17 mai 2021

"Neon Bible" - Arcade Fire

En 2004, un groupe canadien, québécois même car originaire de Montréal (mais essentiellement anglophone), sortait son premier album, au titre étrange, Funeral. Le nom de ce groupe ? Arcade Fire. Un groupe foisonnant (ils sont sept !) et dont le style de musique pourrait être qualifier de rock indépendant à tendance chamber pop et art-rock. Difficile à classer, avec son accordéon, son violon, ses synthés et ses paroles parfois dans la langue de Molière (Une Année Sans Lumière, Haïti). Le disque (qui avait été précédé, un an plus tôt,... [Lire la suite]

07 décembre 2020

"Un Gars Ben Ordinaire" - Robert Charlebois

Voilà, c'est fini. Enfin, je veux dire : le cycle consacré à Robert Charlebois est fini. On en a parlé pendant plusieurs week-ends, les trois derniers précisément, à raison de deux albums par week-end. Il ne me restait plus qu'un album de lui à aborder, car j'ai décidé pour le moment d'arrêter là, je continuerai sans doute un jour ou l'autre ma découverte (encore que les albums faits à partir de la fin des années 70 ne m'intéressent pas particulièrement), mais pour le moment, c'est la fin. Hé, ça fait huit albums, quand même, tout... [Lire la suite]
06 décembre 2020

"Je Rêve A Rio" - Robert Charlebois

On achève ce troisième week-end charleboisien avec un album assez radicalement différent de celui proposé hier (mais siii, rappelez-vous, c'était Lindberg, de 1968). On a parlé hier d'un sommet, d'un chef d'oeuvre, d'un monument, d'une date, d'un joyau, d'un trésor, d'une pièce maîtresse, d'un jalon, d'un maître oeuvre, d'un très bon disque en gros. Lindberg est tout ça, et même un petit peu plus que ça : en disant qu'il est fantastique, j'ai un peu l'impression de noter vache, au fond de moi. Les albums suivants, de Québec Love à... [Lire la suite]
05 décembre 2020

"Lindberg" - Robert Charlebois & Louise Forestier

Encore un week-end québécois qui se profile, tabernak' ! Evidemment, ce n'est pas de Céline Dion ou de Linda Lemay(tre où je le pense) qu'on va parler, mais de celui dont on a parlé, déjà, depuis une quinzaine de jours : Robert Charlebois. Cette fois-ci c'est un album totalement mythique que je vous propose. Sorti en 1968 c'est, pour le moment, l'album le plus ancien dans le cycle Charlebois, cycle assez décousu, car ne respectant pas l'ordre chronologique des albums. Mais bon, ce n'est pas bien grave, tout ça. On avait quitté... [Lire la suite]
29 novembre 2020

"Longue Distance" - Robert Charlebois

Bon, ces temps-ci, ça va sûrement être week-end Charlebois, parce qu'entre le week-end dernier et celui-ci, on ne peut pas dire que je ne vous gâte pas, concernant ce remarquable chanteur. Pour ce nouvel article le concernant, on va commencer par parler cinéma. Hé oui, t'as bien lu. Qui a vu le film Un Génie, Deux Associés, Une Cloche, réalisé en 1975 par Damiano Damiani, en partie écrit par Sergio Leone (qui a produit le film) ? C'est un western spaghetti assez rigolo, mais franchement pas réussi du tout, une sorte de suite à Mon... [Lire la suite]
28 novembre 2020

"Solidaritude" - Robert Charlebois

Allez, on continue avec un petit peu de Robert Charlebois. J'espère que vous ne trouverez rien à redire (je dis ça, rapport à tous ces crétins qui ne comprennent vraiment pas que ce blog, malgré son titre réducteur, est un blog musical et non pas un blog consacré uniquement au rock ; si c'était le cas, il y aurait nettement moins d'articles dessus, et probable même qu'il aurait été fermé depuis belle lurette, parce que je n'écoute et n'aime pas que du rock ; bref, si vous allez sur ce blog et que vous voyez que l'article du jour est... [Lire la suite]

22 novembre 2020

"Fu Man Chu" - Robert Charlebois

J'avais prévenu, quand, il y à une semaine environ, j'ai abordé, sur le blog, mon premier album de Robert Charlebois (et le premier album de Charlebois, peu importe qui en aurait écrit la chronique, abordé sur Rock Fever) : il y en aura d'autres. Il y en à eu un autre hier, il y en à un autre aujourd'hui, et il y en aura d'autres, je pense, dans le courant de la semaine, au pire le week-end prochain. Comme je pense l'avoir dit hier, c'est par ordre chronologique que je les aborde, ces albums. Après voir abordé Québec Love hier,... [Lire la suite]
21 novembre 2020

"Québec Love" - Robert Charlebois

La semaine dernière, vous vous en souvenez peut-être, Robert Charlebois a été à l'honneur avec un de ses albums, celui de 1971 (sans titre, mais on l'appelle Le Mont Athos), le premier de ses albums à être chroniqué sur le blog. MaxRSS avait tâté le terrain, avec bonheur, quelques jours plus tôt, avec un Top Musique sur une de ses chansons (et il a récividé depuis, le bonhomme). Autant le dire, cet article mis à part, il y aura encore trois autres albums, au moins, du Québécois Fou, qui seront abordés dans un avenir encore plus... [Lire la suite]
14 novembre 2020

"Le Mont Athos" - Robert Charlebois

Caliss' de Criss, caisse-donc ki nous arrive lô ? Robert Charlebois. Charlebois ! Les plus jeunes (je parle des vraiment plus jeunes, de moins de 20 ans) ne connaissent peut-être pas, vu qu'il raréfie pas mal ses apparitions télévisuelles depuis quelques années, mais ceux de ma génération et des précédentes la connaissent bien, cette fameuse trogne de musaraigne souriante et burinée, cet accint k'b'coaa à couper à la machette, et ses chansons, àh, ses chansons... Lindbergh, Je Reviendrai A Montréal, Je Rêve A Rio, Dolorès, Mon... [Lire la suite]
09 novembre 2020

Cinquante Millions D'Hommes - Robert Charlebois

Alors qu'aujourd'hui marque la fin de la première phase de cycle, je vous propose du cintré comme il faut, du québécois, du difficilement classable. Du Charlebois, quoi. J'ai classé ça en rock psychédélique, ça n'en est sans doute pas, mais c'est ce qui se rapproche le plus de cet OVNI. Sacré Bobby !