19 juin 2020

« Diorama » – Silverchair

Comme un acte de repentance, de résipiscence voire de contrition. Pour souvenance, Rock Fever s’était – presque à l’unisson – gaussé de Silverchair et de ses contiguïtés matoises avec Nirvana. Il faut dire que le groupe, diligenté et régenté par Daniel Johns, s’était donné le bâton pour se faire narguer, rudoyer, estamper… Ainsi, leurs trois premiers albums, Frogstomp (1995), Freak Show (1997), puis Neon Ballroom (1999) avaient laissé un souvenir mitigé (Pour être gentil, voire croquignolet…). Au mieux, Daniel Johns et ses acolytes... [Lire la suite]
Posté par Alice In Oliver à 17:44 - - Commentaires [27] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

27 mai 2020

« Freak Show » – Silverchair

Retour à la vague grunge. Oui, encore la même ritournelle… Non, cette mouvance n’est pas exempte de tout grief. Certes, grâce au succès mirobolant de Nirvana, d’autres groupes sortiront de l’ornière. Soundgarden profitera de ce nouvel essor pour sortir Superunknown (1994) après quelques albums (peu ou prou) confidentiels. D’autres, moins guignards, toiseront le firmament des oriflammes. C’est par exemple le cas de Pearl Jam et de son premier album, Ten (1991), qui s’écoulera à plusieurs millions d’exemplaires. Alice In Chains sera... [Lire la suite]
29 août 2009

Silverchair: "Freak"

Et oui, la vague grunge n'a pas donné que des réussites. D'autres groupes ont profité du succès retentissant de Nirvana, Pearl Jam, Soundgarden et Alice In Chains.Silverchair est de ceux-là... Comme quoi, pas besoin d'avoir du talent pour faire de la musique et vendre des disques. La recette ? Il suffit d'avoir 15 ans, d'avoir des boutons plein la gueule traités au Biactol, d'avoir une voix de chat enragé et de beugler "I'm a freak".Consternant... Bienvenue dans l'univers de Silverchair... Eelsoliver.
Posté par Alice In Oliver à 08:32 - - Commentaires [35] - Permalien [#]
Tags : , , , ,