11 août 2018

"2001 : L'Odyssée De L'Espace" - Musique du film

Moins de temps pour écrire des chroniques ces temps-ci, pardon si le rythme ralentit, ce qui est à prévoir dans les prochains jours. S'il y à aussi des jours sans articles, ne vous inquiétez pas, je n'abandonne pas le blog, c'est juste une histoire de temps libre qui manque (arbeit, arbeit, arbeit). Allez, on y retourne. Le grand fan de cinéma que je suis porte un culte tout particulier à certains réalisateurs : Alejandro Jodorowsky, Quentin Tarantino, Christopher Nolan, Steven Spielberg, Jean-Pierre Melville (pas des manches, vous... [Lire la suite]

10 août 2018

"An American Prayer" - The Doors

Quoi de mieux, pour finir le cycle Doors, que d'aborder ce disque, qui manquait cruellement au blog ? C'est, il faut le dire, un album à part. Si vous ne le connaissez pas encore, sachez qu'il vaut mieux être un vrai fan des Doors, et ne pas cracher sur le spoken-word, pour l'apprécier. Sorti en 1978, An American Prayer n'est pas un disque de rock, malgré que je le classe, par défauts (je n'allais pas le mettre dans la musique contemporaine, et je n'allais pas créer une catégorie rien que pour lui), dans cette catégorie. C'est un... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
05 août 2018

"The Soft Parade" - The Doors

 J'ai toujours adoré ce disque. Je dis ça, car cet album n'est pas souvent rangé dans les plus grands albums de tous les temps (attendez un peu, ralentissez, ralentissez, point-mort ; en fait, il n'est jamais rangé dans cette catégorie ! Je me disais aussi ! Vous pouvez redémarrez, mais faites gaffe aux panneaux 80). Mais je l'ai toujours adoré. Ce n'est même pas l'album avec lequel j'ai découvert les Doors (c'est pas très original, mais j'ai découvert le groupe via leur premier album éponyme, puis L.A. Woman, et ensuite, oui,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:03 - - Commentaires [23] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 août 2018

"Waiting For The Sun" - The Doors

La discographie des Doors est relativement courte : six albums studio avec Morrison, deux sortis par les trois survivants juste après la mort de Morrison, et un ultime album sorti à la fin des années 70 pour commémorer la poésie de leur chanteur. Sans oublier les lives, un sorti du vivant de Morrison et le reste, après sa mort, à partir des années 80. Neuf albums studio, dont trois qui ne sont pas vraiment des albums des Doors pour certains. Parmi les six restants, il y à évidemment des classiques absolus, mais il y à aussi des... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 août 2018

"Strange Days" - The Doors

The Doors, premier album des Doors, est sorti en début d'année 1967 et a d'ores et déjà imposé le groupe de Jim Morrison. La concurrence sera rude, en 1967 : Beatles, Pink Floyd, Jefferson Airplane, Cream, Velvet Underground, Hendrix, Traffic, sans oublier Love, autant de groupes qui, en cette année, sortiront des classiques. En 1967, les Doors, comme les Beatles, le Velvet et Hendrix, sortiront non pas un, mais deux albums. Leur deuxième album sortira en septembre, sous une pochette absolument magistrale et très risquée : à peine... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 août 2018

"The Doors" - The Doors

Que se passe-t-il quand des musiciens passionnés de jazz (et ayant d'ailleurs joué dans de petites formations de ce genre) et assez hip dans l'âme rencontrent un apprenti poète rebelle plus qu'à moitié dingue et décident ensemble de monter un groupe ? Ca donne les Doors, évidemment. Fondé en 1965 en Californie, ce groupe, qui tire son nom (attention les yeux, la référence culturelle intellectuelle ne va pas tarder à débouler) d'un livre du philosophe et essayiste britannique Aldous Huxley (livre du nom des Portes De La Perception,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:01 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 juillet 2018

"Odessa" - Bee Gees

Aah, les Bee Gees... Pour beaucoup, ce nom va rappeler des souvenirs disco, la bande originale de La Fièvre Du Samedi Soir avec John Travelo (euh non, c'est pas ça) Révoltant (non c'est pas ça non plus) Travolta (ah, voilà), mythique double album avec des tubes du genre tels que Stayin' Alive, You Should Be Dancin' ou le slow dégoulinant mais sublime How Deep Is Your Love, ou bien l'album Spirits Having Flown de 1978, avec ce hit disco Tragedy, sans oublier cette dégueulasserie disco/pop infâme et imbitable qu'est Sgt. Pepper's... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 juillet 2018

Chefs d'oeuvres méconnus

Il y à de celà quelques mois, j'ai abordé pas mal d'albums présents dans le livre Collector de Philippe Manoeuvre, dans lequel l'ancien rédac'-chef de Rock'n'Folk recensait une centaine d'albums qu'il adore mais qu'il trouve méconnus, oubliés, pour diverses raisons (insuccès à leur sortie, trop en avance sur leur temps, faits par des groupes ou artistes de seconde zone, etc). Certains de ces albums sont connus mais souffrent d'une sale réputation, d'autres sont moyennement connus et un peu négligés, et d'autres, vraiment obscurs et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
06 juillet 2018

"Electronic Sound" - George Harrison

Le moins que l'on puisse dire, c'est que le début de carière solo de George Harrison est atypique. Après avoir inauguré sa carrière en 1968 avec Wonderwall Music, bande originale d'un film psyché/daté, album mélangeant musique indienne (enregistrée directement en Inde) et musique continentale, entièrement instrumental, et ayant été non seulement le premier disque solo d'un Beatles mais aussi le premier album sorti sur Apple Records, après avoir donc sorti ce disque, Harrison va encore plus surprendre son monde en sortant, en 1969,... [Lire la suite]
05 juillet 2018

"Wonderwall Music" - George Harrison

L'envie de reparler des Beatles me titillait vraiment. L'envie de reparler de George Harrison, surtout. Je l'ai fait il n'y à pas si longtemps en réabordant Thirty-Three & 1/3 (1976), alors refaire un cycle de ses albums, d'un point de vue chronologique, serait un peu con, avec cette nouvelle chronique parue il y à peu. Mais je sais pas encore, je me tâte, et alors que j'hésite entre refaire les chroniques des autres albums solo de Harrison et juste en aborder un, j'ai choisi de réaborder son premier opus solo, comme ça, au cas... [Lire la suite]