15 décembre 2020

"Sugar Mountain - Live At Canterbury House 1968" - Neil Young

Allez, un petit peu de Neil Young ! C'est la chronique, relativement récemment, de Homegrown qui m'a fait me rendre compte que, bordel de merde, il y avait pas mal de trucs du Loner que je n'avais pas abordés ici, surtout des lives. Je vais donc rétablir cette erreur impardonnable par un petit cycle (trois ou quatre albums, je pense ; allez ! disons quatre, soyons fous). Les fans du Loner le savent, depuis un petit paquet d'années, le Canadien nous régale d'albums dits archivaux, des albums live essentiellement, mais pas que... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

02 décembre 2020

"Homegrown" - Neil Young

J'ai envie de dire : enfin. Enfin la sortie de cet album. Non, parce qu'un fan de Neil Young, ou du moins, quelqu'un qui s'est un peu intéressé à la discographie du bonhomme, le savait : depuis des années, des décennies, on n'arrêtait pas de parler de la sortie hypothétique, car longtemps avortée, de cet album, cet Homegrown. Avec Chrome Dreams, c'est un des albums que le Loner avait enregistré, en partie ou en totalité, depuis les années 70, mais qu'il n'avait jamais offert à son public. Il en circulait depuis des années... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
30 novembre 2020

Landing On Water - Neil Young

On le sait : pour peu qu'on le connaisse un minimum, Neil Young est un grand, un très grand. Les grands albums ne manquent pas dans sa discographie pléthorique. Comme ça, à la volée, citons After The Gold Rush, Tonight's The Night, On The Beach, Times Fades Away etc... Et Harvest ? Lui, je l'ai zappé volontairement. Pas qu'il soit mauvais, loin de là, mais le fait est qu'en parlant d'Harvest, on parle d'un best-seller faisant office d'arbre étouffant les autres grands albums du Loner. Sur cent personnes que vous interrogerez... [Lire la suite]
28 octobre 2020

"Hotel California : Les Années Folk-Rock (1965-1980)" - Barney Hoskyns

Pour ce nouveau numéro de Music Books, un livre découvert ici, via des conversations par commentaires interposés, c'était même, il me semble, sur le premier article de cette catégorie, qui avait entraîné pas mal de réactions (positives, sinon j'aurais cessé, probablement, cette catégorie qui, pour le moment, est plutôt du genre régulière). Ce livre est signé Barney Hoskyns, journaliste musical britannique (il a un temps été rédacteur en chef de Mojo, un magazine musical) dont on a parlé ici il y à quelques semaines via un autre... [Lire la suite]
16 août 2020

"Tuscaloosa" - Neil Young & Stray Gators

Allez, c'est bien parce que c'est vous : encore un disque du Loner. Celui que j'ai abordé hier (déjà hier ! le temps file, comme il le chante en 1973...), Fork In The Road, ça fisait longtemps que je l'avais, mais je ne l'avais pas abordé depuis le temps, parce que je n'y pensais plus, à ce disque (faut dire qu'il n'est pas bon, hein...). Celui-ci, ça ne fait pas longtemps que je l'ai, vu qu'il date de 2019. Je l'ai acheté récemment, il y à quelques mois. C'est un des derniers, le dernier même à ce jour, de sa fameuse collection... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
15 août 2020

"Fork In The Road" - Neil Young

On ne va pas se mentir : cette pochette est...à gerber des sauterelles bulgares sur une tartine de pain complet recouverte de Nutella de contrefaçon (du Nutela ou du Mutella, donc). Ce lettrage j'ai laissé mon petit-fils écrire le titre, cette photo atrocement pixellisée (elle est vraiment comme ça, ce n'est pas la qualité de l'image sur l'article qui est en cause) qui sent bon son premier téléphone portable pouvant photographier, cette expression sur la tronche du Loner...L'impression générale laissée par cette pochette (et au... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mars 2020

"Decade" - Neil Young

Le principe d'une compilation, d'un best-of, est limité : offrir, sur un seul disque (ou deux, ça dépend de la productivité de l'artiste concerné et de la période représentée par le best-of), un condensé de la carrière d'un artiste ou d'un groupe, une sélection de ses meilleures chansons, voire même l'intégraité de ses meilleures chansons, de ses hits. Son intérêt ? Permettre à ceux qui ne connaissent pas bien ce groupe ou artiste, et qui ne savent pas vers quel album se tourner, d'avoir un tour d'horizon, une première approche du... [Lire la suite]
04 février 2020

"CSNY 1974" - Crosby, Stills, Nash & Young

Bon, là, je m'attaque à un très gros morceau. En 2014 est sorti un gros coffret, bien épais, de 3 CD et 1 DVD, avec en plus un très imposant livret riche en photos (mais comprenant aussi un long texte rétrospectif), d'une épaisseur de 188 pages (presque un livre, en fait). Le tout était vendu aux alentours de 60 €, et généralement, c'est autour d'une bonne cinquantaine d'euros que ce coffret se vend désormais. Il en a aussi été tiré un album simple (petit livret de deux-trois pages, un seul CD, pas de DVD, visuel identique) vendu au... [Lire la suite]
18 février 2018

"Long May You Run" - Stephen Stills & Neil Young (The Stills/Young Band)

Neil Young et Stephen Stills se connaissent depuis des décennies, depuis 1965/1966, période de formation de Buffalo Springfield, leur premier groupe important. Tous deux étaient à la guitare et au chant, selon les morceaux. Après le deuxième opus du groupe (le sublime Buffalo Springfield Again de 1967), Neil se barre, et se lance en solo en 1968 avec un album éponyme pas parfait, mais tout de même rempli de grands morceaux. Stills, lui, à la séparation du groupe, participera à diverses sessions en tant que musicien de studio,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
11 février 2018

"Zuma" - Neil Young

Je pense qu'il ne doit pas y avoir beaucoup de monde pour affirmer avoir acheté ce disque pour sa pochette. Elle est en effet des plus rebutantes, ce qui n'est hélas pas un cas isolé dans la (plutôt longue, et en perpétuel accroîssement, le bonhomme continuant régulièrement d'enregistrer et de sortir des albums, encore récemment avec un disque fait avec The Promise Of The Real ET un album d'anciens morceaux) discographie de Neil Young. Cet album date de 1975, et il fait suite à une période des plus sombres, dévastatrices même, du... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,