24 mars 2018

"Soap Opera" - The Kinks

Allez, courage, encore un peu de Kinks, et c'est fini. Enfin, je suis méchant, là, les Kinks, c'est vraiment pas la plaie... Mais certains de leurs albums, si. Au cours d'une période sombre, les Kinks ont livré, entre 1972 et 1975, une série d'albums vraiment déplorables. On commence avec Everybody's In Show-Biz, en 1972, un double album consistant en un disque studio médiocre (mais on y trouve cependant l'immense Celluloid Heroes) et un disque live correct mais très frustrant (une petite demi-heure). Puis, en 1973 et 1974, coup sur... [Lire la suite]

23 mars 2018

"Captain Lockheed And The Starfighters" - Robert Calvert

Robert Calvert était un écrivain et poète britannique, né en Afrique du Sud, qui faisait aussi, accessoirement, de la musique (il chantait). Il est mort en 1988, il n'avait que 43 ans, d'une attaque cardiaque. Il est notoirement connu pour deux choses : avoir fait partie du groupe de space-rock Hawkwind (il a participé aux concerts ayant donné le double live Space Ritual en 1973, puis a intégré le groupe de 1976 à 1979, les transformant par ailleurs, le temps de deux albums en 1978 et 1979 (25 Years On et PXR5), en Hawklords.... [Lire la suite]
23 mars 2018

"(Pronounced 'leh-nerd skin-nerd')" - Lynyrd Skynyrd

Pas moins de 9 maisons de disques ont refusé de les signer avant que ces sept bouseux de Californie (Jacksonville) ne trouvent enfin un contrat sur le label MCA (leur producteur, le grand Al Kooper, ayant pas mal bataillé pour qu'ils trouvent quand même quelque chose). Faut dire que ces Lynyrd Skynyrd semblaient aussi barbares que leur nom (qui vient d'un professeur de sport d'université que certains membres du groupe ont connu, et qui était apparemment du genre gros con), et on ne saurait suffisamment les remercier pour avoir... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
22 mars 2018

"Schoolboys In Disgrace" - The Kinks

On va reparler encore un petit peu des Kinks. Sans doute pour la dernière fois pendant un petit moment (quoique...je ferai peut-être bien Soap Opera et Percy OST quand même prochainement), car avec ce disque, j'aurai abordé tous les albums du groupe qui me tenaient à coeur. Cet opus est sorti en 1975, à une époque où le groupe de Ray et Dave Davies (oui, deux frangins, le premier au chant et à la guitare, le second à la guitare) était dans une impassa créatrice totale. Depuis 1968 et le chef d'oeuvre (mais n'ayant marché qu'aux...... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 mars 2018

"Dixie Fried" - James Luther Dickinson

Mais qui est ce James Luther Dickinson qui, sur la pochette de son album, son premier album solo (celui-ci, donc), pose fièrement, debout sur un socle de statue gravé à son nom, bien fringué mais pieds nus, lunettes noires et canne droite en pogne, dans un glorieux noir & blanc ? Cette photo de pochette sent bon son fin de race. James Luther Dickinson est plus connu sous son diminutif de Jim. Jim Dickinson, pianiste au style éminemment boogie/country/blues, qui a produit (dans la douleur) le troisième opus de Big Star, ainsi que... [Lire la suite]
21 mars 2018

"Montrose" - Montrose

  Ce disque n'au eu aucun succès à sa sortie (sauf, exception culturelle, chez nous, hé oui), ce qui peut sembler totalement invraisemblable à quiconque l'ayant écouté. Car cet album est tout simplement un monstre de hard-rock 70's bien comme il faut, avec tout ce qu'il faut là où il le faut (notons cependant l'absence de la moindre ballade, contrairement à pas mal d'albums du genre), à savoir des riffs à gogo, un chant habité, des rythmiques de feu, une ambiance totalement rentre-dedans, aucun temps mort, et même un gros... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

21 mars 2018

"Camembert Electrique" - Gong

Tu veux un camembert ? Tiens, un camembert...Tu veux un camembert ? Un camembert... Ne cherchez pas, vous êtes en train d'écouter un des plus bizarres albums de rock français. Un groupe français mené par un Australien du nom de Daevid Allen (Christopher David Allen de son vrai nom, décédé en 2015 à l'âge de 77 ans), ancien membre de Soft Machine (il en a été membre fondateur avec Robert Wyatt, Mike Ratledge et Kevin Ayers, mais n'a participé à aucun album du groupe : alors que le groupe jouait en France, Allen s'est vu interdire... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:03 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 mars 2018

"I've Got My Own Album To Do" - Ron Wood

Ce disque rarement cité dans les classements du genre meilleurs albums de tous les temps (attendez un peu, ralentissez, ralentissez ! Point mort, coupez le moteur ! En fait, il n'est même jamais cité !) possède sa réputation : il serait le meilleur album solo jamais pondu par un membre des Rolling Stones. Certains affirmeront que l'album ne peut entrer dans cette catégorie, en fait, et pour une raison très simple (mais qu'est-ce que ça fait pinailleur de donner cette raison !) : Ron Wood, l'auteur de cet album solo (c'est son... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
20 mars 2018

"The Bootleg Series 1 - 3 : [Rare And Unreleased] 1961 - 1991" - Bob Dylan

Attention, gros bloc en perspective. Pas l'article en particulier, même si rien que le tracklisting en bas d'article prend autant de place que l'article lui-même (et même encore plus de place, en fait). Mais cet album est un gros bloc, voilà. D'ailleurs, ce  n'est pas un album, mais une compilation, sortie en 1991 et depuis maintes fois rééditée. Une compilation de presque quatre heures, constituée de trois disques bien remplis, dans les 77 minutes chacun, 58 titres en tout et aucun doublon parmi eux. The Bootleg Series 1 - 3 :... [Lire la suite]
19 mars 2018

"Obsolète" - Dashiell Hedayat

Attention : le disque dont vous vous apprêtez à lire la chronique est bizarre, étrange, et même totalement dingue. C'est incontestablement un des trucs les plus fous de l'histoire de la musique française. L'album le plus barge (avec le Camembert Electrique de Gong, de la même année, que j'aborderai ici un de ces jours) enregistré au Château d'Hérouville (Val d'Oise). Sorti en 1971, ce disque est signé d'un artiste multitâches, qui oeuvrait sous divers pseudonymes, et dont le vrai nom était (j'utilise le passé, car il est mort en... [Lire la suite]