11 août 2018

"154" - Wire

Après avoir sorti un premier opus (Pink Flag, 1977, pochette minimaliste) très punk, mis tout de même franchement à part au milieu de toute la production punk d'alors (un disque qui, en 35 minutes enregistrées dans les conditions du live en studio, offre 21 morceaux allant de 28 secondes à 3,50 minutes ne peut pas être qualifié de 'traditionnel'), et un deuxième opus (Chairs Missing, 1978, pochette minimaliste) moins punk mais toujours très étrange (42 minutes, 15 titres), Wire va encore une fois surprendre son monde en 1979 avec ce... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

15 juillet 2018

"Love" - The Cult

Je ne sais pas si vous vous en souvenez mais il a existé (leur dernier album, sauf erreur de ma part, remonte à 2016, c'est pas si vieux, et c'était le très bon Hidden City) un groupe de rock du nom de The Cult. Un groupe de rock à tendance gothique à la base, une sorte de mélange entre new-wave, gothique et glam-rock en fait. Le chanteur du groupe s'appelle Ian Atsbury, et au début des années 2000, quand deux des Doors survivants (l'un des deux ne l'est plus, survivant, depuis son décès il y à deux-trois ans), le guitariste Robbie... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
28 juin 2018

"The Hurting" - Tears For Fears

Je me suis demandé s'il ne valait pas mieux classer ce disque dans la new-wave et le post-punk, catégorie bien sollicitée en ce moment (via Simple Minds, OMD, Utravox, Tears For Fears que je continue d'aborder aujourd'hui), mais j'ai préféré le mettre dans la pop. Mais c'est limite. D'ailleurs, en fait, non, je le place bien dans la new-wave, ah la la, qu'est-ce que je suis chiant. Tears For Fears, encore. Comme je l'avais dit récemment, j'ai bien l'intention de faire leur discographie, mais comme j'ai démarré celle-ci, récemment... [Lire la suite]
27 juin 2018

"Vienna" - Ultravox

Décidément, il me vient des envies de new-wave en ce moment. Après Simple Minds (et c'est pas fini), après Orchestral Manoeuvres In The Dark (et là, je pense que c'est fini), voici Ultravox. Mondialement connus pour leur hit Dancing With Tears In My Eyes (sorti en 1984), les Ultravox se sont fondés en...1973, sous le nom de Tiger Lily. C'est en 1976 qu'ils prennent le nom d'Ultravox (au début, avec un point d'exclamation, qu'ils vireront rapidement), et leur premier album éponyme date de 1977 (le second aussi). En 1978, le groupe... [Lire la suite]
26 juin 2018

"Sister Feelings Call" - Simple Minds

Ne cherchez pas une édition CD de cet album des Simple Minds : tel quel, sous cette pochette, avec ce tracklisting de 7 titres, il n'existe probablement pas, officiellement du moins, et dans le cas où il existerait de manière officielle, ça ne serait que par le biais d'un coffret, pas séparément. Cet album est la seconde partie de Sons And Fascination, album que le groupe a publié en 1981 (et que j'ai réabordé tout à l'heure). Les versions CD de Sons And Fascination proposent, sur le même disque, ce Sister Feelings Call. Pourquoi... [Lire la suite]
26 juin 2018

"Sons And Fascination" - Simple Minds

Encore les Simple Minds ? Bah oui. Et tout à l'heure aussi. Un truc à dire au sujet de cet album : la basse y est monstrueuse. Bon, le reste aussi, car sincèrement, Sons And Fascination, quatrième album du groupe de Jim Kerr et Charlie Burchill, est parfait de A à Z, de 1 à 9, du début à la fin et en passant aussi par le milieu. 8 titres (pour environ 45 minutes) juste démentiels, de la new-wave de haute, très haute qualité, le tout sorti sous une pochette bien dans les normes de l'époque (Depeche Mode, New Order, Ultravox, OMD...),... [Lire la suite]

13 juin 2018

"Rue De Siam" - Marquis De Sade

Je l'avoue, j'ai, il y à longtemps, acheté ce disque (en vinyle, une réédition) rien que pour sa pochette. Elle m'interpellait, je la trouvais (et la trouve toujours, d'ailleurs) un peu dérangeante. Cette teinte rose, mais surtout ce personnage, cet homme dont on ne voit pas la tête (il est légèrement penché en avant et ça donne l'impression qu'il est décapité), juché sur des chaussures à talons mais vêtu de pantalon et chemise (il se peut aussi que ça soit une femme, ce personnage, ceci dit), debout sur un rebord, au-dessus de... [Lire la suite]
11 mai 2018

"Incognito" - Michel Polnareff

Heu...ayant réécouté récemment cet album (pour la première fois depuis pas loin de 10 ans, hé oui), je me suis surpris à relire la chronique que j'en avait fait, ici, en 2010. Apparemment, ça faisait un bail que je n'avais pas écouté ce disque, et ça se ressentait (ne recherchez pas cette ancienne chronique, elle est remplacée par celle que vous lisez en ce moment, mais allez donc voir les commentaires en lien avec l'article, vous verrez que certains n'étaient pas d'accord avec moi) : j'étais vraiment du genre sauvons cet album, il... [Lire la suite]
11 mars 2018

"Zipper Catches Skin" - Alice Cooper

Comment ? Vous voulez du mauvais Alice Cooper ? Sincèrement, vous n'en avez pas eu assez, dernièrement ? Non, parce qu'entre Lace And Whiskey, Flush The Fashion et Special Forces, il y avait de quoi faire. Mais rassurez-vous, le Coop' en avait encore sous le capot, à l'époque, suffisammen en tout cas pour nous ravir, encore une fois, d'une belle et gross merde musicale bien daubesque, qu'il a, en plus, cette fois-ci, produite lui-même (avec un certain Erik Scott, qui joue de la basse sur l'album). Cet album, son quatorzième,... [Lire la suite]
09 mars 2018

"Flush The Fashion" - Alice Cooper

Le fond du seau à merde est ici atteint, pour beaucoup de fans. En fait, Flush The Fashion ('tirez la chasse d'eau sur la mode', ou 'aux chiottes la mode' pour faire plus court) est tellement embarrassant, gênant, qu'on évite souvent d'en parler. C'est vraiment difficile de se dire que c'est bien le même Alice Cooper, le même Vincent fucking Furnier, qui a enregistré ce disque dont le seul point positif à tirer est sa courte durée : 28 minutes. Oui, même pas une demi-heure pour ce disque produit par Roy Thomas Baker (Queen, les... [Lire la suite]