31 mai 2020

"Les Mots Bleus" - Christophe

Chronique rédigée avant le décès de Christophe. Il n'y à pas très longtemps (quelques semaines tout de même), j'ai réabordé ici deux albums de Christophe, Les Paradis Perdus et Samouraï, respectivement sortis en 1973 et 1976. J'imagine que certains se sont demandé bah ! il en manque un entre les deux, et "Les Mots Bleus", ils puent de la gueule ? Bah non, mais j'envisageais bien de le réaborder aussi, cet album, mais je ne voulais pas tout faire en même temps. Voici donc le moment de reparler d'un album totalement mythique dans la... [Lire la suite]

27 avril 2020

"Samouraï" - Christophe

Chronique rédigée avant le décès de Christophe. L'autre jour, j'ai (enfin, dirons-nous) réabordé le cas, super passionnant, d'un album de Christophe, Les Paradis Perdus. Un album sorti en 1973, court et grandiose (enfin, je ne vais pas revenir dessus sauf une chanson vraiment nulle). Il me semble avoir dit, dans la chronique, que j'en profiterai pour réaborder, dans la foulée, un autre de ses albums, je viens donc ici pour mettre cette menace à exécution, ah ah ah. Mais pas n'importe quel album. J'ai choisi celui qui, au final,... [Lire la suite]
25 avril 2020

"Les Paradis Perdus" - Christophe

Note importante : cet article et les deux autres sur Christophe qui suivront dans quelques jours et/ou semaines ont été rédigés bien avant qu'on n'apprenne non seulement son décès, mais surtout son hospitalisation ; ils ont en fait, même, été rédigés avant l'annonce du confinement, pour tout vous dire ; donc excusez-moi si vous trouvez que parfois, ça semble un peu léger, et que je ne fais pas allusion, hormis dans le premier paragraphe que j'ai retravaillé un peu, à son décès, car comment pouvions-nous nous douter de ce qui allait... [Lire la suite]
17 avril 2020

Christophe est mort

On peut crier, crier, Christophe ! pour qu'il revienne, on peut pleurer, pleurer, car on a trop de peine... Sale nouvelle, ce matin. Je me lève, je m'habille, j'allume mon smartphone (car contrairement à certains qui le laissent allumé en permanence, moi, je préfère le couper le soir, pas envie de me faire réveiller par une sonnerie ou vibration de notification, et la flemme de le mettre en mode avion chaque soir, et puis, c'est mon smartphone, je fais ce que je veux avez, hein). Je tombe direct sur l'info : hier, dans un hopîtal... [Lire la suite]
27 mars 2012

Mes 20 albums français préférés (N°30 : "Le Beau Bizarre", Christophe)

En tant que 30ème album français que je préfère, un disque sorti en 1978 sous une pochette assez moyenne (et qui ne sera pas réutilisée pour la réédition CD) : Le Beau Bizarre, de Christophe. Bide à sa sortie, le disque est devenu culte et est un des trois préférés du chanteur avec Aimer Ce Que Nous Sommes et Bevilacqua. Après Jarre Jr et Boris Bergman, Christophe expérimente ici un nouveau parolier, Bob Decout, qui signe des textes parfois un peu limite ridicule, mais souvent très très beaux. Musicalement, rien à dire, rock ou... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 09:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
29 février 2012

Mes 20 albums français préférés (N°18 : "Les Paradis Perdus", Christophe)

Mon 18ème album français préféré est aussi le meilleur album studio de Daniel Bevilacqua, alias Christophe. Les Paradis Perdus, sorti à l'époque sous une sublime pochette le représentant en dandy distingué, est un sommet qui, en 30 petites minutes seulement, aligne des merveilles assez proches du son progressif britannique. Première des deux collaboration du chanteur avec Jean-Michel Jarre, ici en tant que parolier (comme pour l'album suivant, Les Mots Bleus), et pas en tant que compositeur (c'est Christophe qui compose). Un disque... [Lire la suite]

18 février 2012

Christophe : la discographie

  Place maintenant à un de nos plus grands chanteurs (et artistes en général), Daniel Bevilacqua, nettement plus connu sous le pseudonyme de Christophe. Voici sa discographie officielle, albums studio et live uniquement :   Aline (1965) : Si on excepte deux chansons immortelles (Les Marionnettes et Aline), pas de quoi se relever la nuit avec ce premier album sorti en 1965, sans vrai titre (tout le monde l'appelle Aline, il a été réédité en CD sous ce titre d'ailleurs). Une série de chansons bien dans la norme de... [Lire la suite]
16 février 2012

"Aimer Ce Que Nous Sommes" - Christophe

En 2008, Daniel Bevilacqua, nom de scène Christophe, sort ce qui, à l'heure actuelle, est son dernier album en date, Aimer Ce Que Nous Sommes. Produit par Christophe et Christophe Van Huffel aux Montparnasse Home Studio (Paris), X-Off Studio (même ville), Olympic Studios (Londres), Acousti Studio (Paris), Studio de la Grande Armée (même ville), Studio Davout (même ville), Studio O (Suresnes) et Estudio Bola (Séville) entre 2006 et 2007, le disque contient 13 titres, pour un total de 78 minutes. En réalité, le dernier titre,... [Lire la suite]
03 février 2012

"Le Beau Bizarre" - Christophe

Comme on le dit, on ne juge pas un livre sur sa couverture, et, par extension, un film sur son affiche, et un album sur sa pochette. Heureusement, car la pochette de ce disque ne fait franchement pas partie des plus réussies. Même si elle est dans le ton de l'album : Christophe (car c'est de lui qu'il s'agit) en dandy bien sapé, dans un décor glauque, un escalier d'accès au métro. On a une petite fille en belle robe, se cramponnant à la rampe, tête baissée. L'album, lors de sa réédition CD d'il y à quelques années, sera, comme les... [Lire la suite]
04 octobre 2011

Track-by-track : "Les Paradis Perdus" - Christophe

342ème Track-by-track, et pour ce faire, un classique. Sorti en 1973, c'est un des plus grands albums de l'histoire de la chanson française, et un des sommets de Christophe : Les Paradis Perdus. L'album, fait avec la collaboration de Jean-Michel Jarre (auteur des textes), est sorti à la base sous une sublime pochette (ci-dessus) qui, en CD, n'a pas été, malheureusement, reprise (comme les autres albums de Christophe, d'ailleurs). En 30 minutes, l'album aligne quelques chansons mémorables, et a été enregistré avec Dominique... [Lire la suite]