09 novembre 2011

"Larks' Tongues In Aspic" - King Crimson

Earthbound, premier live de King Crimson, sort en 1972. Pendant ce temps, King Crimson, encore une fois, et pour la quatrième fois en cinq albums (et quatre albums studio), n'existe plus, ses membres (en 1972 : Boz Burrell, Mel Collins, Ian Wallace) étant partis, laissant Robert Fripp seul comme un bolosse. Mais Fripp ne se laisse pas abattre ; pas comme ça, le Fripp. Ce génial (mais tyrannique, perfectionniste et impétueux) guitariste et claviériste occasionnel, vrai leader de Crimso, va engager de nouveaux musiciens, ET un nouveau... [Lire la suite]

08 novembre 2011

"Earthbound" - King Crimson

Si Lizard et Islands étaient deux albums assez controversés chez les fans de King Crimson, cela n'est rien comparé à Earthbound. Cet album est le premier opus live de King Crimson, et il est sorti en 1972. Sous une pochette aussi sobre qu'assez moche (elle est considérée comme une des plus moches de l'histoire du Pourpre, mais, sincèrement, Beat et Three Of A Perfect Pair, USA aussi, sont encore pires), car toute noire, avec juste le titre et le nom du groupe en gris, en haut à gauche (au dos, c'est pareil, voir juste en-dessous).... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [63] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
08 novembre 2011

"Islands" - King Crimson

 En fin d'année 1970 (en décembre), Lizard, le troisième album de King Crimson, sort. Un mois plus tôt, Gordon Haskell, bassiste et chanteur du groupe (qui n'était dans le groupe que depuis août, mais avait cependant chanté, amicalement, sur un titre de l'album précédent, en invité), rendson tablier. Selon Robert Fripp (guitare, mellotron, composition principale des morceaux, tyrannie organisée du groupe), dans une déclaration de presse de l'époque, Gordon est parti car il s'est rendu compte qu'être dans Crimso impliquait tout... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
07 novembre 2011

"Lizard" - King Crimson

In The Wake Of Poseidon, deuxième opus de King Crimson, copiage quasi intégral de leur premier album, sort en 1970. Peu après la sortie de l'album, Crimso splitte encore, avec le départ de quasiment tous les membres, excepté Robert Fripp (guitare, mellotron), Peter Sinfield (parolier) et Mel Collins (saxophone, flûte), lequel venait d'arriver. Il faut reconstituer un groupe, et Fripp et Sinfield engagent Gordon Haskell, qui avait chanté amicalement sur Cadence And Cascade du précédent album. Haskell est engagé en tant que chanteur... [Lire la suite]
07 novembre 2011

"In The Wake Of Poseidon" - King Crimson

En 1970, quelques mois après avoir propulsé leur premier album In The Court Of The Crimson King dans les bacs et dans les charts (un succès imposant, surprise, aussi bien critique que public), King Crimson sort son deuxième album. Entre temps, les choses ont évolué au sein du groupe : il a clairement implosé. Le succès sera tel que le groupe de base (Robert Fripp, Greg Lake, Ian McDonald, Michael Giles, Peter Sinfield) n'y résistera pas et splittera, à la surprise générale. Pour se reformer rapidement avec un line-up légèrement... [Lire la suite]
06 novembre 2011

"In The Court Of The Crimson King" - King Crimson

 Et c'est reparti pour un tour : nouvelle série de chroniques (remplaçant les anciennes) des albums de King Crimson, par ordre de parution des albums ! KingStalker, chroniqueur du blog, ayant publié lui aussi des chroniques sur ces albums, je les laisse, évidemment, sur l'article ; je ne change que les miennes. Et quoi de mieux, pour démarrer, que ce disque sorti en 1969 sous une pochette (signée Barry Godber, qui décèdera brutalement peu après la sortie de l'album) aussi terrifiante que drôle (car grotesque, dans un sens),... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

03 septembre 2011

Track-by-track : "Beat" - King Crimson

Pour ce 280ème Track-by-track, un disque assez mal-aimé. Sorti en 1982 sous une pochette assez moche (une petite note de musique rose sur fond bleu), Beat est le neuvième album studio de King Crimson. C'est aussi le deuxième album de la trilogie pop progressive du groupe, les trois albums faits au cours des années 80 (1981, 1982 et 1984), lors de la preimière reformation du groupe. Premier album du groupe non produit par le groupe (mais par Rhett Davies), Beat est aussi le premier album fait avec strictement le même line-up que le... [Lire la suite]
23 août 2011

Track-by-track : "Scary Monsters (& Super Creeps)" - David Bowie

Pour ce 258ème Track-by-track, un grand classique du rock des années 80, un des meilleurs albums de David Bowie (pour moi, même, son dernier chef d'oeuvre), j'ai nommé Scary Monsters (& Super Creeps), son dernier album sur le label RCA avant de passer chez EMI (et de virer, pour le reste des années 80, au rock commercial avec, notamment, Let's Dance et Tonight). Enregistré avec une pléthore de grands musiciens (ses fidèles Carlos Alomar, Dennis Davis et George Murray, mais aussi Robert Fripp, Roy Bittan, Andy Clark, Tony... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
15 août 2011

Track-by-track : "In The Wake Of Poseidon" - King Crimson

241ème Track-by-track, et pour ce faire, un disque de rock progressif. Deuxième album de King Crimson, In The Wake Of Poseidon est sorti en 1970 sous une sublime pochette (mention pas spéciale du tout à l'intérieur du livret et au dos de CD, le texte, imprimé en argenté clair, est quasiment illisible sauf en orientant le livret en direction de la lumière, bonjour les yeux). Dernier album du groupe avec Greg Lake (chant), Michael Giles (batterie) et premier avec Mel Collins (saxophone et flûte) et Gordon Haskell (chant sur un titre,... [Lire la suite]
10 août 2011

Track-by-track : "Discipline" - King Crimson

Pour ce 230ème Track-by-track, un disque remarquable sorti en 1981 : Discipline. C'est le huitième album studio de King Crimson (et leur dixième album tout court), et il est sorti dans l'étonnement général. En effet, King Crimson s'était séparé en 1974, après la sortie de Red, et cette séparation était, selon Robert Fripp (guitare, claviers, leader du groupe), définitive. Fripp est parti faire des albums solo (Exposure en 1979), participer aux albums de copains (d'Eno, des Talking Heads, de Blondie, Peter Gabriel...). Mais, en 1980,... [Lire la suite]