03 février 2013

"Infidels" - Bob Dylan

Bob Dylan a eu un Âge d'Or : 1963/1978. Pendant cette période, si on veut bien excepter trois années difficiles (1970 à 1972), il connaîtra la gloire avec des albums tels que The Freewheelin' Bob Dylan, Bringing It All Back Home, Highway 61 Revisited, Blonde On Blonde, Nashville Skyline, Planet Waves, Blood On The Tracks, Desire. Du lourd comme un container de plomb. Puis, en 1979, il sort un double live (At Budokan) qui sera pourri par la presse, on le critiquera pire que ce que vous pouvez imaginer, les réarrangements parfois... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

02 février 2013

"Jokerman" - Bob Dylan

Issue de l'album Infidels de 1983, sans doute le seul album de Dylan à sauver des années 80, en pleine période 'chrétienne' (même si cet album est moins marqué que les précédents, de ce côté-là, et que Zimmerman ne tardera pas à se reconvertir au judaïsme), Jokerman, qui bénéficie de l'appui de musiciens excellents (Robbie Shakespeare, Sly Dunbar, Mark Knopfler qui produit...) tout comme le reste de l'album, est une des meilleures chansons de Bob Dylan. Quasiment du reggae ! Et en tout cas, un classique. Sur le disque, I And I,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 17:25 - - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
05 janvier 2013

"There's One In Every Crowd" - Eric Clapton

Sorti en 1975, There's One In Every Crowd est le troisième album solo d'Eric Clapton. Son titre est une allusion caustique et humoristique au fameux surnom donné à Clapton par ses fans, et ce, depuis le milieu des années 60 quand il était au sein des Yardbirds, puis du John Mayall Band : God (Dieu). Clapton est un dieu de la guitare ? Mais, selon lui, un dieu, il y en à dans chaque foule (traduction du titre)... Une affiche publicitaire servant à promouvoir l'album montrera plusieurs personnes, d'âges différents, une ancienne photo,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
08 juillet 2012

"London Calling" - The Clash

 Le Clash a livré, en 1977, un premier album éponyme anthologique, mais s'est gaufré, un an plus tard, avec un Give 'Em Enough Rope (produit par le producteur de Blue Öyster Cult, chose bizarre) franchement mauvais, en dépit d'une ou deux bonnes chansons. Sous la houlette du producteur Guy Stevens, le groupe décide alors de se sortir les doigts, et enregistré un album qui, à sa sortie, fera parler de lui pour plusieurs raisons. D'abord, il est parfait de bout en bout, et ensuite, il est double (65 minutes ; tout tient sur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
24 juin 2012

"Immigrant Dub" - Basement 5

Encore une chanson tétanisante de Basement 5, issue de Basement 5 In Dub, un disque court de dubs inspirés par les morceaux de l'album 1965 - 1980 du groupe...
Posté par ClashDoherty à 10:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
24 juin 2012

"Last White Christmas" - Basement 5

Une tuerie nihiliste signée des grandioses Basement 5 de Dennis Morris...
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

24 avril 2012

"Stand The Ghetto" - Bernard Lavilliers

I and I love the island in the sun/I and I know when and where I go/But it is so hard to feed my kids/But it is so hard to stand the ghetto...
28 février 2012

"Billy Ze Kick Et Les Gamins En Folie" - Billy Ze Kick Et Les Gamins En Folie

Billy Ze Kick Et Les Gamins En Folie est un groupe de rock alternatif/reggae français, originaire de Rennes, fondé en 1990, avec comme chanteuse Nathalie Cousin, alias Billy Ze Kick (et son tricorne farfelu). En 1993, le groupe sort son premier album, éponyme (Billy Ze Kick Et Les Gamins En Folie, donc), un disque qui connaîtra un assez beau succès, grâce à deux chansons amusantes et ayant légèrement choqué, OCB (marque de papier à rouler pour cigarettes) et surtout Mangez-Moi ! Mangez-Moi ! (autrefois appelée Le Chant Du Psilo,... [Lire la suite]
25 février 2012

"O Gringo" - Bernard Lavilliers

Sorti en 1980, O Gringo est l'album du bouleversement pour Bernard Lavilliers. Le début de sa carrière était, en effet, très sous influence Léo Ferré (ses tout premiers albums), puis Lavilliers a commencé à faire de la chanson très engagée et énergique, parfois à la limite du rock, dans les années 70, avant de passer, en 1980, définitivement à un son sous influence reggae/latino/exotique. Vrai baroudeur (et culturiste) cultivant une image de mauvais garçon, ancien délinquant juvénile (déserteur de l'armée, il a fui le pays, jeune... [Lire la suite]
13 février 2012

"Samedi Soir A Beyrouth" - Bernard Lavilliers

A l'heure actuelle l'avant-dernier album studio de Bernard Lavilliers, Samedi Soir A Beyrouth est sorti en 2008. L'album a été enregistré dans divers studios, mais essentiellement au Tuff Gong Studio de Kingston (Jamaïque) et aux Royal Studios de Memphis (Ferber et Buzz Studios de Paris, aussi), avec des musiciens aussi peu connus (du moins, de moi, ah ah ah) qu'ils sont bons : Shawn Mark Dawson (batterie), Robbie Lynn (piano), Glen Brown (basse), Mickey Chung (guitare, lui, je connais), Cyril Atef (batterie, lui ausi, je connais,... [Lire la suite]