25 janvier 2020

"Vendeurs De Larmes" - Daniel Balavoine

En 1980, Daniel Balavoine réussit à vendre de très nombreux exemplaires de son cinquième album Un Autre Monde, album riche en classiques mais que j'ai cependant toujours trouvé très inégal (pour des réussites telles que Mon Fils, Ma Bataille, Lipstick Polychrome ou Détournement, qui est assez rock et au sujet duquel je me rends compte que j'ai oublié d'en parler dans ma chronique de l'album, publiée hier, la honte..., combien de morceaux médiocres comme Allez Hop !, Mort D'Un Robot ou Je Ne Suis Pas Une Héros, car, oui, ce morceau... [Lire la suite]

24 janvier 2020

"Un Autre Monde" - Daniel Balavoine

En 1979, le succès prodigieux qui avait touché Balavoine l'année précédente va s'effondrer en partie, suite à l'insuccès (relatif : plus de 100 000 exemplaires vendus tout de même, par comparé aux 800 000 du précédent, OK, c'est pas glop) de son quatrième album, Face Amour/Face Amère. Ce bide, Daniel Balavoine l'a plutôt mal pris, il ne s'y attendait probablement pas, même s'il devait bien se douter, quand même, qu'avec un album aussi peu commercial (trois singles en seront tirés, trois très bonnes chansons, mais aucune avec la... [Lire la suite]
24 janvier 2020

C'Est Bien Fait - Eddy Mitchell

En 1979, Eddy Mitchell sort C'Est Bien Fait, son vingtième album en studio. Je le rappelle (même si ça n'est pas forcément utile), depuis 1974 et Rocking In Nashville, Schmoll s'est refait une cerise d'enfer. Et, tous les albums qu'il sort (ce qui inclut celui de 1974) sont de véritables succès. Tous contiennent au moins un grand succès du répertoire Mitchellien. Et, il avait bien besoin de ça, car entre 1968 et 1973, l'ami Eddy en a chié un maximum. On peut tranquillement parler d'une période de grosses vaches maigres. A tel point... [Lire la suite]
24 janvier 2020

"Dans La Chaleur De Bercy" - Johnny Hallyday

Encore un petit peu de Jean-Philippe Smet ? D'accord, mais ça sera du live, j'en ai quelques uns à aborder ici, ça tombe bien. Celui-ci date d'une époque où Johnny Hallyday était définitivement revenu comme une valeur sûre du rock à la francaouise. Définitivement revenu ?, me demandez-vous. Oui, car après l'album que j'ai abordé récemment, Hollywood (1979), Hallyday s'effondrera comme un pont de Gênes en sortant, durant la première partie des années 80, des albums essentiellement imbitables (Pas Facile, La Peur, Quelque Part Un... [Lire la suite]
23 janvier 2020

Studio Fan - Live Fan - Pascal Obispo

Bon, là les gars, on est mal. On est très mal. On est super mal. On est archi mal. Ça va, vous avez compris ou je continue ? On est archi mal car voici que déboule ce que l'on pourrait appeler le magnum opus de Pascal Obispo. J'en tremble de partout à l'idée d'en parler. Mais bon, maintenant que je me suis lancé, il va bien falloir aller jusqu'au bout. Plus possible de faire marche arrière. L'album que je vais vous présenter aujourd'hui s'appelle donc Studio Fan - Live Fan et est sorti en 2004. Comme son titre l'indique, c'est un... [Lire la suite]
23 janvier 2020

"Face Amour/Face Amère" - Daniel Balavoine

1978 est l'année Balavoine : il cartonne (enfin) avec son troisième album, Le Chanteur, qui contient deux singles qui marcheront très fort : Lucie et la chanson-titre, surtout, qui fut matraquée 10 fois par jour à la radio et sera un tube monstrueux. Une chanson remarquable, ce qui ne gâche absolument rien. Et l'album, bien que pas parfait tout de même, est lui aussi une réussite. En plus, alors que l'album cartonne, Balavoine enchaîne directement avec l'enregistrement de ses chansons pour Starmania, l'opéra-rock de Berger et... [Lire la suite]

22 janvier 2020

"Le Chanteur" - Daniel Balavoine

Après un premier opus bien raté en 1975, et un deuxième opus franchement très intéressant et plutôt réussi en 1977, Daniel Balavoine se retrouve dans une position compliquée. Le deuxième album a eu de bons retours de la presse (c'était un disque conceptuel, qui racontait une histoire, et rien que pour ça, c'est un album assez original, les concept-albums n'ayant jamais été une spécialité française), mais n'a pas marché, encore une fois, commercialement parlant. Mais Balavoine tient bon, avec l'aide de Léo Missir, directeur... [Lire la suite]
21 janvier 2020

Un Jour Comme Aujourd'hui - Pascal Obispo

Monsieur l'agent, wallah que sur le Coran de la Mecque que c'est pas moi qui a fait ça ! C'est mon enculé de voisin et son enculée de femme qui m'ont dit de le faire ! Même qu'ils ont fait du chantage ! Ils m'ont dit que si je ne le faisais pas, il iraient voir mes parents et iraient leur dire que je me suis fumé un gros joint quand j'avais onze ans. Quoi ? Vous ne me croyez pas ? Bon, alors j'avoue tout, absolument tout : c'est moi qui a pissé dans le lit de mon petit frère en faisant croire que c'était lui. C'est moi qui a... [Lire la suite]
21 janvier 2020

"Les Aventures De Simon Et Gunter...Stein" - Daniel Balavoine

Daniel Balavoine, alors âgé de 23 ans, en 1975, enregistre son premier album studio, De Vous A Elle En Passant Par Moi. Un album qui ne marchera absolument pas, ce qui frustrera beaucoup Balavoine, qui ne défendra jamais ce disque sur scène. En même temps, il faut bien dire la vérité : ce premier album est un ratage, vraiment, un disque très daté, vieillot (disons plutôt qu'il est beaucoup trop ancré dans son époque, comme pas mal de la variété francaouise des années 70), pas mal chanté car on parle de Balavoine, mais les chansons,... [Lire la suite]
20 janvier 2020

Plus Que Tout Au Monde - Pascal Obispo

20 Janvier 2020, Cour D'Assises de Bordeaux, 10h00 Intérieur jour, première prise (et l'unique)   Rapport du greffier :   Le Président de la Cour d'Assises : Monsieur Pascal Obispo, après délibération n'ayant duré qu'une petite poignée de minutes, la Cour a statué sur votre sort et vous condamne à trente années de réclusion ferme sans remise de peine pour homicides involontaires ! Avez-vous quelque chose à ajouter ? Pascal Obispo : Monsieur le Président de la Cour d'Assises, je n'ai rien fait de mal et votre... [Lire la suite]