30 octobre 2009

"Genesis" - Genesis

Dans les années 80, Genesis a définitivement changé d'horizon musical. Si Duke contenait encore des éléments progressifs, Abacab, lui, est totalement pop/rock/électro, et inutile de dire que l'album éponyme que le groupe sort en 1983 (Genesis, donc) ne changera pas la donne. Genesis, alias Mama, alias l'album aux cubes, est un des disques les plus pop du groupe. Un disque que j'aime beaucoup, je dois bien l'avouer, mais qui figure quand même parmi les moins intéressants du groupe. Il contient pas mal de tubes, et 3 de mes chansons... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 17:10 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

29 octobre 2009

"Between Nothingness And Eternity" - The Mahavishnu Orchestra

Album méconnu, Between Nothingness And Eternity est un live sorti en 1973, et proposant des titres alors inédits, mais que le groupe, The Mahavishnu Orchestra (goupe de fusion jazz/rock mené par le guitariste John McLaughlin), envisageait de sortir en album sous forme d'enregistrements studio. Bien des années plus tard, un album du nom de The Lost Trident Sessions proposera ces enregistrements, qui ne sortirent pas tels quels à l'époque (hormis dans cette version live). Avec sa pochette cosmique et mystique et son poème de Sri... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 15:00 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 octobre 2009

"Invisible Touch" - Genesis

Invisible Touch, avant-dernier album studio de Genesis, est généralement considéré comme un des moins réussis avec Abacab (1981). Force est de constater, malgré tout, que si l'album est terriblement orienté pop-rock (et quasiment plus progressif : deux titres seulement sont dans ce registre, à la rigueur), il n'en demeure pas moins une réussite dans son domaine. Proche des productions solo de Phil Collins (qui a démarré sa carrière solo en 1981 et était, en 1986, une grosse star, déjà), Invisible Touch est rempli de tubes... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:55 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
29 octobre 2009

"Blade Runner" - Musique du film

En 1982, Ridley Scott réalise le plus grand film de science-fiction de l'histoire du cinéma, Blade Runner, adaptation d'une nouvelle de Philip K. Dick, avec Harrison Ford, Sean Young, Rutger Hauer et Edward James Olmos. La musique du film, magnifique, totalement en adéquation avec le film, est confiée au génie de la musique instrumentale, expérimentale et new-age Vangelis. Une première version de la bande-son, d'une durée de 33 minutes, et interprétée par un orchestre (le New American Orchestra) sort en 1982. Mais l'album officiel... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 10:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
28 octobre 2009

"The Great Deceiver : Live 1973/1974" - King Crimson

Sorti dans un premier temps en 1992 dans un coffret long-box, puis réédité en 2007 sous la forme de deux double-CD, The Great Deceiver : Live 1973/1974 est une oeuvre colossale, la Bible crimsonienne par excellence, une synthèse ahurissante de ce qu'était la musique du groupe entre 1973 et 1974, pendant la période métallique ayant donné les albums Larks' Tongues In Aspic, Starless And Bible Black et Red, trois sommets hargneux, inventifs, malsains et magnifiques. Le groupe était alors constitué de Robert Fripp (guitare, claviers),... [Lire la suite]
28 octobre 2009

"Thrak" - King Crimson

Malaise. Voilà ce qu'on ressent à l'écoute de ce Thrak datant de 1995, premier album de King Crimson en 11 ans, depuis leur second split survenu en 1984, après l'album Three Of A Perfect Pair. Pour ce come-back quasiment inattendu, Crimso se reforme sous le line-up de la période 'années 80', à savoir Robert Fripp (guitare, mellotron), Adrian Belew (guitare, chant, textes), Tony Levin (basse, choeurs) et Bill Bruford (batterie). Avec, en plus, l'ajout de deux nouveaux musiciens, le batteur Pat Mastellotto et le bassiste/stickman... [Lire la suite]

04 octobre 2009

"La Folie" - The Stranglers

En 1981, les Stranglers publient l'album La Folie. Parmi les chansons de l'album, il y à celle qui lui a donné son titre, La Folie, chantée par le bassiste Jean-Jacques Burnel, et chantée en français. Une chanson hypnotique et lancinante, pop et envoûtante, sur la folie, l'amour.i ly est même fait allusion à Issei Sagawa, ce Japonais fou qui avait mangé sa compagne, en France, et qui vit toujours, libre, dans son pays natal, à cause d'un vide judiciaire entre la France et le Japon. Une chanson excellente, malgré un petit défaut :... [Lire la suite]
04 octobre 2009

The Stranglers: Always The Sun

Oui, je sais, certains diront que j'aurai pu prendre une autre chanson des Stranglers et que ce Always the sun n'est vraiment pas leur meilleur morceau...Certes... Mais, j'aime beaucoup cette chanson: un vrai plaisir coupable ! Eelsoliver
04 octobre 2009

"Help !" - The Beatles

En 1965, les Beatles tournent leur second film, Help !, sous la direction, encore une fois, de Richard Lester (déjà réalisateur de leur premier film). Cette fois, le film est en couleurs, et totalement psychédélique. L'histoire est aussi amusante qu'abracadabrantesque : Ringo est enlevé par une secte hindouiste machiavélique sous prétexte qu'il porte à son doigt une bague (d'où son surnom dans le groupe, de Ringo, car il avait l'habitude de porter des bagounettes), et que cette bague serait sacrée. Les Beatles partent à son... [Lire la suite]
03 octobre 2009

"Birds Of Fire" - The Mahavishnu Orchestra

En 1973, le Mahavishnu Orchestra, groupe de jazz-rock fondé par le guitariste John McLaughlin (qui a joué avec Miles Davis, Santana), sort son second album, Birds Of Fire. Entièrement instrumental, l'album est du même tonneau que le premier album du groupe (The Inner Mounting Flame, 1971), à savoir, fortement inspiré par la méditation, l'hindouisme, la transcendance. Au dos de la pochette, un poème de Sri Chinmoy, gourou et mentor de John McLaughlin et de Carlos Santana. C'est au cours de cette période que Carlos Santana (pas un... [Lire la suite]