29 juin 2018

"It's Only Rock'n'Roll" - The Rolling Stones

Beaucoup de fans estiment qu'avec ce disque, ça y est, les Stones n'avaient plus rien à dire. Le début de la fin, quelque part. Sous une sublime pochette conçue par le regretté Guy Pellaert (qui, la même année, fera la pochette du Diamond Dogs de Bowie). Sorti en 1974, It's Only Rock'n'Roll n'est pourtant pas un mauvais album des Rolling Stones, ni un mauvais album tout court. Bon, c'est vrai, il n'est pas parfait, il est un peu long (48 minutes), il contient deux titres vraiment pas terribles, mais beaucoup de groupes d'un niveau... [Lire la suite]

24 janvier 2012

"Sticky Fingers" - The Rolling Stones

  Attention, car là, c'est du lourd. Du lourd. Du lourd !!! Sticky Fingers est un disque culte. Ce disque est le premier des Stones à paraître sur leur propre label Rolling Stones Records, hébergé par leur nouvelle maison de disques, Virgin. Ce disque est leur premier album studio des années 70. C'est aussi avec ce disque que leur fameux logo, voir ci-dessous, apparaît, cette bouche rouge, lippue, avec cette lanue provocatrice. Puisant apparemment son titre d'un film de cul américain ('les doigts collants'), Sticky Fingers offre... [Lire la suite]
18 janvier 2012

"Dancing With Mr. D." - The Rolling Stones

Immense chanson ouvrant Goats Head Soup de 1973, des Stones : Dancing With Mr. D., ode au Diable, ou à la Mort (D pour Death). Quel riff, bordel...
15 janvier 2012

"Fingerprint File" - The Rolling Stones

Chanson MONSTRUEUSE des Stones, achevant It's Only Rock'n'Roll de 1974 : Fingerprint File ! A noter, c'est Jagger à la guitare rythmique (je crois que le riff est de lui), chose au final assez peu courant dans le groupe !
26 décembre 2011

"Let It Bleed" - The Rolling Stones

On continue la nouvelle série de chroniques stoniennes (réécritures) par un de leurs sommets absolus. Après avoir réussi un retour gagnant en 1968 grâce au producteur Jimmy Miller, à un album infernal (Beggars' Banquet) et à une chanson toute aussi infernale (et absente de l'album), Jumpin' Jack Flash, les Rolling Stones vont, en 1969, expérimenter une de leurs pires années (avec 1985). 1969 est effectivement l'année de deux traumatismes pour le groupe : la mort, en juillet, de Brian Jones (mort noyé dans sa piscine, il était... [Lire la suite]

18 décembre 2011

"Exile On Main St." - The Rolling Stones

C'est l'anniversaire de Keith Richard, aujourd'hui. Alors là, pour fêter ça, on est en plein dans le légendaire. LE disque. Enfin, un DES disques. D'abord, c'est un disque des Rolling Stones. Ensuite, de leur grande époque (1967/1974). Enfin, il est double (même si tout tient sur un seul CD et qu'il ne dure que 67 minutes, ce qui, pour un double, est relativement court). Relativement mal accueilli à sa sortie à cause de sa production rugueuse (signée du grand Jimmy Miller, qui s'excusera, au cours d'interviews de l'époque, de ce... [Lire la suite]
21 octobre 2011

"Goats Head Soup" - The Rolling Stones

En 1972, les Rolling Stones ont frappé un grand coup avec un double album enregistré en plein été 1971 à Villefranche-Sur-Mer, Côte d'Azur, dans la cave d'une belle villa louée par Keith Richards, Nellcôte. L'album, c'est Exile On Main St., album légendaire, le quatrième album du groupe (après Beggars Banquet, Let It Bleed et Sticky Fingers) à être produit par Jimmy Miller. En 1972, donc, ce disque sort, et sera parfois mal accueilli en raison de sa production rugueuse et de son aspect hétéroclite (il est depuis considéré à... [Lire la suite]
04 septembre 2011

Track-by-track : "Goats Head Soup" - The Rolling Stones

Pour ce 282ème Track-by-track, une bonne soupe à goûter (jeu de mots sur le titre de l'album) : Goats Head Soup ('Soupe à la tête de bouc', mais, en phonétique française, 'goûte cette soupe'), des Rolling Stones, album enregistré à la Jamaïque en 1972, et sorti en 1973 sous une pochette jaune/orangée et étrange montrant Jagger, Richards (au dos), Wyman, Watts et Taylor (pochette intérieure), dans des sortes de sacs. Sorti après la mythique double album Exile On Main St., Goats Head Soup marque un tournant pour les Cailloux : assez... [Lire la suite]
22 août 2011

Track-by-track : "It's Only Rock'n'Roll" - The Rolling Stones

Pour ce 254ème Track-by-track, un très bon album des Rolling Stones sorti en 1974 sous une magnifique pochette signée du regretté Guy Pellaert : It's Only Rock'n'Roll. Enregistré à Munich aux studios Musicland (là même où le groupe fera son album suivant, Black And Blue en 1976), cet album est le dernier avec Mick Taylor (guitare), qui partira après la tournée et sera remplacé par Ron Wood (dès, justement, Black And Blue), qui est toujours là. D'ailleurs, si on excepte le bassiste Bill Wyman qui est parti en 1992 ou 1993, le groupe... [Lire la suite]