12 mai 2012

"Godbluff" - Van Der Graaf Generator

Van Der Graaf Generator est un des groupes de rock progressif les plus mythiques et, en même temps, secrets. Fondé en 1967 par le chanteur/guitariste/pianiste Peter Hammill (qui ne revendique d'ailleurs pas l'appellation 'rock progressif' du groupe), le groupe tire son nom d'une machine, un appareil électrique conçu pour générer de l'électricité statique, le générateur de Van de Graaff. Le groupe a juste rajouté un 'r' au second mot et viré un 'f' au dernier, sans doute pour éviter de futures emmerdes s'ils n'avaient pas... [Lire la suite]

11 mai 2012

"Arrow" - Van Der Graaf Generator

Immense chanson de Van Der Graaf Generator, pour moi le sommet de leur meilleur album !
21 septembre 2011

"World Record" - Van Der Graaf Generator

Troisième volet de la trilogie constituée de Godbluff (1975) et Still Life (1976), une trilogie assez métallique comparable à celle de King Crimson (Larks' Tongues In Aspic/Starless And Bible Black/Red, 1973/74), World Record est un album de Van Der Graaf Generator, groupe de rock progressif et expérimental anglais mené par le chanteur et guitariste (et claviériste) Peter Hammill, à la voix si particulière (comparée à la guitare d'Hendrix !). Long de 52 minutes pour 5 titres seulement, c'est probablement le moins marquant de cette... [Lire la suite]
18 août 2011

Track-by-track : "Godbluff" - Van Der Graaf Generator

Pour ce 246ème Track-by-track, un disque sorti en 1975 sous une pochette assez sobre et intriguante (quoi de plus intriguant qu'une pochette toute noire ?), j'ai nommé Godbluff. C'est un album de Van Der Graaf Generator, alias VDGG pour faire plus court, un groupe de rock progressif anglais mené par le chanteur, guitariste et claviériste Peter Hammill (et sa voix si extraordinaire), et c'est le premier album d'une sorte de trilogie constituée ensuite de Still Life (1976) et World Record (1977). C'est, aussi et surtout, le meilleur... [Lire la suite]
27 mai 2010

"Still Life" - Van Der Graaf Generator

Après un Godbluff remarquable, Van Der Graaf Generator remet ça, un an plus tard (donc, en 1976), avec cet album à la pochette représentant un arbre (ou des plumes d'une queue de phénix) : Still Life. Constitué de 5 morceaux (pour un total de 44 minutes) allant de 7 à 12 minutes, Still Life a été enregistré entre juin 1975 et janvier 1976, soit directement après Godbluff (qui a été enregistré en juin 1975 et est sorti en octobre 1975). Aucun changement de line-up  : Hammill, Jackson, Evans, Banton, et le disque est produit... [Lire la suite]
23 mai 2010

"Pawn Hearts" - Van Der Graaf Generator

Quatrième album de Van Der Graaf Generator (groupe de rock progressif anglais), Pawn Hearts date de 1971. Le groupe était alors composé de Peter Hammill (chant, guitare, claviers), David Jackson (saxophone, flûte), Hugh Banton (claviers, basse) et Guy Evans (batterie, percussions). Produit par John Anthony, l'album est un des meilleurs du groupe (un groupe très complexe, difficile d'accès, et un des meilleurs groupes de prog-rock). L'album contient 3 titres (dont un medley de 23 minutes occupant toute la face B, A Plague Of... [Lire la suite]
16 septembre 2009

"The Least We Can Do Is Wave To Each Other" - Van Der Graaf Generator

Second album de Van Der Graaf Generator, The Least We Can Do Is Wave To Each Other date de 1970, et doit son titre d'une citation de John Minton (un peintre et illustrateur) : We're all awash in a sea of blood, and the least we can do is wave to each other ("nous sommes tous autant que nous sommes dans une mer de sang, et le mieux que nous puissions faire est de nager l'un vers l'autre").  Le groupe, en 1970, est constitué du chanteur/guitariste/pianiste Peter Hammill (une des plus grandes voix du progressif), du... [Lire la suite]
02 septembre 2009

"H To He Who Am The Only One" - Van Der Graaf Generator

Dans la liste des groupes de rock progressif, Van Der Graaf Generator tient, avec King Crimson, la palme du plus inventif, du plus expérimental, et du plus malsain. De même que Crimso, VDGG, dirigé par le guitariste/claviériste/chanteur Peter Hammill, est un groupe à la musique froide, complexe, parfois même angoissante. En 1970, le groupe sort son troisième album, H To He Who Am The Only One, un disque à la pochette aussi nébuleuse que son titre. En parlant de King Crimson, sachez que Robert Fripp, guitariste/fondateur de... [Lire la suite]