04 juillet 2018

"666" - Aphrodite's Child

  Les mecs (et les filles), aujourd'hui, c'est à un disque vraiment particulier que je m'attaque. Pas pour la première fois, d'ailleurs, mais j'avais vraiment envie de reparler de cet album, que j'ai réécouté récemment (ça faiait un petit moment que je ne l'avais pas réécouté, mais je l'ai tellement écouté, ce disque, que je le connaît par coeur, donc les écoutes ne s'imposent plus vraiment, mis à part le pur plaisir auditif évidemment). C'est le seul album que je possède, et posséderai jamais, de ce groupe, un groupe... [Lire la suite]

04 juillet 2018

"Exodus" - Bob Marley & The Wailers

Entre Bob Marley et Babylone l'Angleterre, c'est une longue histoire d'amour. Le Jamaïcain et ses Wailers, dont le début de carrière (pas encore du reggae, mais du ska et du rocksteady), dans les années 60, fut des plus confidentiels et quasiment restreint à son île, a commencé à connaître le succès en 1973 avec deux albums mémorables : Catch A Fire (dont la pochette de la première édition vinyle est en forme de zippo) et Burnin'. Alors que le rasta commence à vendre ses disques, un gros coup de pouce va survenir : Clapton, en 1974,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
03 juillet 2018

"1971 : Reverber/ation" - Pink Floyd

Pour le moment, cet article sera le dernier sur le cycle des coffrets unitaires Pink Floyd sortis l'an dernier (version découpée du gros coffret sorti lui aussi l'an dernier) ; le sixième et dernier volet, sur 1972, sera abordé ici aussi, mais le temps que je le réceptionne et l'écoute et le visionne. Pour une raison que je ne m'explique pas, ce dernier coffret est le seul vendu au prix de 50 euros sur Amazon, contrairement aux autres qui sont entre 25 et 34 € (selon le  contenu du coffret). J'ai donc dû me tourner vers un... [Lire la suite]
03 juillet 2018

"Welcome" - Santana

Après trois albums remarquables (surtout le deuxième) entre 1969 et 1971, Santana, Abraxas et Santana III, Santana, groupe américo-mexicain, se met grandement en danger avec Caravanserai, en 1972. Ce disque, un triomphe de la volonté, est un mélange détonnant entre rock latino, jazz atmosphérique à la Sun Ra et world music orientalisante. Le tout imprégné d'une bonne dose de mysticisme hindouïste (Carlos Santana, qui se fera peu de temps après renommer Devadip Carlos Santana, a en effet découvert la foi hindouïste), citation d'un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:03 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 juillet 2018

"1970 : Devi/ation" - Pink Floyd

Et on continue dans la lancée (en attendant d'aborder le cinquième coffret probablement demain ; en revanche, pour le sixième, il sera bel et bien abordé aussi, rassurez-vous, mais d'ici le courant de juillet, car c'est le seul que, pour le moment, je ne possède pas encore, bien qu'il soit en cours de livraison et que, donc, virtuellement, il soit en ma possession). Après avoir abordé le coffret de 1965/1967, celui de 1968 et celui de 1969, respectivement nommés Cambridge St/ation, Germin/ation et Dramatis/ation, voici le moment... [Lire la suite]
29 juin 2018

"It's Only Rock'n'Roll" - The Rolling Stones

Beaucoup de fans estiment qu'avec ce disque, ça y est, les Stones n'avaient plus rien à dire. Le début de la fin, quelque part. Sous une sublime pochette conçue par le regretté Guy Pellaert (qui, la même année, fera la pochette du Diamond Dogs de Bowie). Sorti en 1974, It's Only Rock'n'Roll n'est pourtant pas un mauvais album des Rolling Stones, ni un mauvais album tout court. Bon, c'est vrai, il n'est pas parfait, il est un peu long (48 minutes), il contient deux titres vraiment pas terribles, mais beaucoup de groupes d'un niveau... [Lire la suite]

28 juin 2018

"Lust For Life" - Iggy Pop

  Après la fin des Stooges en 1974 (après un Raw Power démentiel produit par Bowie, qui a cependant largement atténué le côté violent de la musique du groupe ; voir le remix de 1997, signé Iggy en personne, et qui explosera les tympans de toute personne l'écoutant au casque à un volume relativement élevé), Iggy Pop est en pleine déroute. Il enregistre un disque avec James Williamson (guitariste des Stooges de Raw Power), le fameux Kill City à la production aussi belle qu'une décharge sauvage sur la Côte d'Azur, album enregistré... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
20 juin 2018

"Down By The Jetty" - Dr Feelgood

Sorti en 1975 (en janvier), ce disque donne le ton dès sa pochette : en ces temps de rock progressif, de hard-rock couillu, de glam-rock et de jazz-rock, en ces temps de pochettes chamarrées, Dr Feelgood, petit groupe de Canvey Island (petite île de l'estuaire de la Tamise, dans le comté de l'Essex), nous offre un radical retour en arrière : pochette sobrissime en noir & blanc, lettrage des plus lambda, aucune recherche artistique, pas de pochette ouvrante, pas de sous-pochette (enfin, si, mais en papier classique et vierge),... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:08 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
18 juin 2018

"Easter" - Patti Smith Group

Ce disque est magnifique, magique, hors du temps. Il ne vieillit pas, ou alors très bien, il se bonifie. Je dis ça, parce que cet album, Easter, le troisième de Patti Smith, date de 1978, ce qui signifie qu'il fête cette année ses 40 ans d'existence (il les a fêtés le 3 mars dernier précisément). Ces 11 titres, ces 41 minutes, sonnent aussi majestueusement en 2018 qu'en 1978. C'est à mes humbles yeux et surtout oreilles le sommet de la carrière pourtant loin d'être négligeable (tout le monde n'a pas eu la chance de démarrer sa... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
17 juin 2018

"Tarkus" - Emerson, Lake & Palmer

Aaaah, Emerson, Lake & Palmer... Mais revenez, les mecs, revenez ! Oui, c'est vrai qu'ELP (pour faire plus court) est vraiment un groupe clivant. On aime ou pas le rock progressif. Et parmi les fans de ce genre musical, on aime ou pas ELP. Et quand on n'aime pas, putain, on n'aime VRAIMENT pas. J'aime bien ce groupe, mais je ne le rangerai jamais parmi mes préférés du genre. King Crimson, Genesis, Van Der Graaf Generator et Yes sont bien loin devant. Tellement loin qu'ils ont en fait semé ELP sur la route. Mais quand ELP ... [Lire la suite]