08 décembre 2019

Watt - Ten Years After

Bien sûr, Ten Years After a déja été abordé ici, mais je voulais moi aussi apporter ma petite pierre à l'édifice. Bon, avant d'aller plus loin, je tiens à dire que, même si je connais tout ce que ce groupe a fait entre 1967 et 1974, je ne suis pas fan. Mais, qui pourrait rester de glace face à des albums comme Ssssh ou Cricklewood Green ? L'album que je vais aborder aujourd'hui s'appelle donc Watt. Sorti en 1970 sous une pochette que personnellement j'adore, il est le cinquième album studio du groupe, lequel a commencé en 1967 je le... [Lire la suite]

07 décembre 2019

Track-by-track : Who's Next - The Who

Avant d'aller plus loin, il est indispensable que vous preniez conscience de la teneur exceptionnelle de cette chronique. Pourquoi ? Parce que, moi qui vous parle, si je leur reconnais ce qu'il y a leur reconnaître, c'est-à-dire, les aptitudes vocales de Daltrey, le talent de Pete Townshend, la virtuosité de John Entwistle, la technique de Moon, leur apport à la musique et une bonne paire de grandes chansons, je suis quasi-allergique aux Who. D'eux, il n'y a qu'un seul album que j'aime, et c'est ce Who's Next. Je l'aime tellement... [Lire la suite]
07 décembre 2019

"Tracks" - Bruce Springsteen

Attention, je m'attaque à un gros morceau de viande saignante, là : un coffret (format longbox, à la double ouverture, et à la pliure assez étonnante, les possesseurs du coffret comprendront) de 4 CDs. Que je ne vais pas détailler morceau par morceau, parce que sinon, à Noël, j'y suis encore (et je parle du Noël 2020, pas de celui de la fin de ce mois-ci) ! Je suis en ce moment dans une grosse phase springsteenienne, je ne m'en plains absolument pas car j'adore Bruce Springsteen (et prochainement, quand exactement je ne sais pas... [Lire la suite]
06 décembre 2019

Track-by-track : Queen II - Queen

Pour ce nouveau et 364ème track-by-track, on va causer d'un album de Queen. Et pas n'importe lequel : le deuxième (comme son nom l'indique) de la bande à Freddie Mercury. Bon, avant d'aller plus loin, il me faut préciser qu'il y a de cela un peu plus d'un an et demi, à l'exception de deux titres, je gerbais littéralement sur ce disque. Mais depuis, des choses ont changé. J'ai réhabilité Queen. Tout du moins, le Queen de 1973 à 1977 (même si j'ai toujours bien aimé News Of The World qui, pendant très longtemps, fut le seul album du... [Lire la suite]
04 décembre 2019

Track-by-track : Jacques Higelin - Irradié

Pour ce 363ème track-by-track, on va parler à nouveau de Jacques Higelin. Et, pour ce faire, je vais aborder un album qui, s'il n'est pas son meilleur, figure tranquillou dans son top 10. Sorti en janvier 1976, Irradié a pour infortune d'occuper ce que l'on appelle de façon familière la place du mort. Et pour cause, dans la discographie higelinesque, il est pris en tenaille entre deux monstres sacrés : BBH 75 et Alertez Les Bébés ! Ils ne sont que 4 à officier sur ce disque : Higelin donc, au chant, au banjo et aux claviers,... [Lire la suite]
03 décembre 2019

Track-by-track : Le Stéphanois - Bernard Lavilliers

Je me suis rendu compte d'une chose : Bernard Lavilliers n'a pas encore eu les honneurs du track-by-track. Dans la petite cervelle qu'est la mienne, m'est venue la pensée qu'il fallait y remédier. Le Gringo stéphanois le mérite, vous ne croyez pas ? Donc, pour ce 362ème track-by-track, c'est son troisième opus studio qui va être décortiqué du mieux possible. Il faut savoir que sous cette pochette étant une atteinte au bon goût de premier ordre comme on en fait rarement, se cache un album remarquable. Le premier grand grand disque de... [Lire la suite]

03 décembre 2019

"Sowiesoso" - Cluster

On arrive ici à la fin du petit cycle Cluster avec, en guise de quatrième article : le quatrième album. Logique. Clairement mon préféré d'eux, celui-ci date de 1976 et s'appelle Sowiesoso ("de toute façon", "anyway"). Sa pochette en dit long, par rapport à celles des précédents opus : elle n'est pas abstraite. Finies les lignes cheloues, les formes colorées, les étoiles mal foutues (sans oublier la pochette du précédent opus, Zuckerzeit, toute noire avec le titre en grosses lettres façon boîte à bonbons). Là, on a une vraie photo,... [Lire la suite]
02 décembre 2019

"More Songs About Buildings And Food" - Talking Heads

I don't have to prove...that I am creative !/All my pictures are confused/And now I'm going to make me to you (Artists Only). Collage de 569 photos prises par un appareil Polaroïd, la pochette de cet album a de quoi interloquer. On y distingue les quatre Talking Heads (logique, c'est après tout un de leurs albums), debouts, raides, par ordre d'apparition de gauche à droite Jerry Harrison (claviers, guitare rythmique, choeurs), David Byrne (chant, lead guitar), Chris Frantz (batterie) et sa femme Tina Weymouth (basse, choeurs,... [Lire la suite]
01 décembre 2019

James Gang Rides Again - James Gang

Aujourd'hui, place à un très grand disque de rock qui est, à l'instar du Whiskey Woman de Junkin' Bone, un disque scandaleusement méconnu : James Gang Rides Again. Pour l'anecdote, l'abum est aussi appelé Rides Again tout simplement. Je sais qu'en ce qui me concerne, lorsque je parle de cet album, j'ai tendance à l'appeler Rides Again. Bref. Le James Gang a été formé en 1966 à Cleveland, capitale de l'Ohio. Il connaîtra de multiples changements de line-up avant l'enregistrement du premier disque. Lorsque le groupe se pointe en... [Lire la suite]
Posté par MaxRss à 12:01 - - Commentaires [19] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
30 novembre 2019

Mon Frère - Maxime Le Forestier

En Octobre 1972, Maxime Le Forestier, de son vrai nom Bruno Le Forestier, va sortir un album qui, en un rien de temps, va devenir la bande-son de toute une génération. La pochette du disque est déjà mythique. Le Forestier phtographié à côté d'un rosier et arborant ses cheveux longs et sa grosse barbe de bûcheron. Une tronche qu'il gardera tout au long des années 70, avant de raser sa barbe au début des années 80. Laquelle sera au passage, une décennie difficile pour Le Forestier. Ironiquement appelé "Le Fox-terrier" par Renaud. Bon,... [Lire la suite]