21 janvier 2014

"En Public" - Jean-Jacques Goldman

Jean-Jacques Goldman a lancé sa carrière solo en 1981 avec un album au titre ironique (sa maison de disques ne voulait pas de ce titre, d'ailleurs, l'estimant contre-productif), Démodé. Deux chansons remarquables, déjà, sur ce disque : Pas L'Indifférence et Il Suffira D'Un Signe. 1982, deuxième album, au titre lui aussi rejeté par la maison de disques (Epic) pour les mêmes raisons : Minoritaire. Ce disque offre encore plus de classiques, on y trouve le touchant Comme Toi sur la tragédie juive pendant la Seconde Guerre Mondiale, Au... [Lire la suite]

17 janvier 2014

"13ème Album" - Nino Ferrer

Il fallait bien que, tôt ou tard, ça arrive, et c'était déjà arrivé en 1980 : un mauvais album de Nino Ferrer. C'était La Carmencita, album inutile constitué essentiellement de reprises de ses anciennes chansons (et de chansons inédites, moins nombreuses, et vraiment pas glorieuses). Puis Nino s'était quelque peu refait une santé via Ex-Libris en 1982 (très bon), avant de légèrement replonger en 1983 avec Rock'N'Roll Cowboy, album sympatoche, mais vraiment mineur. Puis, plus rien. Ou presque : Nino entreprendra de monter un... [Lire la suite]
15 janvier 2014

"Twist" - Au Bonheur Des Dames

Attention, car voici que du lourd débarque : Au Bonheur Des Dames. Vous connaissez ce disque. Si. Si, vous le connaissez. Ah, non, ne me dites pas que Oh ! Les Filles, ça ne vous dit rien, car sinon, je vous tue. Ah, vous voyez que vous connaissez [mode 'je range mon couteau']. Ce disque est le premier du groupe, il date de 1973, il est court, très court (10 titres, 31 minutes), et ce fut un assez beau succès, rapport à cette chanson. Pour être franc, ce groupe, ce sont des givrés. Au Bonheur Des Dames, c'est un groupe parodique à... [Lire la suite]
05 janvier 2014

"Rock'N'Roll Cowboy" - Nino Ferrer

Les années 80 ont assez mal démarré pour Nino Ferrer, via La Carmencita, disque inutile (essentiellement constitué de nouvelles versions d'anciennes de ses chansons, aucun intérêt, sauf lucratif, et malheureusement, de ce côté-là, ce fut un bide) et raté. Puis Ex-Libris (1982), très bon album constitué en petite partie de la bande-son du film Litan de Mocky (1981) dans lequel Nino a joué, mais au succès commercial et critique à peu près aussi élevé que le niveau culturel d'un candidat de Secret Story. En 1983, Nino sort son va-tout,... [Lire la suite]
04 janvier 2014

"Véritables Variétés Verdâtres" - Nino Ferrer

En 1976, Nino Ferrer enregistre l'album Blanat, qui ne sortira qu'en 1979 (peu satisfait des musiciens qui l'accompagnent sur le disque, et qui, en règle générale, accompagnaient Gilbert Montagné, il les congédiera et les remplacera par les siens habituels). En 1977, il enregistre et sort un autre album : Véritables Variétés Verdâtres. Sur ce disque, Nino (guitare acoustique et électrique, basse, claviers, percussions en plus du chant) est accompagné de Micky Finn (guitare), Slim Pezin (idem), Giorgio Giombolini (orgue), Brian... [Lire la suite]
02 janvier 2014

Georges Brassens : la discographie

Après Nino Ferrer (et avant lui, tant d'autres...), place à Georges Brassens pour ce nouvel article résumant l'intégralité de sa discographie (studio, mais il n'a jamais sorti de lives) ! Compilations exclues, uniquement les albums originaux ! Georges Brassens Chante Les Chansons Poétiques (...Et Souvent Gaillardes) de Georges Brassens (1952) : Ce premier album de Georges Brassens est, comme les huit suivants, sorti en 33-tours format 25 cm (les anciens 33-tours), ce qui signifie, forcément, qu'il est, tout comme les huit... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 15:25 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

29 décembre 2013

Nino Ferrer : la discographie commentée

Pour bien démarrer l'année 2014 (dans quelques jours, dans quelques jours !!), un article résumant la discographie officielle de Nino Ferrer, grand artiste franco-italien (italo-français, plutôt ! Né en Italie, à Gênes) malheureusement bien oublié de nos jours, et ayant eu un succès assez variable, entre chansons devenues des classiques et albums passés généralement totalement inaperçus... Allez, on commence ! Enregistrement Public (1966) : La pochette est culte et somptueuse, le titre de l'album, lui, est on ne peut plus... [Lire la suite]
28 décembre 2013

"La Carmencita" - Nino Ferrer

On peut parler de curiosité que cet album dans la discographie de Nino Ferrer. Sorti en 1981 sous une pochette noir & blanc très classe (Nino, souriant, lunettes noires, chapeau blanc, écharpe blanche) et un titre qui augure d'ambiances latino (il n'en sera absolument rien...), La Carmencita est un des albums les plus à part de Nino Ferrer avec le live Rats And Roll's de 1970 (sorti exclusivement en Italie à l'époque, il proposait des versions embryonnaires de l'album Métronomie que Nino fera un an plus tard) et l'album de... [Lire la suite]
28 décembre 2013

"Suite En Oeuf" - Nino Ferrer

En 1974, Nino Ferrer sort Nino And Radiah, album bluesy et remarquable interprété (totalement en anglais) en duo avec l'Américaine Radiah Frye, et contenant notamment South, version anglophone (et première) d'une chanson que Nino refera un an (environ) plus tard, en français et en single, sous le titre Le Sud (immense succès, on le sait). Peu après la sortie du Sud en single, Nino sort un nouvel album (qui, en CD, est placé à la suite de Nino And Radiah et de la chanson Le Sud entre eux, sur un seul et même disque ; ça marche... [Lire la suite]
25 décembre 2013

"Ex-Libris" - Nino Ferrer

Ce disque semble bien étrange : pochette assez médiévale, titre latin qui file un sentiment assez rébarbatif à l'ensemble... On se dit, en regardant cette pochette, tudieu, cet album ne va pas être facile-facile à appréhender, je sens la complexité, le disque dur à écouter, plusieurs écoutes me seront sans doute nécessaires avant d'oser espérer atteindre le coeur de sa maison, qui ne sera d'ailleurs pas forcément la cuisine malgré ce qu'on en dit. N'exagérons pas, voulez-vous. Ce disque a été enregistré en 1981 (et est sorti un an... [Lire la suite]