28 mars 2012

"Zig-Zag" - Eddy Mitchell

En voilà, un disque étonnant, bizarre et rare (il n'existe quasiment plus en CD, n'est vendu, en état neuf, qu'en vinyle à l'heure actuelle ; c'est déjà ça) ! Déjà, la pochette est spéciale (et rien que pour la pochette, ce disque est un de mes préférés de l'artiste, je l'avoue sans honte). Le personnage que l'on voit dessiné au centre est bel et bien Eddy Mitchell, une des photos de l'article le prouve (une photo des sessions pour la pochette). Grimé en une sorte de paysan, clope au doigt, Mitchell est assez amusant dans le... [Lire la suite]

21 janvier 2012

"Dans Les 'Night'" - Léo Ferré

  Et on continue avec Léo Ferré, et ce Dans Les "Night" génial de 1971, album La Solitude (son meilleur) !
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
17 janvier 2012

"La Solitude" - Léo Ferré

Rien à dire...Laissons parler la musique. Ah ! si, c'est beau. C'est fort. Ferré à son zénith, quoi. Avec le groupe de jazz-rock français Zoo à l'accompagnement (pour quasiment tout le disque).
Posté par ClashDoherty à 11:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
08 septembre 2011

Track-by-track : "La Solitude" - Léo Ferré

Pour ce 289ème Track-by-track, un disque mémorable comptant parmi les sommets de la chanson française. Il est sorti en 1971 et est le sommet de Léo Ferré (même si Il N'y A Plus Rien de 1973 assure aussi) : c'est La Solitude, que Ferré, cet éternel anarchiste (et un des plus grands poètes musicaux de notre pays), a enregistré essentiellement avec un groupe de rock progressif français de l'époque, aujourd'hui méconnu, j'ai nommé Zoo. Néanmoins, ce disque, le deuxième que Ferré a fait avec Zoo après le sublime double album de 1970... [Lire la suite]
09 mars 2011

"La Solitude" - Léo Ferré

Sorti en 1971, voici un des plus beaux disques de l'histoire de la chanson française. Rien que ça ! Il s'appelle La Solitude, et son auteur n'est autre qu'un immense chanteur et auteur français, aujourd'hui bien oublié depuis sa mort, j'ai nommé Léo Ferré. Ferré, anarchiste convaincu, engagé, souvent virulent dans ses propos, fameuse tignasse blanche, est mort en 1993. Dans deux ans, on célèbrera les 20 ans de sa mort, mais j'ai bien peur que les médias n'en parleront quasiment pas, hélas (déjà, pour les 10 ans de sa disparition, ce... [Lire la suite]