18 juillet 2020

"Corona Song" - Renaud

Renaud, Tu ne le sais pas, mais sache que je t'aime bien. Vraiment. J'ai tous tes albums, de ton premier (qui n'est pas extraordinaire, mais fallait bien débuter) à ton dernier (qui n'est lui aussi pas extraordinaire, mais que j'ai défendu ici, honnêtement, ayant peut-être même été un des premiers blogueurs français à chroniquer le disque). Oui, pour te dire à quel point je t'aime bien, j'ai vraiment défendu Les Mômes Et Les Enfants D'Abord, et ton directeur artistique, pour cet album, m'a même gentiment écrit pour me remercier, ce... [Lire la suite]

27 février 2020

"Renaud" - Renaud

Tous ceux qui meurent autour de moi, c'est l'hécatombe, c'est Guernica... On l'a vu hier, Renaud a complètement perdu sa voix, son album de reprises d'airs traditionnels irlandais, Molly Malone - Balade Irlandaise, sorti en 2009, aurait pu être une belle réussite si seulement sa voix n'était pas, déjà, devenue l'ombre de ce qu'elle était autrefois. C'est la mort dans l'âme que j'ai classé ce disque dans les ratages, catégorie dans laquelle il ne se trouvait pas autrefois, tous les articles de ce cycle (qui prend fin aujourd'hui, je... [Lire la suite]
26 février 2020

"Molly Malone - Balade Irlandaise" - Renaud

J'ai voulu planter un oranger là où la chanson n'en verra jamais... Je me souviens encore comme si c'était hier (et c'était pourtant il y à 11 ans) de quand cet album est sorti. J'avais acheté Rouge Sang, le précédent album de Renaud, à sa sortie, en édition double, collector, et j'avais adoré le bouzin, deux fois plus de Renaud (bah oui, double album) que de coutume en plus. Quelques années plus tard, je réviserai sérieusement mon opinion sur Rouge Sang (voir ma chronique d'hier), mais en 2009, quand est sorti l'album suivant,... [Lire la suite]
25 février 2020

"Rouge Sang" - Renaud

Blonde comme le blé en herbe, elle a inventé l'eau tiède et vous emmerde... Après plusieurs longues années de plongée dans la déprime et l'alcool, Renaud a sorti la tête de l'eau, enfin, en 2001, et a sorti son nouvel album l'année suivante. Boucan D'Enfer, bien qu'assez consensuel (clairement, ne cherchez pas des chansons engagées sur ce disque, il n'y en à pas), est une belle réussite, et surtout, le disque sera un triomphe tant critique (pas mal de journalistes qui, auparavant, étaient du genre salopards avec Renaud se mettront... [Lire la suite]
24 février 2020

"Boucan D'Enfer" - Renaud

Un 747 s'est explosé dans ma fenêtre... 1993 est une année importante pour Renaud : son premier vrai rôle au cinéma, rôle principal de plus, dans Germinal de Berri, film et interprétation remarquables (bien des années après, dans les années 2000, il jouera une seconde fois au cinéma un rôle important, dans Wanted, aux côtés de Johnny Hallyday, mais là, ça sera déplorable). L'année suivante, il sort A La Belle De Mai, disque peu connu, presque oublié, pas son sommet mai un album nettement supérieur à Marchand De Cailloux, et qui... [Lire la suite]
23 février 2020

"A La Belle De Mai" - Renaud

T'en fais pas papa, mon amoureux tu l'aimera, il écoute que Brassens et toi... Ca y est, on peut le dire, Renaud a entamé sa descente. En fait, c'est avec l'album qui précède celui dont je vais parler aujourd'hui. Avec l'album Marchand De Cailloux, sorti en 1991, lequel, malgré de très bonnes chansons, marquait une très nette baisse de qualité (Je Cruel) et n'est, globalement, vraiment pas passionnant. L'album se vendra moins bien que le précédent, lequel s'était déjà moins bien vendu que les deux cartons de 1983 et 1985 (plus d'un... [Lire la suite]

22 février 2020

"Marchand De Cailloux" - Renaud

  Tonton a rêvé que la gauche revenait. LÂge d'Or de Renaud est bel et bien passé. Il a pris fin en 1985 avec un Mistral Gagnant remarquable. La suite, c'est une lente descente. Dans la déprime : vie privée un peu chaotique, alcoolisme sans doute déjà présent, désillusions politiques et personnelles, décès de son grand pote Coluche en mai 1986, c'est clair, Renaud va mal. Putain De Camion, son album de 1988, son huitième, est noir de deuil. L'album, on la vu hier, est très bon, on y trouve de superbes chansons. Mais aussi, mais... [Lire la suite]
21 février 2020

"Putain De Camion" - Renaud

Enfoiré, on t'aimais bien, maintenant on est tous orphelins..  1985 : grande année pour Renaud, mais année pas vraiment de  tout repos aussi : Chanteurs Sans Frontières (il écrit leur chanson sur l'Ethiopie et participe à l'aventure humanitaire), tournée en URSS qui se soldera par un malentendu historique et une profonde désillusion personnelle, et sortie de son septième album studio, le remarquable Mistral Gagnant, qui va cartonner et recevra de très très bonnes critiques. En janvier 1986, Daniel Balavoine décède. Je ne... [Lire la suite]
20 février 2020

"Mistral Gagnant" - Renaud

Ah, m'asseoir sur un banc, cinq minutes avec toi... Renaud a frappé un grand coup, très grand coup même, en 1983 avec un album enregistré à L'Os en Gelée, Morgane De Toi..., chef d'oeuvre intemporel de grande chanson française, un disque à la fois touchant et engagé, drôle et sérieux, produit à la perfection (il n'a pas pris une ride malgré son âge), très certainement, et je finissais ma chronique, hier, là-dessus, son meilleur album. Mais ce succès populaire, commercial, orné de nombreux hits, reste un peu amer pour Renaud. Il est... [Lire la suite]
19 février 2020

"Morgane De Toi..." - Renaud

  Monsieur le Président, je vous fais une bafouille, que vous lirez sûrement si vous avez des couilles... En 1981, Renaud, clairement devenu un des chanteurs les plus populaires et vendeurs de sa génération (Goldman, en cette même année, démarre tout juste en solo), publie ...Le Retour De Gérard Lambert, album excellent (malgré une paire de chansons assez mineures, dont le morceau-titre) qui faisait suite à un album cartonneur (mais inégal), Marche A L'Ombre. En 1982, il publie son troisième live, un double album mal produit... [Lire la suite]