22 juin 2020

"Acoustic" - Simple Minds

Vous le savez peut-être, mais je suis fan des Simple Minds, depuis bien longtemps, et c'est pas près de s'arrêter. Le groupe n'a pas sorti de nouvel album studio depuis 2018, Walk Between Worlds, ce qui est assez récent ; surtout que l'an dernier, un live, quadruple en vinyle, Live In The City Of Angels, est sorti, un live remarquable malgré un gros défaut : un assemblage raté, des fade entre quasiment chaque morceau, alors que ces morceaux sont présentés dans l'ordre d'apparition au cours du concert, que le concert est apparemment... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

21 juin 2020

"Disintegration" - The Cure

OK, les gars, aujourd'hui, c'est musique joyeuse à gogo, ambiance de fête foraine et tout le monde s'éclate à la queue leu leu. Parce qu'il m'est venu l'idée, ce matin, le lendemain du jour où j'ai reparlé d'un disque aussi sombre et étrange (et peu commercial) que le Exposure de Robert Fripp, de parler des Cure, le groupe d'un autre Robert : Robert Smith. Je n'ai jamais été un fan de ce groupe culte, mais il y à cinq albums que j'aime d'eux : Seventeen Seconds (1980), Faith (1981), Pornography (1982 ; surtout celui-ci, qui fut et... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [30] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
14 juin 2020

"Real To Real Cacophony" - Simple Minds

On l'a vu récemment, Life In A Day, le premier album des Simple Minds, sorti en 1979, est vraiment un bon album, en dépit de deux morceaux un peu anodins (Sad Affair, No Cure) et d'une production qui, sans être mauvais, est tout de même un peu frustrante, mais le groupe n'avait pas encore de gros moyens. Mais sinon, entre Pleasantly Disturbed, Chelsea Girl, Someone et le morceau-titre, que dire ? Ce croisement entre du Velvet Underground et du Roxy Music, imprégné de post-punk, était vraiment très efficace, très réussi, ce premier... [Lire la suite]
11 juin 2020

''Listen'' - Tears For Fears

Juste magnifique...
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
09 juin 2020

"Life In A Day" - Simple Minds

Vie deux articles qui seront relativement proches l'un de l'autre dans leur publication (genre le suivant, ça sera dans un peu moins d'une semaine), on va reparler un peu d'un groupe que j'adore, mais alors que j'adore quelque chose de bien : les Simple Minds. Ayant tiré leur nom d'une chanson de Bowie (The Jean Genie), ce groupe écossais est à l'heure actuelle toujours en activité, il n'ont jamais cessé d'être en activité malgré des coups durs (en gros, on peut dire que le chanteur Jim Kerr et le guitariste  Charlie Burchill... [Lire la suite]
02 juin 2020

''Blindfolded'' - Simple Minds

Une petite tuerie signée des Simple Minds, datant de 2015, personnellement je ne m'en lasse pas !
Posté par ClashDoherty à 16:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

29 mai 2020

"Broken English" - Marianne Faithfull

Vous vous souvenez (non, elle n'est pas morte) de Marianne Faithfull ? Ancienne gloire de la chanson pop britannique des années 60 (les Rolling Stones ont écrit, pour elle, As Tears Go By en 1964, ils la chanteront aussi) dans l'ère du Swinging London, elle a flirté avec Mick Jagger, a tout connu, gloire, célébrité, mais aussi, hélas pour elle, la came, l'alcool, la chute, violente, sevère. Sister Morphine, des Rolling Stones, c'est elle qui l'a co-écrite (non créditée, souvent, d'ailleurs). Aussi actrice à ses heures, la Marianne,... [Lire la suite]
25 mai 2020

''Paris - Tokyo'' - Mathématiques Modernes

Oh, que c'est bon, ça ! New-wave à la française, les Mathématiques Modernes, un extrait de leur unique album de 1981.
22 mai 2020

''Factory'' - Simple Minds

Qu'est-ce que j'adore cette chanson des Simple Minds, de 1979, issue de leur remarquable deuxième album...voici Factory.
Posté par ClashDoherty à 18:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 avril 2020

"Parallel Lines" - Blondie

Ah, ça faisait longtemps, tiens, que je n'avais pas parlé de Blondie ici. Le plus drôle, c'est qu'il n'y à, sur le blog, qu'un seul album de ce groupe d'abordé. Celui que j'avais fait en 2011, dans une chronique qui était vraiment minable (courte comme un mois de février non-bissextile), et à ce propos, ne la cherchez plus, car il n'y à toujours qu'un seul album de Blondie sur le blog, celui-ci, que je réaborde. L'ancienne chronique était donc nulle, elle n'existe plus, ah ah ah (rire sardonique). Bon, Blondie, vous connaissez... [Lire la suite]