09 décembre 2014

"One Of These Nights" - Eagles

Aaah, les Eagles... Qui a dit Hotel California ? OK, Hotel California, d'accord. La chanson comme l'album sont ce que l'on peut appeler vulgairement des classiques, des trucs indémodables, mythiques, importants. L'album Hotel California (par ailleurs l'album que le groupe fera après celui que j'ai décidé de réaborder aujourd'hui) est parfait, une collection de chansons inoubliables (The Last Resort, New Kid In Town, Wasted Time...Hotel California), une production elle aussi parfaite, l'album respirant bien à fond la Californie... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:30 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

07 décembre 2014

"The Southern Harmony And Musical Companion" - The Black Crowes

Parlez d'un putain de grand album de rock. On tient ici tout simplement un des killers des années 90, tout simplement, un disque tellement bon, tellement puissant (et que l'on écoute avec toujours autant de plaisir 22 ans après sa sortie) qu'il se pose ===>là, ===>là, voire même un peu ===> là aussi. Les Black Crowes, vous connaissez ? Non ? Pas vraiment ? Ah, faut dire que ce groupe américain et originaire du Sud des USA, c'est important (et d'ailleurs, si leur musique n'était pas si évidente de ce côté-là, le titre de cet... [Lire la suite]
04 décembre 2014

"Buffalo Auditorium, 1973" - Led Zeppelin

Revoilà du bootleg zeppelinien sur Rock Fever. C'est un concert de la glorieuse année 1973, année de sortie de Houses Of The Holy, que je vous propose aujourd'hui. Un des derniers concerts de la tournée américaine, et de la tournée tout court d'ailleurs, pour Led Zeppelin, qui passera au Madison Square Garden de New York (lieu d'enregistrement unique du double album live The Song Remains The Same sorti en 1976) quelques jours plus tard. Ce concert-ci a eu lieu à l'Auditorium de Buffalo, dans l'Etat de New York, et la date... [Lire la suite]
02 décembre 2014

"Manipulator" - Ty Segall

Attention : chef d'oeuvre total, absolu. Il va être difficile d'en parler. Tout aussi difficile de parler de son auteur, un Américain de 27 ans nommé Ty Segall. Ce mec est hors-normes, sous sa dégaine de Kurt Cobain et sa voix à la Marc Bolan. S'il fallait le comparer à un autre artiste musical, ça serait Todd Rundgren, pour le côté prolifique et touche-à-tout (Ty Segall sort environ deux albums par an !), avec des touches de Bowie par moments, lequel était, dans les années 70, hautement prolifique aussi. Je ne sais pas au juste... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
02 décembre 2014

"Sirens On The Rooftops" - Genesis

On va reparler un peu de bootlegs, et pour l'occasion, place à Genesis. J'ai déjà eu l'occasion ici de parler de plusieurs de leurs bootlegs : un live de 1973, un de 1976, un de 1977, un de 1975, un de 1983, un autre de 1987... Place à un autre live issu de la tournée The Lamb Lies Down On Broadway (seconde partie de 1974 à 1975), un live de 1975 donné à Phoenix (Arizona) le 28 janvier. L'autre live bootleg de 1975 que j'avais abordé, Broadway Everglades, proposait un concert donné le 11 janvier à Lakeland (Floride), soit... [Lire la suite]
30 novembre 2014

"Physical Graffiti" - Led Zeppelin

Pourquoi reparler de cet album ayant déjà été abordé ici deux fois en chronique, et une fois en Track-by-track (plus les inévitables articles de clips de chansons, toutes y ont eu droit, sur cet album) ? Hé bien...vous ais-je déjà dit à quel point cet album me tenait à coeur, à quel point j'en étais fana ? J'avais donc envie d'en faire la chronique ultime, après celle-là, le déluge, si on peut dire. En plus, les deux précédentes chroniques (qui n'existent dès lors plus, effacées, remplacées, et la première des deux, depuis longtemps... [Lire la suite]

29 novembre 2014

"Better Late Than Never : St. Louis 1975" - Led Zeppelin

Et c'est reparti pour du bootleg ! Il m'en reste quelques uns à aborder de Led Zeppelin, et celui-ci sera par ailleurs, du moins pour le moment, le dernier de l'année 1975. C'est un concert donné le 16 février à la St. Louis Arena de St. Louis, dans le Missouri. Quelques jours plus tôt, le groupe assurait comme des malades au Madison Square Garden de New York, et quelques jours plus tard, ils assureront encore une fois comme des malades à la Louisiana State University de Baton Rouge, en Louisiane. Deux concerts abordés ici... [Lire la suite]
28 novembre 2014

"Time Fades Away" - Neil Young

Dans la discographie de Neil Young, cet album tient une place à part. Avec le double album Journey Through The Past (bande originale du film du même nom que Neil a réalisé en 1972), c'est le seul opus de Neil Young à ne pas avoir été édité en CD de façon officielle (possédant une édition CD de Journey Through The Past publiée par un label argentin du nom de Lost Diamonds, je sais qu'il existe, officieusement, en CD ; pour l'autre album, celui dont je vais parler maintenant, je l'ignore, en revanche, mais c'est peu probable, et en... [Lire la suite]
27 novembre 2014

"The Silent Corner And The Empty Stage" - Peter Hammill

J'ai abordé ce disque en juillet dernier, ce qui, on est d'accord, est relativement récent. Mais il me semblait urgent de réaborder ce disque. Manque d'idées, début d'Alzheimer précoce ? Rien de tout cela. C'est juste que ce disque me hante, au sens littéral, je ne peux m'empêcher d'y penser au moins une fois par semaine, je l'écoute très souvent (pas une fois par semaine, mais pas loin), et je sais qu'à un moment ou à un autre, je n'aurai tout simplement plus besoin de l'écouter, il sera gravé à vie, comme c'est le cas de Berlin,... [Lire la suite]
24 novembre 2014

"Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus" - Spirit

J'ai eu pendant longtemps une relation schizophrène avec cet album. Je m'explique : j'ai pendant longtemps voulu, à tout prix, l'aimer, essayer de l'aimer, mais rien à faire, je n'arrivais pas à totalement me plonger dedans, il y avait un truc qui faisait que je ne parvenais pas à apprécier son écoute. Il s'agit en l'occurrence du quatrième album de Spirit, groupe de rock américain fondé en 1967, mené par le guitariste/chanteur Randy California et son beau-père (il a épousé en secondes noces la mère de Randy), le batteur Ed Cassidy... [Lire la suite]