04 mai 2020

"Soleil Cherche Futur" - Hubert-Félix Thiéfaine

A regarder la pochette, et si on la compare avec celle du précédent album d'Hubert-Félix Thiéfaine (le génial Dernières Balises (Avant Mutation) de 1981, qui marqua un tournant total dans sa carrière, nouveau look, nouveau style musical, nouveaux thèmes pour ses chansons...et sera un carton à sa sortie), c'est une évidence qui vient nous frapper en plein front : on est dans la continuité la plus totale. Même lettrage pour le nom du chanteur, même lettrage (en lettres type cristaux liquides) pour le titre de l'album, et encore une... [Lire la suite]

03 mai 2020

"Dernières Balises (Avant Mutation)" - Hubert-Félix Thiéfaine

On l'a vu hier, Thiéfaine, avec son troisième album De L'Amour, De L'Art Ou Du Cochon ? en 1980, a clairement trouvé les limites de son style folk-rock décalée. D'ailleurs, lui-même en était bien conscient, et c'est un peu à reculons qu'il l'avait fait, ce troisième album bien décevant (mais offrant tout de même de bonnes chansons). Peu de temps après, il commence à écrire et composer les chansons qui formeront son quatrième album. Il change, aussi, de look. Finie la moustache tombante, finis les cheveux longs et en bataille, il... [Lire la suite]
02 mai 2020

"De L'Amour, De L'Art Ou Du Cochon ?" - Hubert-Félix Thiéfaine

 Comme je l'ai dit hier, j'ai découvert Thiéfaine via trois de ses albums achetés le même jour, en CD, z'autrefois : celui que j'ai réabordé hier, celui que je réaborderai demain, et celui que je réaborde aujourd'hui. Et comme je l'ai dit hier, mis à part le troisième, je n'ai, d'abord, vraiment pas aimé du tout ce que j'entendais sur ces albums. Ce disque-ci, son troisième album et le dernier de sa première époque (1978/1980), est indéniablement un des albums les moins réussis du chanteur de Dole, il faut être clair, franc,... [Lire la suite]
01 mai 2020

"Autorisation De Délirer" - Hubert-Félix Thiéfaine

  Aujourd'hui, c'est le 1er mai, on ne fout rien à part acheter de petits brins de muguets vendus trop cher au coin des rues. On ne bosse pas, on passe sa journée à glander devant la TV, où bien on va dans de la famille, ou bien on va faire les magasins si ceux-ci sont ouverts en ce jour si particulier...enfin, en temps normal, parce qu'e ce moment... Hubert-Félix Thiéfaine, lui, via son deuxième album sorti en 1979, vous donne une Autorisation De Délirer. Ce qui, vu ce qui nous attend sur cet album à la pochette si... [Lire la suite]
28 avril 2020

"A Mogador" - Jacques Higelin

Encore un petit peu de Jacques Higelin, il en reste sur le plateau, vous n'allez pas me laisser ça, tout de même ? Bon, OK, j'avoue, il en reste un gros bout, vraiment un gros bout à se risquer une indigestion, mais c'est tellement bon, en même temps, que moi, l'indigestion, je suis prêt à me la payer séance tenante. Parce que ce que je vais aborder aujourd'hui (ou plutôt, réaborder, mais l'ancienne chronique était vraiment pas terrible...), c'est un live qu'Higelin a sorti en 1981, et qui fut enregistré le 1er janvier de la même... [Lire la suite]
27 avril 2020

"Samouraï" - Christophe

Chronique rédigée avant le décès de Christophe. L'autre jour, j'ai (enfin, dirons-nous) réabordé le cas, super passionnant, d'un album de Christophe, Les Paradis Perdus. Un album sorti en 1973, court et grandiose (enfin, je ne vais pas revenir dessus sauf une chanson vraiment nulle). Il me semble avoir dit, dans la chronique, que j'en profiterai pour réaborder, dans la foulée, un autre de ses albums, je viens donc ici pour mettre cette menace à exécution, ah ah ah. Mais pas n'importe quel album. J'ai choisi celui qui, au final,... [Lire la suite]

26 avril 2020

"Zoo" - Zoo

Voilà un groupe dont il est putain de difficile de trouver des informations, et même des photos, rien que pour trouver le visuel de pochette de cet album (leur premier), j'en ai chié des barbecues électriques Weber. Et pourquoi ? Bah, vous avez vu le nom du groupe ? C'est un des noms les plus cons, en tout cas, pas pratiques du tout, quand on veut faire des recherches à leur sujet. Zoo. On en a déjà parlé ici, de Zoo, à deux reprises, via des albums de...Léo Ferré. Car le Vieux Lion monégasque avait, à deux reprises (Amour Anarchie... [Lire la suite]
26 avril 2020

"No Man's Land" - Jacques Higelin

Je ne suis qu'une de ces milliards de bouches, ouvertes à en crever ! Ce disque, il paraît que Jacques Higelin n'en voulait pas, au début. C'est pas qu'il ne voulait pas l'enregistrer, mais une fois l'enregistrement achevé, il aurait pété une durite en studio (au Château d'Hérouville), gueulant qu'il trouvait le résultat à chier, qu'il n'aimait pas les chansons, qu'il avait raté le truc, qu'il ne voulait pas que ça sorte. L'ingénieur du son sur le projet, Laurent Thibault (qui était quasiment az'barak au Château d'Hérouville)... [Lire la suite]
25 avril 2020

"Les Paradis Perdus" - Christophe

Note importante : cet article et les deux autres sur Christophe qui suivront dans quelques jours et/ou semaines ont été rédigés bien avant qu'on n'apprenne non seulement son décès, mais surtout son hospitalisation ; ils ont en fait, même, été rédigés avant l'annonce du confinement, pour tout vous dire ; donc excusez-moi si vous trouvez que parfois, ça semble un peu léger, et que je ne fais pas allusion, hormis dans le premier paragraphe que j'ai retravaillé un peu, à son décès, car comment pouvions-nous nous douter de ce qui allait... [Lire la suite]
24 avril 2020

"Irradié" - Jacques Higelin

D'abord, désolé pour la piètre qualité de l'image ci-dessus, mais je n'ai pas réussi à en trouver une de valable pour la pochette de cet album. Lequel est sorti en 1975 et est un album de Jacques Higelin, mais ça, vous le saviez déjà, bande de petits canaillous. Higelin, on en reparlera bientôt, et on en a déjà parlé. Qu'est-ce qu'il manque, le Grand Jacques (enfin, l'autre Grand Jacques, vu que Brel aussi est surnommé, très justement, ainsi). Ayant d'abord démarré sa carrière musicale (il a aussi fait l'acteur) au sein du label... [Lire la suite]