02 avril 2021

"Edgar Winter's White Trash" - Edgar Winter's White Trash

 Place maintenant à Edgar Winter. Vous avez sûrement déjà entendu parler de lui, du moins je l'espère fortement, le bonhomme (toujours de ce monde à l'heure où cet article est publié) n'étant tout de même pas un obscur inconnu, mais je sais que son frangin, décédé en 2014, était, lui, bien plus connu : Johnny Winter. Les deux frangins albinos, qui ont régulièrement bossé ensemble, sont pour l'un, Johnny, une des plus grandes figures du blues, et pour l'autre, un artiste franchement méconnu et dont l'oeuvre 70's mérite... [Lire la suite]

11 mars 2020

"Second Winter" - Johnny Winter

Ce disque, je le voulais en vinyle, d'époque qui plus est. Pas parce que je suis fan de Johnny Winter, parce que je dois dire que tout en aimant beaucoup ce musicien, je n'en suis pas fanatique non plus, je n'ai pas tout de lui, loin de là, et ce que je ne possède pas de lui n'est pas une priorité pour moi. Ni parce que la pochette me plaisait tellement que je la voulais en vinyle. Elle est pas mal, cette pochette, c'est même une des plus belles de la discographie de Johnny Hiver (dans un sens, ça veut tout dire, vu ce que ce que... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 14:00 - - Commentaires [56] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
14 décembre 2017

"All American Boy" - Rick Derringer

C'est vraiment super dommage que cet album ne soit pas plus connu (le fait que Philippe Manoeuvre l'ait abordé dans un livre récent dans lequel il parle d'une centaine d'albums de rock méconnus et remarquables, les albums oubliés, pourra aider à réhabiliter ce disque), car la seule chose négative à dire à son sujet, c'est sa pochette. D'ailleurs, dans son livre, dans la double page qui aborde cet album, Manoeuvre s'est permis de citer une critique d'un rock-critic (ou spécialiste du rock, je ne sais pas) anglophone qui pense que... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
02 janvier 2015

"Entrance" - Edgar Winter

Dans la famille Winter, je demande le frangin, le jeune (deux ans de moins que son frangin plus connu que lui) : Edgar. Né avec la même particularité physique que son grand frère Johnny, Edgar Winter est, comme lui, un fou de musique : rock, blues, soul, jazz, bluegrass... Les deux frangins ont participé ensemble à Woodstock en août 1969, prestation absente du film et des deux albums de bande-son/compilation originaux parce qu'elle était trop longue. Chacun des deux frères a lancé sa carrière solo en 1969, Johnny avec Johnny Winter... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
02 janvier 2015

"Johnny Winter" - Johnny Winter

Ah, que je l'aime, le Johnny... Non, pas ce Johnny. L'autre Johnny. Johnny Winter. Décidément, je ne peux pas dire le contraire, ce mec était un géant, surtout de la guitare, un bluesman furieux, et il a enregistré de ces albums... Qui n'a jamais entendu Second Winter, son deuxième opus, de 1969 (un double album avec trois faces de musique et une quatrième laissée vide, car Johnny avait enregistré, selon lui, trop de bons morceaux pour un disque simple, mais pas assez pour remplir un double album entier), ou Johnny Winter... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
27 décembre 2014

"Roadwork" - Edgar Winter's White Trash

Johnny Winter, vous connaissez sûrement, et pas seulement parce qu'on a parlé de lui il y à quelques mois, vu qu'il est mort le 16 juillet dernier. Winter, né albinos (ce qui n'est pas une particularité physique des plus rarissimes, mais disons qu'on se souvient de lui en partie pour ça, et en grande partie pour son talent), était un remarquable guitariste et chanteur de rock et de blues, auteur d'albums tout simplement grandioses comme Second Winter, Saints And Sinners, Still Alive And Well, Johnny Winter And, et le live... [Lire la suite]
09 janvier 2014

"They Only Come Out At Night" - The Edgar Winter Group

Petit souvenir littéraire qui, vous allez le voir, a un lien avec cet album. Je me souviens d'avoir lu, en 2006, la version intégrale (ou disons plutôt, la version rallongée) du roman Salem de Stephen King, roman datant de 1975, et à un moment donné, un des personnages principaux pense à la pochette d'un album de rock des années 70 du nom de They Only Come Out At Night, sans toutefois citer l'artiste ou groupe ayant fait l'album (la pochette de l'album, de par son côté space, lui fait penser, par une étrange association d'idée, à ce... [Lire la suite]