17 août 2020

"The Bedlam In Goliath" - The Mars Volta

J'avais, en juin dernier, pour le dernier jour du mois de juin, parlé d'un album assez frappadingue. Vous ne vous en souvenez pas ? Ah, c'était il y à plus d'un mois, en même temps...Bon, allez, je vous laisse vous rafraîchir la mémoire et vérifier sur le blog, je vous attends, mais ne soyez pas trop longs, j'ai un poulet au four. OK, c'était pas trop long, donc vous vous souvenez maintenant que c'était Frances The Mute, de ce groupe américain, The Mars Volta. Hé bien, aujourd'hui, c'est à un autre album de ce groupe de dingues que... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

30 juin 2020

"Frances The Mute" - The Mars Volta

Accrochez-vous à ce que vous pourrez choper, votre chaise, la télécommande, les cheveux de votre gosse, la queue du chat (déconseillé, ça), parce qu'on va entrer dans une zone de turbulences bien turbulentes. The Mars Volta, ça devrait, je pense, vous dire quelque chose, même de nom, je ne me trompe pas ? C'est un groupe de rock progressif américain, originaire d'El Paso, Texas, et constitué de deux membres, en fait : Cedric Bixler-Zavala (chant) et Omar Rodriguez-Lopez (guitare), tous deux membres d'un groupe du nom de At The... [Lire la suite]
21 juillet 2013

"Mother's Milk" - Red Hot Chili Peppers

25 juin 1988. Hillel Slovak, guitariste israëlo-américain des Red Hot Chili Peppers, décède, d'une overdose d'héroïne, il avait 26 ans. Le batteur du groupe, Jack Irons, décide, sous le choc, de partir. Les Red Hot Chili Peppers, au lendemain de la tournée de leur troisième album The Uplifting Mofo Party Plan (1987), sont quasiment finis. Anthony Kiedis (chant) est ravagé par la dope (les séances d'enregistrement de l'album de 1987 seront émaillées de fréquentes disparitions de Kiedis, parti donner corps aux paroles de la chanson du... [Lire la suite]
18 juillet 2013

Red Hot Chili Peppers : la discographie

Place maintenant à la discographie studio détaillée d'un groupe que personnellement je n'aime pas trop, à deux-trois albums près : les Red Hot Chili Peppers ! The Red Hot Chili Peppers (1984) : On ne va pas se mentir : c'est calamiteux. Album le plus court du groupe, et tant mieux. Il dure un peu moins de 33 minutes, ce qui est vraiment court par rapport à pas mal des autres albums du groupe (prenez ce disque et le suivant, additionnez leurs durées, et vous avez celle de Blood Sugar Sex Magik, leur album de 1991). Rien à sauver de... [Lire la suite]
15 juillet 2013

"By The Way" - Red Hot Chili Peppers

 La mission des Red Hot Chili Peppers, en 2001, au moment d'entrer en studio pour accoucher de leur nouvel album, était à la fois simple et compliquée : faire mieux que Californication, leur précédent opus (1999), celui qui marquait le grand retour du guitariste John Frusciante dans le groupe après avoir été débarqué comme un mataf clandestin pour des raisons de came, en 1992, juste pendant la tournée de Blood Sugar Sex Magik (1991). Il fut remplacé par un autre shooté, Dave Navarro, le groupe en profitera pour faire un... [Lire la suite]
11 juillet 2013

"Blood Sugar Sex Magic" - Red Hot Chili Peppers

Me voila sorti d'une longue période de mutisme... Entre diverses occupations, mais également un certain désenchantement par rapport à la vie, je m'étais dit "A quoi bon faire ceci, cela...", enfin bref ! Mais un article lu ce weekend m'a redonné goût au déballage d'ego, et faut bien l'avouer, à la polémique. N'attendez pas ici une critique dithyrambique de cet album régulièrement encensé... NON ! Je n'ai jamais vraiment porté les RHCP dans mon coeur, à l'exception du monolithe hard-rock "One Hot Minute". Cet album paru en 1991... [Lire la suite]
Posté par Leslie Barsonsec à 16:00 - - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
19 février 2010

"Californication" - Red Hot Chili Peppers

Juin 1999, le septième album des Red Hot Chili Peppers, Californication, présenté sous une pochette montrant une piscine de feu au bord de la mer, sort. Pochette vraiment sublime (sans doute la plus belle avec celle de One Hot Minute) pour un album faisant suite, justement, à One Hot Minute, leur quintessentiel album de 1995 sur lequel officiait le guitariste Dave Navarro (son jeu apportait une grosse touche hard-rock à l'album, de loin leur meilleur, et même le seul disque des Red Hots que j'aime). Après une telle prouesse,... [Lire la suite]