23 mai 2018

"Dangerous" - Michael Jackson

Soyons honnêtes un instant : ce disque, qui l'écoute encore aujourd'hui ? Je veux dire, du début à la fin, d'une traite ? Ah aaaaah, je le savais ! Pas grand monde. Sauf les fans de Michael Jackson, et ça doit quand même faire pas mal de monde. Ce disque sent bon sa décadence des années 90 naissantes. La fameuse ère du digital qui déboule, du CD qui permet plus de choses que les antiques vinyles, cassettes audio et (vous vous rappelez de ça ?) cartouches 8-pistes. Niveau visuel, on n'en est pas encore au DVD, c'est encore les VHS,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:05 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

17 mai 2018

"Hot Space" - Queen

Queen a toujours été un groupe important pour moi. C'est bien simple : né en 1982 (l'année de ce disque, ce qui n'est pas une heureuse coïncidence), j'ai découvert le rock, vraiment, par le biais de ce groupe, vers l'âge de 10/11 ans, soit un ou deux ans après la mort de son chanteur Freddie Mercury. Ayant entendu une ou deux chansons du groupe à la TV ou radio (The Show Must Go On, Headlong, passaient souvent, Innuendo était sorti en 1991, peu avant la mort de Mercury) et les ayant adoré, j'avais demandé qu'on m'offre un de leurs... [Lire la suite]
02 mai 2018

"Stormbringer" - Deep Purple

En 1973, Ian Gillan et Roger Glover, respectivement chanteur et bassiste de Deep Purple (tous deux depuis 1970), se barrent, sans se douter qu'ils reviendront un jour au sein du groupe et qu'à l'heure actuelle, bah, ils y sont toujours. Raison de leur départ ? Ils en pouvaient probablement plus de la tension avec le guitariste Ritchie Blackmore, ils avaient envie d'essayer autre chose... Deux nouveaux sont engagés pour les remplacer, David Coverdale et Glenn Hughes, ce dernier, en plus d'être bassiste, s'essaie aussi au chant. Le... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:05 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
10 avril 2018

"Self Portrait"/"I Am What I Am" - Ruth Copeland

Cet article va aborder non pas un, mais deux albums. Voici donc, en premier lieu, le premier, il s'appelle Self Portrait, et non, ce Self Portrait, bien que sorti la même année que l'autre, n'est pas celui de Bob Dylan. Totalement différent (il est simple, il est l'oeuvre d'une femme, déjà, rien que ces deux détails...), celui-ci est bien meilleur. Il date donc de 1970, et il s'agit du premier album (elle n'en fera, en tout et pour tout, que trois, il me semble) de Ruth Copeland, une chanteuse de nationalité britannique qui, en... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
25 février 2018

"Waiting For Colombus" - Little Feat

1978 n'est pas une année particulièrement remarquable. Genesis avec le fadasse ...And Then There Were Three..., Queen et leur tout aussi fadasse et inégal Jazz, l'épouvantable Love Beach d'Emerson, Lake & Palmer, le terriblement raté M.I.U. Album des Beach Boys, le certes cartonneur mais franchement fade Minute By Minute des Doobie Brothers, Cruisin' des Village People (par pitié, tuez-moi avant que je ne me reproduise semble être la pensée la plus courante après l'écoute de cet album)... Pas terrible. Bon, OK, on a aussi droit... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
21 février 2018

"Purple Rain" - Prince

Histoire de bien finir le petit cycle princier...du lourd. C'est son sixième album studio (et tout court, en fait) et sa première bande originale de film. Le film porte évidemment le même nom que l'album, qui est, vous l'avez deviné, Purple Rain, sorti en 1984 et ayant vraiment, totalement et définitivement, servi à mettre Prince tout en haut de son échelle à succès. Je ne vais pas parler du film, réalisé par Albert Magnoli, et dans lequel jouent Prince, Apollonia Kotero, les musiciens et choristes de Prince (Lisa Coleman, Wendy... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

19 février 2018

"Controversy" - Prince

Après deux albums assez moyens et peu connus (For You  et Prince), Prince commence un peu à se faire connaître avec Dirty Mind en 1980. Mais c'est avec ce disque, son quatrième donc, sorti en 1981, que le Kid de Minneapolis va vraiment commencer à devenir une valeur sûre. Déjà, ça y est, il a son look des années 80, sa coupe de cheveux, ses tenues affriolantes et colorées, sa petite moustache, son eye-liner... La pochette le montre (vêtu du même manteau que pour la pochette de Dirty Mind, son précédent opus) devant des coupures... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
16 février 2018

"Lovesexy" - Prince

Autant le dire, c'est probablement l'album le plus récent de Prince que j'aborderai, parmi ceux que j'avais envie d'aborder, ne l'ayant pas fait il y à longtemps. Vu que cet album date de 1988, ça veut donc dire qu'il y à un pan entier (plusieurs pans, en fait) qui, sur le blog, risque fort, en tout cas par moi, de ne pas être abordés. J'adore ce que Prince a fait entre 1981 et 1991, une période de 10 ans que je trouve vraiment impressionnante, une grande partie de ses meilleurs albums, pour ne pas dire tous ses meilleurs albums,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 février 2018

"Around The World In A Day" - Prince

Suite au succès monumental de Purple Rain (album de la bande originale du film du même nom, les deux oeuvres datent de 1984) et surtout de sa chanson-titre et de When Doves Cry, Prince se sent probablement pousser des ailes. On le serait à moins, en même temps. Si ses trois premiers albums n'avaient pas vraiment cartonné (Prince, For You, Dirty Mind) et le succès commencé, doucement, à poindre avec Controversy en 1981, ce n'est qu'à partir de 1982 et 1999 que Prince a commencé à se faire un nom, et 1984 fut, pour lui, aussi... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
14 février 2018

"The Black-Man's Burdon" - Eric Burdon & War

Eric Burdon est un des plus grands chanteurs de rock britanniques, et même sans distinction de nationalité. Le mec a démarré sa carrière avec un groupe mythique, les Animals, dont tout le monde se souvient de leur tube House Of The Rising Sun, qu'Hugues Aufray adaptera, pour notre Johnny national, en Le Pénitencier peu de temps après sa sortie. Les mêmes Animals sortiront d'autres hits, dont une reprise de Don't Let Me Be Misunderstood, chanson à la base interprétée par Nina Simone et que le groupe de disco-flamenco Santa Esmeralda... [Lire la suite]