09 mai 2011

Track-by-track : "Forever Changes" - Love

59ème Track-by-track et un sommet absolu, encore un, pour la peine : Forever Changes, troisième album de Love, groupe de rock psychédélique américain (californien) des années 60, dont le leader et chanteur, Arthur Lee, est mort en 2006, l'année et le mois de la mort de Syd Barrett. Love était un des premiers groupes multiraciaux (désolé pour le terme, qui peut sembler raciste, mais il n'est pas de moi, en même temps), car Arthur Lee et Johnny Echols (guitariste, ce qu'était aussi Lee) étaient de couleur, tandis que les trois autres... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

06 mai 2011

Track-by-track : "In The Court Of The Crimson King" - King Crimson

Attention, monument, pour ce nouveau Track-by-track : le premier album de King Crimson, sorti en 1969 sous une fantastique et inquiétante (et culte) pochette de Barry Godber (lequel, hélas, décèdera peu après, il était, en plus, jeune) : In The Court Of The Crimson King. Ce disque a considérablement marqué le groupe, qui se séparera peu après sa sortie, pour se reformer sous un line-up légèrement différent (et, de 1970 à 1973, les line-ups se succèderont, le groupe ne tiendra pas un line-up deux albums de suite), et il a... [Lire la suite]
30 avril 2011

Track-by-track : "Wheels Of Fire" - Cream

Sorti en 1968, double album (toujours en CD, mais c'est de justesse) à la fois studio et live, Wheels Of Fire est le troisième album de Cream, trio rock constitué de Jack Bruce (chant, basse, piano), Eric Clapton (guitare, choeurs, chant) et Ginger Baker (batterie, chant, choeurs). C'est, sous sa très psychédélique (et gris-argent, teinte assez peu utilisée au demeurant) pochette, un disque sensationnel. 36 minutes d'enregistrement studio et 44 minutes de live, et quasiment rien à jeter, comme on va le voir, avec ce nouveau... [Lire la suite]
26 avril 2011

Track-by-track : "Dr Byrds & Mister Hyde" - The Byrds

Pour ce nouveau Track-by-track, un album assez méconnu et rare, sorti en 1969 : Dr Byrds & Mister Hyde, des Byrds (leur septième album, si je ne m'abuse). A l'époque de l'enregistrement de ce disque (qui était, lors de sa sortie, le plus long du groupe, avec 34 minutes - courte durée, mais comparé au précédents opus byrdiens, c'est vraiment plus long !), seul Roger McGuinn (chant, guitare) restait de la composition initiale des Byrds. Les autres musiciens, que ce soit John York (basse), Clarence White (guitare)... venaient... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
22 avril 2011

Track-by-track : "The Soft Parade" - The Doors

Pour ce nouveau Track-by-track, un nouvel album des Doors, le deuxième abordé dans la série après L.A. Woman. Là, c'est au tour de The Soft Parade, leur quatrième album, sorti en 1969, d'y passer. Le disque, généralement, et même s'il a quand même tendance, désormais, à être un peu revu à la hausse, n'est pas très bien aimé. Il sera un bide à sa sortie, on le critiquera, l'ajout de cuivres, de fanfare sera sévèrement critiqué même. L'album, il est vrai, détonne, et il faut plusieurs écoutes pour parvenir à bien l'apprécier. Il... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
13 avril 2011

Track-by-track : "Ummagumma" - Pink Floyd

  Grandiose album, ce Ummagumma ! Mon disque préféré du Pink Floyd, tout simplement. Il date de 1969, est double (le premier double album du groupe), et est à moitié live (le premier disque). Je ne pouvais pas ne pas l'aborder dans la série Track-by-track, et, à propos de Track-by-track, Ummagumma en est le 20ème, ça s'arrose ! Allez, on commence : CD 1 (live) : Astronomy Domine : Unique morceau de la période Barrett à être interprété ici, mais sans Barrett évidemment (viré en 1968, le live date de 1969, enregistré à... [Lire la suite]

10 avril 2011

Track-by-track : "Cheap Thrills" - Big Brother & The Holding Company

Best-seller de l'année 1968, Cheap Thrills, deuxième album de Big Brother & The Holding Company (et le seul bon disque de ce groupe connu exclusivement pour avoir accueilli en son sein Janis Joplin, ce fut même son premier groupe, sa première fois) est un des meilleurs albums de rock de l'histoire, et un des plus cultes aussi (en partie parce qu'il est tout simplement admirable, et en partie, aussi, pour sa pochette en forme de comics, dessinée par Robert Crumb, et qui, à la base, aurait du être le verso de pochette). L'album ne... [Lire la suite]
08 avril 2011

Track-by-track : "Blind Faith" - Blind Faith

La magnificence absolue de ce premier album (éponyme et unique, le groupe n'en fera pas d'autres) de Blind Faith est quasiment inégalée.  Il me semblait donc logique de l'aborder en tant que seizième volet des Track-by-track. Le groupe était constitué d'Eric Clapton (guitare), Stevie Winwood (chant, guitare, claviers, un peu basse), Rick Grech (basse, violon) et Ginger Baker (batterie). Clapton et Baker venaient de quitter Cream, Winwood venait de faire de même avec Traffic, et Grech a quitté Family pour rejoindre le trio de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:30 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 mars 2011

Track-by-track : "A Saucerful Of Secrets" - Pink Floyd

Pour ce deuxième Track-by-track, j'ai décidé d'aborder un de mes albums de chevet de mon groupe préféré. Le groupe, c'est Pink Floyd, et l'album, c'est leur deuxième, A Saucerful Of Secrets, de 1968. Cet album n'a qu'un défaut, selon moi, c'est sa production, clairement la moins bonne de tout le répertoire floydien si on excepte le disque live du double Ummagumma de 1969. Malgré ce défaut (et sa courte durée, 39 minutes), ce disque est admirable en tous points, et c'est justement ce que je vais vous démontrer ici ! Let There Be... [Lire la suite]
09 mars 2011

"Bonnie And Clyde" - Brigitte Bardot & Serge Gainsbourg

Voilà un album qui me pose un petit problème. Je m'explique : dernièrement, lorsque j'ai abordé la discographie de Serge Gainsbourg, j'ai parlé de ce disque de 1968, Bonnie And Clyde, en précisant que c'était un album indispensable et remarquable. Oui, en effet, ce disque est remarquable. Indispensable aussi, si vous êtes fan de Serge (ou si vous ne connaissez pas trop Serge Gainsbourg et qu'un vulgaire best-of vous rebute à l'achat). Ce disque dure 30 minutes, pour 12 titres, et est crédité à la fois à Brigitte Bardot (qui chante,... [Lire la suite]