16 mai 2011

Track-by-track : "Waiting For The Sun" - The Doors

Troisième album des Doors que j'aborde dans cette catégorie, et aussi troisième album des Doors tout court, Waiting For The Sun date de 1968. C'est un disque à problèmes, autant le dire tout de suite. Pendant un bon moment, ce disque très court (33 minutes, 11 titres) fut mon album détesté des Doors. Depuis, et même s'il n'est pas devenu mon favori, j'ai appris à vraiment l'aimer, et considérons donc la présence de ce disque controversé et quelque peu mineur dans la catégorie Track-by-track comme une sorte de tentative de... [Lire la suite]

14 mai 2011

Track-by-track : "Magical Mystery Tour" - The Beatles

Pour ce nouveau Track-by-track, mon album préféré des Beatles, et le premier de ce groupe mythique dans cette catégorie (il y en aura d'autres) : Magical Mystery Tour, sorti en 1967, musique du TVfilm du même nom. Un TVfilm totalement psychédélique, qui sera un bide (le premier du groupe), mais l'album, lui, se vendra bien. C'est l'album le plus psychédélique des Beatles, et leur dernier album de ce genre musical. Il sortira en Angleterre sous la forme d'un mini-album de 6 titres, double 45-tours, et, aux USA et dans le reste du... [Lire la suite]
09 mai 2011

Track-by-track : "Forever Changes" - Love

59ème Track-by-track et un sommet absolu, encore un, pour la peine : Forever Changes, troisième album de Love, groupe de rock psychédélique américain (californien) des années 60, dont le leader et chanteur, Arthur Lee, est mort en 2006, l'année et le mois de la mort de Syd Barrett. Love était un des premiers groupes multiraciaux (désolé pour le terme, qui peut sembler raciste, mais il n'est pas de moi, en même temps), car Arthur Lee et Johnny Echols (guitariste, ce qu'était aussi Lee) étaient de couleur, tandis que les trois autres... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
04 mai 2011

Track-by-track : "Tago Mago" - Can

50ème Track-by-track ! Et pour ce 50ème volet, un album qui compte énormément pour moi, un de mes albums de chevet absolus, j'ai nommé Tago Mago, double album (simple CD désormais, 73 minutes pour 7 titres) sorti en 1971, troisième album du groupe de rock expérimental allemand (le genre s'appelle, en Allemagne et dans le monde, krautrock) Can. Un disque de malades. Paperhouse : Magnifique chanson, rock et expérimentale en même temps, même si l'expérimentation est moins présente sur le disque 1 que sur le disque 2 (vinyle, car tout... [Lire la suite]
30 avril 2011

Track-by-track : "Neverneverland" - Pink Fairies

Fantastique pochette montrant des petites créatures du style elfes, nains, hobbits, sur une planète, à regarder (pour savoir ce qu'ils regardent, c'est au verso de pochette) un bateau navigant dans l'espace vers une lune souriante (un bateau ailé). J'ai toujours pensé, allez savoir pourquoi, à un des plus fameux dessins que Saint-Exupéry avait fait pour son roman Le Petit Prince, celui où l'on voit le Petit Prince debout sur son astéroïde, en regardant cette pochette d'album. Une pochette qui compte parmi mes préférées, et l'album... [Lire la suite]
30 avril 2011

Track-by-track : "Wheels Of Fire" - Cream

Sorti en 1968, double album (toujours en CD, mais c'est de justesse) à la fois studio et live, Wheels Of Fire est le troisième album de Cream, trio rock constitué de Jack Bruce (chant, basse, piano), Eric Clapton (guitare, choeurs, chant) et Ginger Baker (batterie, chant, choeurs). C'est, sous sa très psychédélique (et gris-argent, teinte assez peu utilisée au demeurant) pochette, un disque sensationnel. 36 minutes d'enregistrement studio et 44 minutes de live, et quasiment rien à jeter, comme on va le voir, avec ce nouveau... [Lire la suite]

10 avril 2011

Track-by-track : "Cheap Thrills" - Big Brother & The Holding Company

Best-seller de l'année 1968, Cheap Thrills, deuxième album de Big Brother & The Holding Company (et le seul bon disque de ce groupe connu exclusivement pour avoir accueilli en son sein Janis Joplin, ce fut même son premier groupe, sa première fois) est un des meilleurs albums de rock de l'histoire, et un des plus cultes aussi (en partie parce qu'il est tout simplement admirable, et en partie, aussi, pour sa pochette en forme de comics, dessinée par Robert Crumb, et qui, à la base, aurait du être le verso de pochette). L'album ne... [Lire la suite]
29 mars 2011

Track-by-track : "A Saucerful Of Secrets" - Pink Floyd

Pour ce deuxième Track-by-track, j'ai décidé d'aborder un de mes albums de chevet de mon groupe préféré. Le groupe, c'est Pink Floyd, et l'album, c'est leur deuxième, A Saucerful Of Secrets, de 1968. Cet album n'a qu'un défaut, selon moi, c'est sa production, clairement la moins bonne de tout le répertoire floydien si on excepte le disque live du double Ummagumma de 1969. Malgré ce défaut (et sa courte durée, 39 minutes), ce disque est admirable en tous points, et c'est justement ce que je vais vous démontrer ici ! Let There Be... [Lire la suite]
06 mars 2011

The Velvet Underground : la discographie

Nous sommes un dimanche matin, alors quel meilleur moment que le sunday morning pour aborder le cas du Velvet ? Albums studio officiels uniquement (je ne connais pas les lives tels celui au Max's Kansas City). The Velvet Underground & Nico (1967) : C'est juste immense. Avouons, on a connu des premiers albums moins grandioses, mais rarement des aussi grandioses. 48 immenses minutes produites par celui qui a signé, aussi, la fameuse pochette de la banane qui pouvait, en vinyle, se peler (intérieur rose bite, et il paraîtrait... [Lire la suite]
04 mars 2011

Pink Floyd : la discographie

  Attention, discographie officielle complète (studio et live, mais pas compilation, sauf une exception) du Pink Floyd, mon groupe préféré ! The Piper At The Gates Of Dawn (1967) : Unique album du Floyd avec Barrett aux commandes, une collection de chansons faisant penser, dans un premier temps, à ces rhymes, ces comptines pour enfants ; mais l'album, surtout, est totalement psychédélique, et il faut plusieurs écoutes pour l'apprécier pleinement. Réussite totale, et album totalement à part dans la discographie floydienne ; et... [Lire la suite]