28 avril 2011

Track-by-track : "Animals" - Pink Floyd

42ème Track-by-track, et pour l'occasion, un disque au demeurant assez méconnu (sauf des amateurs du groupe), j'ai nommé Animals, sorti en 1977. C'est le 10ème album studio de Pink Floyd (je compte Ummagumma dedans, mais pas Relics), et c'est un des albums les plus étranges du groupe. Il est sorti en une année difficile pour le groupe, et pour le rock progressif en général : 1977 est en effet l'année punk. Or, les punks crachaient considérablement sur le rock 'à la papa', sur le rock progressif et/ou jazzy, sur le hard-rock pur et... [Lire la suite]

28 avril 2011

Track-by-track : "Fear Of Music" - Talking Heads

Attention, chef d'oeuvre (comme souvent dans cette catégorie) : Fear Of Music, troisième album des Talking Heads et deuxième des trois albums du groupe à être produit par Brian Eno. L'album, sorti en 1979 sous une très glaciale pochette représentant une plaque de métal, mérite bien son titre : il est tout sauf apaisant et accessible. Avec la participation de Robert Fripp (guitare) sur un titre et de Brian Eno sur l'ensemble de l'album (il apporte bien sa touche), l'album offre 11 titres aux noms le plus souvent très courts (un seul... [Lire la suite]
27 avril 2011

Track-by-track : "Closer" - Joy Division

Pour ce 40ème Track-by-track (champagne ! comme dirait Higelin), un chef d'oeuvre. Et pas n'importe lequel, attention : Closer, deuxième et dernier album studio des cultissimes Joy Division, album sorti en 1980, quelques semaines après le suicide par pendaison de Ian Curtis, chanteur épileptique et dépressif, tourmenté et solitaire, du groupe. Produit, comme le premier album (Unknown Pleasures de 1979, remarquable), par Martin Hannett, le disque est à l'image de sa pochette : mortifère, sombre, triste, glauque, dépressif. Et... [Lire la suite]
27 avril 2011

Track-by-track : "At Fillmore East" - The Allman Brothers Band

  Nouveau Track-by-track (le 39ème !), et c'est un live (double à l'époque de sa sortie) que j'ai décidé d'aborder : le At Fillmore East du Allman Brothers Band, sorti en 1971. Le groupe, un des meilleurs (si ce n'est le meilleur) groupes de rock sudiste (par conséquent, des américains) de l'histoire, était constitué du guitariste Duane Allman, de son frangin Gregg (chant, claviers), du guitariste Dicky Betts, du bassistes Berry Oakley, et des batteurs Butch Trucks et Jaimoe (le Black). L'album est désormais disponible dans une... [Lire la suite]
26 avril 2011

Track-by-track : "Dr Byrds & Mister Hyde" - The Byrds

Pour ce nouveau Track-by-track, un album assez méconnu et rare, sorti en 1969 : Dr Byrds & Mister Hyde, des Byrds (leur septième album, si je ne m'abuse). A l'époque de l'enregistrement de ce disque (qui était, lors de sa sortie, le plus long du groupe, avec 34 minutes - courte durée, mais comparé au précédents opus byrdiens, c'est vraiment plus long !), seul Roger McGuinn (chant, guitare) restait de la composition initiale des Byrds. Les autres musiciens, que ce soit John York (basse), Clarence White (guitare)... venaient... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
26 avril 2011

Track-by-track : "The Royal Scam" - Steely Dan

Nouveau Track-by-track, et un de mes albums préférés au monde, et je pèse mes mots, croyez-moi. C'est aussi mon grand préféré de Steely Dan (et leur cinquième album studio, et le deuxième album du groupe abordé dans la catégorie), et il date de 1976. Sorti sous une pochette que le groupe (Walter Becker : basse, guitare ; Donald Fagen : chant, claviers ; ces deux-là forment, depuis 1975, Steely Dan à eux seuls) juge immonde, mais que personnellement j'adore, l'album dure 41 minutes, offre 9 titres, et s'appelle The Royal Scam. C'est... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

25 avril 2011

Track-by-track : "Innuendo" - Queen

Pour ce nouveau Track-by-track, le dernier album de Queen sorti du vivant de Freddie Mercury (même s'il décèdera du Sida très peu de temps après sa sortie, l'homme était malade, secrètement, depuis 1986 environ, date des derniers concerts du groupe). Cet album, sorti en 1991 sous une pochette illustrée par un dessin de Grandville (dessinateur/caricaturiste français du XIXème siècle), c'est Innuendo. Pour beaucoup de monde, c'est le meilleur album du groupe depuis A Night At The Opera (1975). En fait, c'est leur meilleur depuis... [Lire la suite]
24 avril 2011

Track-by-track : "Copperhead" - Copperhead

Nouveau Track-by-track, et un disque aussi parfait que méconnu et rare, difficile à trouver sauf sur le Net) : l'album éponyme (et unique, car ils n'ont fait que celui-là, ou plutôt, ils n'ont sorti que celui-là - une rumeur prétend qu'un deuxième album du groupe moisit, à l'état de bandes, dans les locaux de Columbia...) de Copperhead. Copperhead était un groupe de rock pur, fondé en 1971 par John Cipollina, guitariste de Quicksilver Messenger Service, un des plus fameux groupes d'acid-rock américains, et surtout californiens. Les... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
24 avril 2011

Track-by-track : "Wind & Wuthering" - Genesis

Pour ce nouveau Track-by-track, mon album préféré de Genesis, j'ai nommé Wind & Wuthering, sorti en 1977, et deuxième album du groupe avec Phil Collins au chant. C'est aussi le dernier album studio avec le guitariste Steve Hackett, qui partira peu après. Le groupe sera réduit à trois membres (Tony Banks - claviers - et Mike Rutherford - guitare et basse -, n'oubluons pas, évidemment Phil Collins au chant et à la batterie) dès l'album suivant, qui marquera aussi les débuts de leur période pop. En attendant, sous sa pochette... [Lire la suite]
23 avril 2011

Track-by-track : "Even In The Quietest Moments" - Supertramp

Track-by-track un peu particulier, aujourd'hui, puisque je vais aborder un disque contreversé: place à un Supertramp, mais pas n'importe lequel, puisqu'il s'agit du Even In The Quietest Moments, le 5ème album du groupe, sorti en 1977. Cet album, avec ses sept titres pour 43 minutes (donc, des titres longs) a pour don de diviser: certains le considèrent comme un chef d'oeuvre, d'autres, à l'image de mon confrère ClashDoherty, le jugent inégal et longuet. Personnellement, je fais partie de la première catégorie, et je juge même... [Lire la suite]