15 mars 2018

"Live Cream"/"Live Cream Vol. II" - Cream

Deux albums pour un seul article, un article pour les deux albums. Bah oui, parce que j'ai envie de dire (et d'ailleurs, je vais le dire, et même : je le dis) que si ces deux albums sont sortis séparément, et avec même deux années de décalage, ils sont à prendre comme un tout, et qu'il serait idiot de faire deux articles étendus séparés alors que je peux tout aborder d'un bloc. Surtout que l'article du second album serait probablement bien plus court que celui du premier : quand on y pense, difficile d'écrire deux fois la même chose... [Lire la suite]

22 février 2018

"Fresh Cream" - Cream

Un power-trio, c'est quoi ? Et un super-groupe ? Bon, déjà, un super-groupe, c'est un groupe de rock (ou d'autre genre musical, mais la plupart du temps, c'est du rock) constitué de pointures, de musiciens de génie qui, souvent, viennent (ou on fait partie autrefois et s'y sont brillamment illustré) d'autres groupes. Ces génies se réunissent et forment un groupe qui, le temps d'un album ou de plusieurs, va délivrer la marchandise. Et un power-trio, c'est un trio (non ? Sans dec' ? Bah si) qui n'aurait pas besoin d'être un quatuor,... [Lire la suite]
15 février 2018

"Goodbye" - Cream

Un peu de crème, les gars ? Après tout, à une demi-heure près, il est midi (bah oui, regardez l'heure de publication de l'article). J'avais à la base l'intention d'aborder Fresh Cream, le premier album du groupe, mais je me suis dit qu'il me fallait aussi réaborder les autres, enfin une partie des autres (Wheels Of Fire a certes été refait il y à quelques années, l'article est, je trouve, suffisamment correct pour que je lui foute la paix pour le moment), de toute façon, le groupe n'a fait que quatre albums studio (en autant... [Lire la suite]
25 juillet 2015

"Songs For A Tailor" - Jack Bruce

Tout le monde connaît Eric Clapton ; sa vie, son oeuvre, son cul. Les différents groupes dans lesquels il a oeuvré avant de se lancer en solo en 1970 (sa carrière est toujours active à ce jour), il a joué au sein des Yardbirds avant d'être remplacé par Jeff Beck ; il a rejoint John Mayall à ce moment-là, temporairement, le temps d'un album prodigieux (Blues Breakers, 1966), puis l'a quitté (à ce moment précis, son surnom affectueux et justifié de God était déjà utilisé par ses premiers fans), afin de fonder un groupe d'enfer, Cream,... [Lire la suite]