05 décembre 2019

"Illicite" - Jacques Higelin

Ca faisait un petit moment que le grand Jacques n'avait pas été abordé sur le blog, jusqu'à récemment et la chronique, par MaxRSS, de Jacques Crabouif Higelin, album méconnu et étonnant qu'Higelin a sorti en 1971. Ce qui m'a donné envie d'aborder un autre de ses albums, sorti 20 ans plus tard (1991 donc), et je me demande bien comment j'ai pu ne pas l'avoir abordé ici depuis le temps que je le connais. Cet album, qui fait suite au carton plein de Tombé Du Ciel en 1988 (album excellent renfermant évidemment la fameuse chanson du même... [Lire la suite]

04 décembre 2019

Track-by-track : Jacques Higelin - Irradié

Pour ce 363ème track-by-track, on va parler à nouveau de Jacques Higelin. Et, pour ce faire, je vais aborder un album qui, s'il n'est pas son meilleur, figure tranquillou dans son top 10. Sorti en janvier 1976, Irradié a pour infortune d'occuper ce que l'on appelle de façon familière la place du mort. Et pour cause, dans la discographie higelinesque, il est pris en tenaille entre deux monstres sacrés : BBH 75 et Alertez Les Bébés ! Ils ne sont que 4 à officier sur ce disque : Higelin donc, au chant, au banjo et aux claviers,... [Lire la suite]
25 novembre 2019

Ce Que Je Sais - Johnny Hallyday

Avant d'aller plus loin, j'annonce que cette chronique marque la fin de mon petit cycle consacré à Johnny Hallyday. J'entends déjà les soupirs de soulagement de certains fuser de toutes parts. En 1998, Johnny nous revient avec un tout nouveau look : cheveux courts, moustache et bouc. Un look qu'il gardera jusqu'à son dernier souffle. Mais le problème, c'est qu'en cette année là, Johnny Guitar nous revient également avec un album studio. Ce Que Je Sais est son 41ème opus studio et c'est une vraie sacrée pure merde. Quatre auteurs ici... [Lire la suite]
23 novembre 2019

Derrière L'Amour - Johnny Hallyday

Sorti en 1976, Derrière L'Amour est un album important pour Johnny Hallayday. Ses albums des années 70 se vendaient bien, pas de problèmes, à part un, mais il manquait un gros carton. Le gros carton. Et ce sera chose faite avec cet album donc. Et, cela lui fera le plus grand bien étant donné que, la même année, Johnny s'est mangé le plus gros bide commercial de sa carrière avec le double-album Hamlet. Un album qu'il a sorti allez, au moins vingt ans trop tôt. Artistiquement aussi, cet album est un vrai tournant pour Johnny Guitar.... [Lire la suite]
22 novembre 2019

Rêve Et Amour - Johnny Hallyday

Toc-toc badaboum, qui voilà !? Non, pas Jean-Paul Belmondo (excusez-moi, je n'ai pas pu m'en empêcher), mais Johnny Hallyday ! Bon, Johnny Guitar, je n'en suis pas fan, clairement. Mais, même si j'ai défoncé un de ses albums il y a quelques temps et que j'ai lâché des commentaires négatifs à son sujet sur des articles ça et là, il y a quand même des albums de lui que j'aime vraiment. Comme ce Rêve Et Amour par exemple, qu'il a sorti en 1968. J'avais lu un article une fois sur Wikipédia je crois, dans lequel il était écrit qu'avec ce... [Lire la suite]
21 novembre 2019

Johnny Chante Hallyday - Johnny Hallyday

Johnny Hallyday est de retour... sur le blog, bien évidemment ! Et, pour cette nouvelle chronique, première d'un petit cycle de cinq jours, je vais vous parler d'un album sorti en 1965 et qui est très à part dans son oeuvre car les douze chansons qu'il offre ont toutes été composées par Johnny Guitar himself lorsqu'il était en Allemagne pour faire son service militaire ! Oui, que des chansons composées par Johnny. Ce n'est arrivé que sur un seul disque, et c'est celui-là. Enfin, il y en a quand même une qui a été composée avec... [Lire la suite]

27 octobre 2019

Le Chemin - Kyo

Bon les mecs, je dois aller à confesse, m'avancer et crier toute la vérité : si j'ai décidé d'aborder cet album de Kyo, c'est bien sûr pour en parler avec les moyens du bord. Mais c'est surtout pour assouvir une envie irrépressible : défoncer l'album et surtout défoncer Kyo. C'est petit, c'est vrai, mais, par définition, l'être humain est petit. Je vous le dis tout net : je hais viscéralement ce groupe que je considère comme étant une des pires horreurs issues de la scène rock française. A côté de ça, Indochine... [Lire la suite]
23 octobre 2019

Ketchup Electrique - Eddy Mitchell

 On le sait : Eddy Mitchell en a chié des ronds de serviettes au début des années 70 : pas de succès, pas de tubes ou si peu et des albums qui ne cartonnaient pas. Lesquels, il faut le dire, n'étaient vraiment pas grandioses. Pour ma part, à part quelques chansons ça et là, je ne les aime pas. Il est temps de remonter la pente, c'est impératif. En 1973, Schmoll accouche de ce Ketchup électrique. Encore une fois, le succès ne sera pas au rendez-vous. Mais bon, il faut dire que l'album n'offre pas la matière appropriée... [Lire la suite]
22 octobre 2019

Made In U.S.A - Eddy Mitchell

Allez, pour aujourd'hui, on va se taper à nouveau du Eddy Mitchell. Et, on va se taper un bon album. On resitue le contexte : l'année d'avant, Schmoll a sorti Rocking In Nashville qui a cartonné de ouf (fallait voir l'enculade de classiques qu'il y avait dessus aussi) et qui a relancé sa carrière, laquelle était sur une pente très glissante depuis le début des années 70, voire même depuis la fin des années 60. Requinqué en profondeur par le succès de son album, Eddy remet le couvert direct en 1975. Mais, encore une fois, il ne... [Lire la suite]
19 octobre 2019

La Génération Perdue - Johnny Hallyday

Quoi ?! Encore Johnny Hallayday ?! Mais... ça fait deux fois en huit jours diront les mauvaises langues ! Oui, encore Djauni sur le blog. Mais, cette fois-ci, c'est pour aborder un bon album. Et là, les mauvaises langues diront : Hein ? Ça existe un bon album d'Hallyday ? J'en conviens, il n'y en a pas pléthore dans la discographie du bonhomme, mais il y en a quand même. Faut pas être trop vache non plus. Rivière... ouvre ton lit ou Flagrant délit, c'était vraiment pas de la merde. Le premier cité est d'ailleurs son sommet studio.... [Lire la suite]