06 juillet 2011

Track-by-track : "London Calling" - The Clash

Pour ce nouveau Track-by-track, un album qui, à sa sortie en 1979 (sous une pochette qui plagie allègrement celle du premier album RCA d'Elvis Presley) était double autrefois (tout tient sur un seul CD de 65 minutes pour 19 titres). Ce disque, le troisième du Clash, fameux groupe de punk-rock anglais, s'appelle London Calling. C'est le sommet du groupe, même si leur premier album éponyme de 1977 est également totalement indispensable. Produit par Guy Stevens, l'album offre donc 19 titres (18 étaient crédités sur le vinyle, le... [Lire la suite]

05 juillet 2011

Track-by-track : "Alertez Les Bébés !" - Jacques Higelin

Pour ce 160ème Track-by-track, un sommet de rock français, de chanson française, sorti en 1976 sous une pochette assez étonnamment proche de celle du Before And After Science de Brian Eno (1977, mais Eno ne s'en est vraisemblablement pas inspiré) : Alertez Les Bébés !, de Jacques Higelin. Sorti au Québec sous un titre différent (mais pochette identique), à savoir Enfin Higelin, Alertez Les Bébés ! est un album dantesque. L'album, 46 minutes, remportera le Grand-Prix du Disque de l'Académie Charles-Cros, et a été enregistré,... [Lire la suite]
05 juillet 2011

Track-by-track : "Rage Against The Machine" - Rage Against The Machine

Attention, grosse claclade dans la face en perspective pour les ceusses qui ne connaissent pas encore ce disque sorti en 1992. Brûlot incendiaire illustré à merveille par la fameuse photo de ce moine bouddhiste vietnamien, Thich Quang Duc, s'étant immolé par le feu en 1963 à Saïgon pour protester contre l'oppression des bouddhistes par le gouvernement du premier ministre du pays de l'époque (gageons que si cet album serait sorti cette année, il aurait eu comme photo, s'il y en à une, celle de l'immolation par le feu de ce... [Lire la suite]
04 juillet 2011

Track-by-track : "Darkness On The Edge Of Town" - Bruce Springsteen

  Pour ce nouveau Track-by-track (le 158ème), un disque remarquable de vrai rock : Darkness On The Edge Of Town. Cet album, sorti en 1978, est le quatrième album de Bruce Springsteen. Son album précédent, Born To Run (1975), produit par Jon Landau (un rock-critic), était doté d'une production over the top, spectorienne, remarquable mais très très chargée en son. Entre ce disque qui sera son premier vrai et gros succès commercial et Darkness On The Edge Of Town, Bruce intentera (et gagnera) un procès contre Mike Appel, son... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
04 juillet 2011

Track-by-track : "Lorca" - Tim Buckley

Attention, album difficile, pour ce 157ème Track-by-track. Sorti en 1970, enregistré en 1969, Lorca est le cinquième album de Tim Buckley. C'est un disque complexe, folk et avant-gardiste, à peu près 40 minutes pour seulement 5 titres, et c'est, avec l'album suivant (Starsailor, déjà abordé ici), l'album le plus bizarre et difficile d'accès de ce remarquable chanteur folk mort par overdose en 1975 (et père de Jeff, lequel tenait Lorca comme son préféré des albums faits par son père, qu'il n'a quasiment pas... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
03 juillet 2011

Track-by-track : "Exodus" - Bob Marley & The Wailers

  Attention, sommet absolu pour ce nouveau Track-by-track : Exodus, album de Bob Marley & The Wailers sorti en 1977, alors que le leader incontesté de la scène reggae était en exil en Angleterre (suite à des emmerdes en Jamaïque, des problèmes de violences, Marley dirigeait par ailleurs un petit gang là-bas). Sous sa pochette dorée, avec ses reproductions de Hailé Sélassié (roi d'Ethiopie) et du lion éthiopien au verso, Exodus est le sommet du groupe, et probabement le plus grand album de reggae qui soit - en tout cas, un... [Lire la suite]

03 juillet 2011

Track-by-track : "(Pronounced 'Leh-nerd Skin-nerd')" - Lynyrd Skynyrd

Pour ce 155ème Track-by-track, j'ai décidé de vous proposer un des meilleurs disques de rock sudiste qui soient, sorti en 1973 et produit par Al Kooper (organiste de Bob Dylan) : (Pronounced 'Leh-nerd Skin-nerd') (les parenthèses sont dans le titre). Non seulement ce premier album de Lynyrd Skynyrd permet d'apprendre comment bien prononcer le très barbare nom du groupe (lequel vient d'un ancien prof de sport de Ronnie Van Zant, chanteur du groupe, qui s'appelait Leonard Skinner et n'était pas un tendre), mais il est, en plus et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
02 juillet 2011

Track-by-track : "Brain Salad Surgery" - Emerson, Lake & Palmer

154ème Track-by-track, et pour ce faire, un disque mythique de l'histoire du rock progressif : Brain Salad Surgery, sorti en 1973. C'est le cinquième album d'Emerson, Lake & Palmer (et leur quatrième album studio), et incontestablement leur meilleur, même si Trilogy (leur précédent) est également ultra conseillé (et le live Pictures At An Exhibition). Emerson, Lake & Palmer, un groupe très mal-aimé sauf des fans de rock progressif, était constitué de Keith Emerson (claviers), Greg Lake (basse, guitare, chant) et Carl Palmer... [Lire la suite]
02 juillet 2011

Track-by-track : "Up The Bracket" - The Libertines

Pour ce nouveau Track-by-track, un disque sensationnel qui fêtera ses 10 ans comme un grand l'année prochaine : Up The Bracket, le premier (des deux...) album des Libertines, groupe de rock anglais fondé par Pete Doherty et Carl Bârat (tous deux guitare et chant, avec plus de chant pour Doherty). Un groupe qui fut important pour moi : lorsque j'ai crée mon pseudo internet, j'ai puisé chez les Clash (dont un des membres, Mick Jones, produit les Libertines) et chez ce groupe ! L'album est court (36 minutes dans sa version 12 titres... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
01 juillet 2011

Track-by-track : "The Beatles" - The Beatles

Attention, chef d'oeuvre. Pour ce 152ème Track-by-track, je m'attaque à l'Everest rock : The Beatles, alias le Double Blanc, double album (toujours en CD) que les Beatles ont sorti, à l'étonnement général, en 1968. Une somme ahurissante de travail, enregistrée dans le doute et la douleur (les quatre Fab Four bossaient chacun de leur côté, les engueulades étaient monnaie courante), 30 titres, 95 minutes. L'album n'est pas parfait, mais c'est quand même un disque que tout le monde aborde avec un respect total. Même s'il contient... [Lire la suite]