi). Le disque sort en 1986 (la pochette représente Iommi, son nom est indiqué sous celui du groupe,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
04 juin 2018

"Novice" - Alain Bashung

Bientôt 10 ans depuis la mort d'Alain Bashung (relax, les gars, la date anniversaire des 10 ans, c'est le 14 mars prochain). Ca faisait longtemps que je n'avais pas parlé de ce remarquable chanteur ici, alors pourquoi ne pas reparler de mon album préféré de lui ? Non, pas Play Blessures. Celui-là, je l'adore, c'est vrai, et il fut pendant longtemps mon préféré de lui, mais je pense maintenant que cet honneur revient à Novice. Sorti en 1989, cet album a connu à peu près le même destin que Play Blessures (1982), d'ailleurs : un... [Lire la suite]