01 juin 2020

"Hail To The Thief" - Radiohead

Sixième album de Radiohead, Hail To The Thief est sorti en 2003. Rempli de 14 chansons assez courtes (la plus long ne dure pas 5 minutes) pour un total de 56 minutes, c'est un disque dont le succès sera assez important, et qui sera considéré comme le vrai réveil de Radiohead après un Amnesiac (2001) assez froid et qui sera plus ou moins bien accueilli par les fans. Je dois dire, mais je me répète à longueur d'articles sur le groupe, que je ne suis pas fan du groupe de Thom Yorke. Je n'aime vraiment que The Bends, O.K. Computer et... [Lire la suite]

26 mai 2020

"Just Like the Fambly Cat" - Grandaddy

  Qui aurait gagé sur le succès et surtout sur la prévalence de Grandaddy ? A priori, personne n’aurait misé la moindre pécune sur ces barbus bûcherons et skateurs (à leurs heures perdues), affublés de casquettes et de tee-shirts aux couleurs irisées. Encore plus curieux, notre quintette revendique plusieurs influences prédominantes, renâclant à la fois chez Neil Young, les Beach Boys et Pink Floyd. Pourtant, le combo originaire de Modesto en Californie l’a fait. Au fil des années et surtout tout au long d’une... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 12:10 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 mai 2020

« Greatest Hits » – Alice In Chains

Oui, je sais… Je sais ce que vous devez songer, ergoter et probablement clabauder… Quel est l’intérêt d’aborder un best-of, enfin un « Greatest Hits » dans les coursives de Rock Fever ? Réponse : aucun intérêt, presque une hérésie en somme. Toutefois, le Greatest Hits d’Alice In Chains revêt au moins un intérêt particulier, celui de semoncer tous ces best-of (Greatest Hits, oui je sais…) qui sortent à satiété et font office – au mieux - de remplissage éhonté. Sur ces entrefaites, je pourrais stipuler toute une... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 15:33 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
22 mai 2020

« High Anxiety » – Therapy?

Ils étaient beaux, fringants et même tonitruants. Tout le monde leur prédisait un avenir radieux en détrônant Nirvana et en évinçant la vague grunge de surcroît. Pourtant, après trois premiers albums en état de grâce (Nurse en 1992, Troublegum en 1994, puis Infernal Love en 1995), Andy Cairns et les siens se sont subrepticement liquéfiés, délayés et anatomisés. A partir de l’album Semi-Detached (1998), même les thuriféraires originels stipulent une sévère baisse de régime. Certes, le disque reste probe, honorable et même... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 17:33 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2020

"Belem" - Laurent Voulzy

  Mon Dieu, je me souviens encore du jour où j'ai acheté le nouvel album de Laurent Voulzy, cet album-ci donc, c'était en fin août ou début septembre 2017, j'étais aux Sables-d'Olonne pour l'anecdote sans intérêt, et dans le but de l'écouter en voiture, je ne l'ai pris qu'en CD (j'ai acheté le vinyle ultérieurement, pour deux raisons : peu de ses albums existent sous ce format, et il était vendu, neuf, à 10 €, alors pourquoi se priver ?). Je savais que l'album allait être inspiré par la musique brésilienne, mais comme je ne... [Lire la suite]
17 mai 2020

« Absent Friends » - The Divine Comedy

The Divine Comedy, un cryptonyme lyrique et mélancolique qui sonne comme une mélodie enchanteresse. Pour le groupe, composé à l’origine de trois musiciens, l’aventure commence vers la fin des années 1980. A l’époque, The Divine Comedy sort l’album Fanfare for the Comic Muse (1989), mais se sépare aussitôt le disque dans bacs. The Divine Comedy devient alors l’unique propriété de Neil Harmon, auteur-chanteur et compositeur métronome. Le premier véritable album, Liberation (1993), s’approxime – comme son titre l’indique – à une sorte... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 19:24 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

16 mai 2020

"Alain Souchon & Laurent Voulzy" - Alain Souchon & Laurent Voulzy

Depuis leur rencontre (ils partageaient la même maison de disques à l'époque, RCA) en 1974, Alain Souchon et Laurent Voulzy, qui sont devenus pote quasi instantanément, n'ont jamais cessé de collaborer, Souchon écrivant les paroles des chansons de Voulzy qui, lui, signe les mélodies des chansons de Souchon. Certes, les deux ont aussi trouvé d'autres collaborateurs (David McNeil, les enfants de Souchon, etc), et il apparaît que si vous regardez attentivement les crédits des albums de l'un et l'autre (mais surtout Souchon, en fait),... [Lire la suite]
15 mai 2020

"Stratégie De L'Inespoir" - Hubert-Félix Thiéfaine

L'année 2011 a été l'année Hubert-Félix Thiéfaine, qui a enfin connu la reconnaissance médiatique avec Suppléments De Mensonge, album grandiose qui, l'année suivante, obtiendra la Victoire de la Musique de l'album de chansons de l'année, et sera disque de platine. Il faudra ensuite attendre deux ans (trois depuis la sortie de l'album, en fait) pour que le Jurassien ne sorte un nouvel album. Qui est, à l'heure actuelle, son dernier album studio, et son seizième (dix-septième en comptant celui avec Paul Personne, et pour HFT, cet... [Lire la suite]
14 mai 2020

"Lys & Love" - Laurent Voulzy

Laurent Voulzy a accéléré les choses après son Avril en 2001. Cinq ans plus tard, il refait un disque (certes de reprises, donc sans prise de tête pour ce qui est de la composition), La Septième Vague, et encore deux ans plus tard, il refait encore un disque (certes court et au final assez frustrant, car constitué en majeure partie d'une version rallongée et actualisée de son Rockollection, l'album ayant été fait pour commémorer les 30 ans de la chanson), Recollection 77. Si on rajoute à ça un double live en 2004 (Le Gothique... [Lire la suite]
14 mai 2020

"Suppléments De Mensonge" - Hubert-Félix Thiéfaine

On approche de la fin du cycle, pensez à ne pas oublier vos bagages...Mais cette fin de voyage, fin provisoire car même s'il n'a rien fait, en studio, depuis 2014, il est clair, je pense, qu'HFT ne s'arrêtera pas là, cette fin est des plus enthousiasmantes. On l'a vu hier, en 2005, HFT a sorti un album très imprégné de variété (il y à même un duo avec, grrrr, Cali dessus), Scandale Mélancolique, qui sera nommé aux Victoires en 2006 (mais ne remportera pas la statuette). En 2007, il fait un disque en duo avec le guitariste de... [Lire la suite]