03 novembre 2015

"Midnight Oil" - Midnight Oil

C'est dur, pour un groupe, de débuter. C'est dur, aussi, pour un groupe, de faire son premier album. Pour Midnight Oil (anciennement Farm), le premier album, ce fut très dur. Ils se sont ramassés une belle pelle avec ce disque, on leur reprochera (et concernant cet album assez difficile à trouver - autrefois publié sous une pochette bleutée qui, pour le CD, est passée au noir -, c'est toujours le cas) de ne pas sonner comme dans leurs concerts. Il est vrai que ce premier album, sobrement intitulé Midnight Oil et ne proposant... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 novembre 2015

"Où Veux-Tu Qu'Je R'garde" - Noir Désir

Les Noirs Désirs... Tel était le nom initial de ce groupe bordelais avant que ne sorte leur premier album. On leur proposera de virer les 's' de leur nom entre temps. En revanche, le line-up était bien posé, déjà : Bertrand Cantat (chant, guitare, harmonica), Serge Tayssot-Gay (guitare), Frédéric Vidalenc (basse) et Denis Barthe (batterie). Noir Désir, donc, on va reparler de ce groupe mythique (le plus grand groupe de rock français, tout simplement) à plusieurs reprises sur le blog dans les prochains jours. D'ailleurs, j'ai... [Lire la suite]
01 novembre 2015

"Will The Guns Come Out" - Hanni El Khatib

Si vous aimez les Black Keys, et notamment leurs premiers albums (d'avant qu'ils n'obtiennent la consécration, en 2010, avec Brothers et en fait, d'avant même leur Attack And Release de 2008, qui était le premier à proposer un son un peu plus étoffé et popisé), avec vous devriez, si vous ne connaissez pas encore, aimer Hanni El Khatib. Américain d'origine palestinienne et philippine, ce mec, chanteur et guitariste, est en effet totalement dans l'optique (bizarre d'utiliser ce terme quand on parle de musique, hein ?) des Clés Noires... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
31 octobre 2015

"The Geeks And The Jerkin' Socks" - Shaka Ponk

Oui, j'ai décidé de reparler de Shaka Ponk sur le blog. Non, je vous rassure, je vais bien, très bien même, et si je précise ça, c'est parce que cette nouvelle chronique de leur album de 2011 The Geeks And The Jerkin' Socks (car à la base, j'avais abordé ce disque en 2013) va être pour le moins gentille, pour ne pas dire vraiment adorable à son égard. Dans mon ancienne chronique, désormais effacée, j'étais plus du genre c'est pas mal, mais est-ce que ça va tenir la rampe pour les années à venir ? et aussi du genre c'est pas non plus... [Lire la suite]
31 octobre 2015

"Long Misty Days" - Robin Trower

Pour ce dernier article concernant Robin Trower, place à un album vraiment pas connu (de même que Trower, de nos jours, est hélas bien moins connu qu'autrefois, où il vendait ses albums par cartons), pas aussi connu que ses cartonneurs Twice Removed From Yesterday (1973), Bridge Of Sighs (1974) et Live ! en tout cas : Long Misty Days. Sous sa plutôt belle pochette représentant une feuille d'arbre morte au bord d'une sorte de 'trou noir', Long Misty Days est le cinquième album de l'ex-guitariste des Procol Harum (qui n'a jamais été... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 octobre 2015

"Pygmalion" - Slowdive

Pour ce dernier article concernant Slowdive (oui, je sais, c'est le dernier article, et en même temps, ce n'est que le troisième les concernant ; hey, pas de ma faute s'ils n'ont fait que trois albums, ces Anglais !), place à... ben, leur dernier album. Sorti en 1995 sous une pochette faisant plus penser à ces albums de new-wave arty du début des années 80 (genre New Order, Human League ou Orchestral Manoeuvres In The Dark), ce disque, long de 48 minutes pour seulement 9 morceaux (dont deux de moins de 2 minutes...et un atteignant... [Lire la suite]

26 octobre 2015

"Brave" - Marillion

Attention, sommet. Non, je n'exagère pas. Si Misplaced Childhood (1985) est le sommet de la première partie de la carrière de Marillion (cette première période va de leurs débuts, début des années 80, à 1988 et le départ de leur chanteur Fish), cet album sorti en 1994 est, lui, le sommet de la deuxième partie de leur carrière (1988/...), avec le chanteur Steve Hogarth. Sorti donc en 1994, long de quelques 71 minutes pour, au choix, 11 ou 17 titres (deux des morceaux sont en plusieurs parties, réparties sur une seule plage audio,... [Lire la suite]
25 octobre 2015

"Tostaky" - Noir Désir

Là, on aborde clairement une nouvelle étape pour Noir Désir. Vous connaissez tous l'expression il y à un 'avant 'et un 'après' [...] , n'est-ce pas ?Et bien, pour Noir Désir, il y à un 'avant' et un 'après' Tostaky. Aussi simple que ça. J'ai même envie d'arrêter ma chronique là, car tout est dit en deux lignes. Mais non, je vous rassure, je vais continuer, longuement, d'en parler, de ce disque sorti en 1992, le quatrième opus du groupe (et leur troisième album ; rappelons que leur premier disque est un EP de 6 titres). Pour les... [Lire la suite]
25 octobre 2015

"Tropico" - Pat Benatar

Après un Live From Earth (1983) vraiment bon malgré une qualité audio assez moyenne et une durée excessivement courte (43 minutes, mais il faut retirer 9 minutes de morcaux studio inédits, remarquables ceci dit, pour ne garder au final que 34 petites minutes de live), Pat Benatar va rentrer en studio, avec son groupe (Neil Giraldo, mari de Benatar, à la guitare ; Charlie Giordano aux claviers ; Myron Grombacher à la batterie ; mais le bassiste, entre temps, a changé, désormais, c'est Donnie Nossov qui remplace Roger Capps), afin d'y... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
24 octobre 2015

"Nine Tonight" - Bob Seger & The Silver Bullet Band

Cet article sera probablement, du moins pour le moment, le dernier sur le Springsteen du pauvre (putain de surnom à la con dont cet artiste a hérité malgré lui, à cause de sa musique très springsteenienne, mais en moins cartonneur que le Boss). C'est un double album, le premier double album de Seger depuis Live Bullet (1976), qui était live. Bah ça tomb bien, lui aussi : il s'appelle Nine Tonight, est donc double, le deuxième double album de Bob Seger, et il est, aussi, un live, le deuxième, là aussi, du bonhomme. Ce... [Lire la suite]