05 juillet 2018

"Wonderwall Music" - George Harrison

L'envie de reparler des Beatles me titillait vraiment. L'envie de reparler de George Harrison, surtout. Je l'ai fait il n'y à pas si longtemps en réabordant Thirty-Three & 1/3 (1976), alors refaire un cycle de ses albums, d'un point de vue chronologique, serait un peu con, avec cette nouvelle chronique parue il y à peu. Mais je sais pas encore, je me tâte, et alors que j'hésite entre refaire les chroniques des autres albums solo de Harrison et juste en aborder un, j'ai choisi de réaborder son premier opus solo, comme ça, au cas... [Lire la suite]

01 juillet 2018

"1969 : Dramatis/ation" - Pink Floyd

Après avoir abordé le coffret de la période 1965/1967 et le coffret de 1968 (qui s'appellent respectivement Cambridge St/ation et Germin/ation, les slash sont partie intégrante des titres), place au troisième coffret unitaire de Pink Floyd, sorti comme les autres (et comme le gros coffret englobant le tout), en 2017. Ce troisième coffret s'appelle 1969 : Dramatis/ation, et nul besoin de dire de quel année il s'occupe (le coffret global et les petits coffrets vont jusqu'à 1972 inclus). Comme je l'ai dit récemment en les abordant, le... [Lire la suite]
30 juin 2018

"1968 : Germin/ation " - Pink Floyd

Il y à quelques jours, j'ai abordé un coffret de 2 CD, 1 DVD et un Blu-ray (ou BR) de Pink Floyd, qui concernait leurs débuts, de 1965 à 1967. Entamant par la même occasion une tâche ardue et écrasante (sans doute pas aussi ardue ou écrasante que celle, aujourd'hui, de l'équipe de France pour battre l'Argentine, mais chacun sa croix), celle d'aborder les six coffrets unitaires sortis l'an dernier, en même temps qu'un gros coffret de 400 boules qui renferme l'ensemble (plus un coffret supplémentaire en bonus), et en même temps,... [Lire la suite]
28 juin 2018

"1965/1967 : Cambridge St/ation" - Pink Floyd

Je m'attaque à du lourd : les coffrets (6 en tout) que Pink Floyd a fait sortir l'an dernier (ils ont aussi sorti un gros, gros et onéreux, onéreux coffret regroupant l'ensemble des 6 autres, plus un supplémentaire, et ils ont aussi sorti, et je l'avait d'ailleurs abordé à l'époque, une double compilation regroupant une sélection de ce que l'on trouve dans le(s) coffret(s), compilation qui n'est donc qu'un pâle succédané du coffret), regroupant des archives, studio et live, audio et vidéo, de leur période 1965/1972. La première... [Lire la suite]
22 juin 2018

"Then Play On" - Fleetwood Mac

Il va te falloir écrire la moitié de l'album, Danny, parce que j'ai pas que ça à foutre. Voilà en gros ce que Danny Kirwan a entendu sortir de la bouche de Peter Green, peu de temps après son arrivée dans le groupe, en 1969, alors qu'ils préparaient le troisième album. Quel album ? Then Play On. Et surtout, quel groupe ? Le groupe, c'est Fleetwood Mac, évidemment, groupe de blues-rock anglais (désormais, depuis le mitan des années 70, groupe de pop-rock FM anglo-américain) dont le premier album, Peter Green's Fleetwood Mac, avait... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:07 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 juin 2018

"With The Beatles" - The Beatles

  Second album des Beatles, ce disque est au moins aussi important, si ce n'est plus encore, que le premier, sorti quelques mois plus tôt en cette même année 1963. C'était Please Please Me, un disque cependant secondaire dans la discographie du plus grand groupe de rock du monde, un album qui renfermait déjà quelques classiques, c'est vrai (Love Me Do que je n'ai jamais pu encadrer, Please Please Me, I Saw Her Standing There, une époustouflante reprise de Twist And Shout), une pochette mythique prise dans la cage d'escaliers de... [Lire la suite]

24 mai 2018

"Black Sabbath" - Black Sabbath

Elle est bien sympathique, cette pochette, pas vrai ? Elle met bien dans l'ambiance, elle fout bien les chocottes comme il faut, bien creepy, bien glauque...En plus, il y à une histoire qui tourne, autour de cette photo, et qui en rajoute évidemment au bouzin : il paraît, non mais il paraît, hein, que le jour où cette photo fut prise, près d'un moulin à eau abandonné en pleine campagne anglaise, dans le comté d'Oxford, il n'y avait personne. La sorte de Joconde gothique qui pose bien en évidence n'aurait pas été là. Un fantôme qui... [Lire la suite]
08 mai 2018

"White Light/White Heat" - The Velvet Underground

Si vous cherchez un album calme, doux, apaisant, le disque à écouter confortablement allongé dans un transat, à l'ombre, casque sur les oreilles, un verre de limonade ou de bière à portée de main et à côté de l'inévitable saladier rempli de chips saveur barbe au cul, et le chien gambadant pastoralement dans le jardin à portée de vue, ne cherchez plus : ce n'est pas cet album qu'il vous faut. Mais alors, pas du tout. Si en revanche vous cherchez de la musique de fond pour torturer à la scie votre voisin qui ne cesse de se garer sur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:03 - - Commentaires [33] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 avril 2018

"Jamming With Edward !" - Nicky Hopkins, Ry Cooder, Mick Jagger, Bill Wyman & Charlie Watts

Ce disque est mythique. Enregistré en 1969, il ne sortira, sur le label des Rolling Stones, qu'en 1972, l'année de sortie de leur double Exile On Main St. qui possède une bien meilleure réputation que lui. Car cet album, qui n'est pas un disque des Rolling Stones malgré que trois des membres du groupe jouent dessus et qu'il soit sorti sous leur label, possède une réputation très merdeuse. On en parle comme d'un disque foiré, inutile, vain, sans intérêt. Il s'en vendra des caisses à sa sortie, résultante du fait que l'album fut vendu... [Lire la suite]
06 avril 2018

C'est dur aujourd'hui peut-être...demain, ça s'ra pas vachement mieux : RIP Higelin

Jacques Higelin vient de nous quitter, 77 ans. RIP le Grand Jacques, éternel auteur de ces immortels albums que sont :  BBH 75 Irradié Alertez Les Bébés ! No Man's Land Champagne Pour Tout Le Monde.../...Caviar Pour Les Autres Aï Tombé Du Ciel Aux Héros De La Voltige Paradis Païen Amor Doloroso Et ce sensationnel triple live à Mogador... Tu nous manqueras, Higelin. Je m'en vais réécouter Alertez Les Bébés ! (son meilleur album) pour la peine... Vendredi de merde, tiens.