22 août 2015

"New Blood" - Blood, Sweat & Tears

Je tiens à le préciser d'emblée, cet article sera : a) plus court que de coutume car je ne me sens vraiment pas l'envie de tartiner des paragraphes au sujet de cet album, et b) le dernier sur le blog concernant Blood, Sweat & Tears (parce que les albums suivants, merci bien, mais ça sera sans moi). Voici donc Blood, Sweat & Tears, big band de jazz-rock, à nouveau, pour la cinquième et ultime fois sur le blog. Ce groupe, si vous avez suivi les précédentes chroniques à son sujet, a commencé remarquablement bien sa carrière... [Lire la suite]

16 août 2015

"Blood, Sweat & Tears 4" - Blood, Sweat & Tears

Après un troisième album (Blood, Sweat & Tears 3) en plus que demi-teinte (beaucoup trop de reprises, certaines à côté de la plaque, aucune prise de risque...), qui fut d'autant plus une cruelle déception pour les fans et la presse que les deux premiers albums étaient, eux, imparables, Blood, Sweat & Tears, groupe de jazz-rock au collectif imposant (8-9 membres !) et au nom inspiré par un fameux discours de Winston Churchill, sort son quatrième album en 1971. Tout aussi sobrement et logiquement que pour le précédent... [Lire la suite]
14 août 2015

"Blood, Sweat & Tears 3" - Blood, Sweat & Tears

Comme je l'ai dit récemment, Blood, Sweat & Tears était un groupe de jazz-rock, et même un sacré big band du genre, car le groupe était constitué de 8 ou 9 membres, selon la période. Précurseurs (un an et demi avant Chicago Transit Authority, alias Chicago tout court) du jazz-rock peu avare en cuivres, le groupe, sous la houlette du guitariste (et futur producteur de musique) Steve Katz et du claviériste/arrangeur/producteur/chanteur Al Kooper, a sorti son premier opus en fin d'année 1967/début 1968. Un authentique sommet du... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 août 2015

"Blood, Sweat & Tears" - Blood, Sweat & Tears

Le génial Al Kooper (claviériste/chanteur occasionnel/auteur-compositeur, collaborateur bien connu de Bob Dylan notamment), un des membres fondateurs de Blood, Sweat & Tears, quitte ce groupe de jazz-rock en 1968, peu de temps après la sortie de leur premier opus, le sensationnel Child Is Father To The Man. Peu de temps après, deux autres membres (Rendy Brecker et Jarry Weiss, tous deux à la trompette et au bugle), le groupe recrute trois musiciens et un chanteur, faisant passer le collectif, déjà assez imposant, de 8... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:10 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
12 août 2015

"Child Is Father To The Man" - Blood, Sweat & Tears

Ca faisait longtemps qu'un disque ne m'avait pas à ce point branché dès le départ. Enfin, longtemps...pas des années non plus, mais disons que des albums de cette trempe, s'ils existent, ne sont pas des plus nombreux. On ne les découvre qu'au compte-gouttes, parfois par le plus grand des hasards. Quand ce disque est sorti en 1968, il n'a pas fait énormément parler de lui, il ne fut pas un bide retentissant, mais il n'a pas eu le même retentissement que le premier album de Chicago (alors Chicago Transit Authority) en aura l'année... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,