10 avril 2021

"Vital" - Van Der Graaf Generator

Hé oui, une nouvelle chronique concernant Van Der Graaf Generator. J'ai réabordé le cas du remarquable Still Life de 1976 il y à un mois et demi environ, mais là, c'est de l'inédit total. Et préparez-vous à un choc, les mecs, si vous ne connaissez pas encore cet album, parce que c'est de la bon Dieu de putain de bordel de Zeus de caisse de nitroglycérine posée sur une machine à laver en plein essorage, ce truc. Bon, Van Der Graaf Generator (ici crédité sans le Generator, mais c'est bien le même groupe), VDGG pour faire plus long,... [Lire la suite]

20 février 2021

"Still Life" - Van Der Graaf Generator

Van Der Graaf Generator est un des meilleurs groupes de rock progressif, sans aucun doute. Le groupe, comme pas mal d'autres de ce genre musical si clivant, a eu plusieurs périodes assez distinctes. La première, fin des années 60, et jusqu'à 1971, est assez proche du Genesis de la même époque, en plus sombre et expérimental (Pawn Hearts). La seconde démarre en 1975, jusqu'à 1977/78 et est proche du King Crimson de la période 1973/74, assez rock, métallique, sombre, expérimental. Dans l'intervalle entre les deux périodes, rien, le... [Lire la suite]
07 juin 2020

"In Camera" - Peter Hammill

Vous connaissez Van Der Graaf Generator ? Sous ce nom barbare (qui vient d'une invention, le générateur d'électricité statique de Van de Graaff ; le groupe a changé l'orthographe involontairement) se cache un groupe de rock progressif britannique (ce genre musical est typiquement britannique, même si certains groupes connus de ce genre sont français, allemands ou italiens ; mais peu sont américains, par exemple) mené par le chanteur et guitariste Peter Hammill. Ce groupe n'a pas raté beaucoup de ses albums, autant le dire ; aussi... [Lire la suite]
27 novembre 2014

"The Silent Corner And The Empty Stage" - Peter Hammill

J'ai abordé ce disque en juillet dernier, ce qui, on est d'accord, est relativement récent. Mais il me semblait urgent de réaborder ce disque. Manque d'idées, début d'Alzheimer précoce ? Rien de tout cela. C'est juste que ce disque me hante, au sens littéral, je ne peux m'empêcher d'y penser au moins une fois par semaine, je l'écoute très souvent (pas une fois par semaine, mais pas loin), et je sais qu'à un moment ou à un autre, je n'aurai tout simplement plus besoin de l'écouter, il sera gravé à vie, comme c'est le cas de Berlin,... [Lire la suite]
12 novembre 2014

"Over" - Peter Hammill

Après Nadir's Big Chance en 1975, Peter Hammill se consacre pleinement à Van Der Graaf Generator, son groupe, qui vient d'être relancé via l'album Godbluff. Deux albums du groupe suivront en 1976, le grandiose Still Life et le plutôt médiocre World Record, puis Hammill relancera sa carrière solo en enregistrant, la même année, un disque qui sortira en 1977 : Over. Nadir's Big Chance était un disque sans compromis, protopunk, un album conceptuel sur une jeune star du nom de Rikki Nadir (que Hammill 'ressuscitera' bien des années... [Lire la suite]
09 novembre 2014

"Chameleon In The Shadow Of The Night" - Peter Hammill

En 1971, après un Pawn Hearts dévastateur (la suite A Plague Of Lighthouse Keepers occupant toute la face B...), Van Der Graaf Generator, un des plus puissants groupes de rock progressif de son époque avec King Crimson, décide de raccrocher les gants. Parallèlement à l'album, Peter Hammill, le leader (chant, guitare, parfois un peu de claviers ou de basse) du groupe, se lance en solo, avec Fool's Mate, un album dont la pochette et le titre ne sont pas sans lien avec Pawn Hearts (la symbolique des échecs : 'pawn' = 'pion' en anglais,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

02 juin 2014

"Nadir's Big Chance" - Peter Hammill

Peter Hammill n'avait sans doute pas en tête l'idée de faire un chef d'oeuvre quand il est entré en studio, en fin d'année 1974, pour accoucher de cet album, mais au final, c'est bel et bien ce qu'il a fait. Et attention, je n'exagère pas : ce disque est bel et bien un chef d'oeuvre. Considéré par Hammill lui-même comme un de ses deux albums de chansons pop avec Fool's Mate (qui fut son premier opus solo, après avoir mis en pause son groupe Van Der Graaf Generator, qui reprendra du service en 1975 avec Godbluff), cet album, qui... [Lire la suite]
12 mai 2012

"Godbluff" - Van Der Graaf Generator

Van Der Graaf Generator est un des groupes de rock progressif les plus mythiques et, en même temps, secrets. Fondé en 1967 par le chanteur/guitariste/pianiste Peter Hammill (qui ne revendique d'ailleurs pas l'appellation 'rock progressif' du groupe), le groupe tire son nom d'une machine, un appareil électrique conçu pour générer de l'électricité statique, le générateur de Van de Graaff. Le groupe a juste rajouté un 'r' au second mot et viré un 'f' au dernier, sans doute pour éviter de futures emmerdes s'ils n'avaient pas... [Lire la suite]
11 mai 2012

"Arrow" - Van Der Graaf Generator

Immense chanson de Van Der Graaf Generator, pour moi le sommet de leur meilleur album !
21 septembre 2011

"World Record" - Van Der Graaf Generator

Troisième volet de la trilogie constituée de Godbluff (1975) et Still Life (1976), une trilogie assez métallique comparable à celle de King Crimson (Larks' Tongues In Aspic/Starless And Bible Black/Red, 1973/74), World Record est un album de Van Der Graaf Generator, groupe de rock progressif et expérimental anglais mené par le chanteur et guitariste (et claviériste) Peter Hammill, à la voix si particulière (comparée à la guitare d'Hendrix !). Long de 52 minutes pour 5 titres seulement, c'est probablement le moins marquant de cette... [Lire la suite]