22 décembre 2014

"Fly By Night" - Rush

Après avoir abordé, récemment, A Farewell To Kings (1977), j'avais dit ici que cet album de Rush, le premier à être abordé sur Rock Fever, ne serait pas le seul à l'avoir été. Ce fut mon premier Rush, j'ai découvert ce groupe de rock canadien (du hard-rock qui, par la suite, a viré progressif) avec A Farewell To Kings, et ce fut une telle découverte que je me suis procuré, très rapidement après, une petite poignée de leurs albums de la même époque. Je vais tous les aborder ici, et c'est avec le plus ancien d'entre eux, leur deuxième... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

15 décembre 2014

"A Farewell To Kings" - Rush

Je viens de me rendre compte que je n'avais jusqu'à présent, et ce, depuis la création du blog en 2009, toujours pas abordé le cas Rush. Vous me direz, de plus, et vous aurez raison, que sans être le groupe du siècle ou des années 70 (leur premier opus date de 1974), Rush est quand même un groupe connu et important. De nationalité canadienne, ce qui fait une raison de plus de se souvenir d'eux, ils ont officié dans un hard-rock pur et dur à la Aerosmith. Mais le groupe, mené par le chanteur et bassiste Geddy Lee (à la voix tellement... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 décembre 2014

"The 1971 Fillmore East Recordings" - The Allman Brothers Band

  Si un jour quelqu'un me pose la question qui tue, quel est, selon toi, le meilleur album live de rock ?, ma réponse serait soit Made In Japan de Deep Purple, soit At Carnegie Hall de Chicago, soit At Fillmore East des Allman Brothers. Pour le premier (1972), parce qu'il est brut de chez brut, rien n'a été modifié en studio, aucun overdub, aucun rajout de public, pas de remontage studio du style on prend une partie de cette version de la chanson et le reste est issu d'une autre version, d'un autre soir, pour la même chanson. Le... [Lire la suite]
12 décembre 2014

"Entertainment !" - Gang Of Four

Si le rock doit servir pour faire passer des messages, alors cet album est un des plus grands représentants du genre, au même titre que le premier Rage Against The Machine. Ce n'est pas un album dont je suis totalement fana, je m'en suis même un peu lassé depuis quelques années, mais ça reste un excellent album dans son genre, la new-wave alors naissante (l'album date de 1979, on disait alors post-punk). C'est le premier album de Gang Of Four, on groupe anglais devenu culte, et plus particulièrement leur album. Il ne s'est pas vendu... [Lire la suite]
11 décembre 2014

"Nevermind The Bollocks, Here's The Sex Pistols" - The Sex Pistols

Bruits de bottes militaires, certains diront même nazies, allez savoir. Coups de batterie en synchro, un bon gros riff bien minimaliste et clarillonnant qui déboule à quatre reprises avant de céder la place à un pur bordel sonore bien trippant et violent. Une voix cynique, nasillarde, narquoise, vulgaire, cockney, qui crache ces mots, A cheap holiday in other people's misery ("des vacances pour pas cher chez la misère des autres")... Holidays In The Sun frappe fort en entrée de jeu. Ce n'est que la première des douze chansons d'un... [Lire la suite]
10 décembre 2014

"Pink Flag" - Wire

A la base, le punk-rock a été crée parce qu'il y en avait marre des groupes offrant des longs morceaux de 20 minutes ou plus (rock progressif, jazz-rock), des solos interminables, des concerts de 3 heures 30 (Led Zeppelin)...Le punk, c'était l'énergie renouvelée, la décharge électrique totale, la sobriété dans la durée, aussi : souvent, les disques de punk durent à peine plus de 35 minutes, ils offrent entre 10 et 14 titres bien souvent très courts, de vraies branlées musicales en 2,30 minutes, on se croirait revenu au bon vieux... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

09 décembre 2014

"Suicide" - Suicide

Ooooh, quelle bande de malades... Mais si vous vous y connaissez un peu en rock, je pense que vous le savez déjà. Rien que le nom du groupe en dit long sur leur côté totalement extrémiste : Suicide (à la base, le groupe devait même s'appeler Satan Suicide, mais la première partie du nom fut, heureusement, retirée, ça aurait vraiment fait trop). Quel joli nom, annonciateur de bien des plaisirs auditifs, un nom de groupe joyeux comme une promenade dans un ossuaire, joyeux comme une crémation... Suicide. Faut vraiment être des malades... [Lire la suite]
09 décembre 2014

"One Of These Nights" - Eagles

Aaah, les Eagles... Qui a dit Hotel California ? OK, Hotel California, d'accord. La chanson comme l'album sont ce que l'on peut appeler vulgairement des classiques, des trucs indémodables, mythiques, importants. L'album Hotel California (par ailleurs l'album que le groupe fera après celui que j'ai décidé de réaborder aujourd'hui) est parfait, une collection de chansons inoubliables (The Last Resort, New Kid In Town, Wasted Time...Hotel California), une production elle aussi parfaite, l'album respirant bien à fond la Californie... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 décembre 2014

"Tonight's The Night" - Neil Young

 La fameuse trilogie du fossé... Trois albums faits par Neil Young entre 1973 et 1974, sortis entre 1973 et 1975. Trois albums incroyablement déchirés, sombres, dépressifs, anticonformistes, extrémistes. Le premier, je l'ai réabordé récemment, c'est Time Fades Away, un live sorti en 1973, un disque court (34 minutes) mais intense, certes à moitié rongé par une qualité audio quelque peu rugueuse, mais cet enregistrement live, entièrement constitué d'inédits (L.A., la chanson-titre, Last Dance, Yonder Stands The Sinner...),... [Lire la suite]
04 décembre 2014

"Buffalo Auditorium, 1973" - Led Zeppelin

Revoilà du bootleg zeppelinien sur Rock Fever. C'est un concert de la glorieuse année 1973, année de sortie de Houses Of The Holy, que je vous propose aujourd'hui. Un des derniers concerts de la tournée américaine, et de la tournée tout court d'ailleurs, pour Led Zeppelin, qui passera au Madison Square Garden de New York (lieu d'enregistrement unique du double album live The Song Remains The Same sorti en 1976) quelques jours plus tard. Ce concert-ci a eu lieu à l'Auditorium de Buffalo, dans l'Etat de New York, et la date... [Lire la suite]