30 janvier 2018

"The End..." - Nico

Lu une fois dans un article d'époque (de Lester Bangs, dans une anthologie de ses textes), un article baptisé "Les suprémacistes du bruit blanc" et dans lequel il s'en prenait aux racistes du rock, des extraits d'interviews de Nico, qui avait eu apparemment des mots franchement dégueulasses sur les Afro-Américains, traitant les Noirs d'animaux, etc, etc, etc... L'écoute de cet album, sorti en 1974, son quatrième, et la pensée de ces déclarations inexcusables peuvent dont prouver qu'on peut être une lamentable conne tout en offrant... [Lire la suite]

29 janvier 2018

"Masters Of Rock" - Pink Floyd

Ouuuuh, voilà un disque qu'il sert à rien. J'ai limite envie de le classer dans les 'ratages et coups de gueules', pas parce que c'est un ratage (musicalement, tout, ici, se tient tout seul comme un grand depuis la date de l'enregistrement, il y à 50 ans), mais parce que c'est un gaspillage de vinyle, une compilation (car ç'en est une) qui ne sert à rien et est du vrai foutage de gueule. Cette compilation est d'abord sortie en 1970 sous le nom The Best Of Pink Floyd (avec une photo du groupe avec David Gilmour, alors qu'il ne joue... [Lire la suite]
29 janvier 2018

"This Year's Model" - Elvis Costello

Declan Patric McManus... Avec un nom pareil, pas étonnant qu'il ait choisi Elvis Costello comme nom de scène. Enfin, c'est pas vraiment lui, mais son manager qui aurait choisi ce pseudo, allusion aussi bien à Presley qu'à une des stars du cinéma comique américain des années 50 (Abbott & Costello). Personnellement, je pense que Buddy Costello aurait bien collé aussi, vu le look très Buddy Holly du bonhomme, mais comme Presley est mort l'année du premier album de Costello (My Aim Is True, avec Watching The Detectives et Less Than... [Lire la suite]
28 janvier 2018

"Desertshore" - Nico

Suite à l'insuccès commercial de son deuxième album The Marble Index en 1969, on aurait pu croire que Nico allait s'en tenir là. Quittant sa maison de disques Elektra (ou bien s'étant fait virer d'elle, c'est possible aussi), l'Allemande, toujours assistée de son ancien lover John Cale, signe sur Reprise Records et va sortir, en 1970, son troisième album : Desertshore. La pochette tant recto que verso de cet album propose, sur un cadre fleuri (j'ai remarqué que la pochette du Bullinamingvase de Roy Harper, de 1977, possède un cadre... [Lire la suite]
28 janvier 2018

"Fear" - John Cale

S'il y à bien une personnalité affiliée au rock (parlant de lui, je n'ose dire 'rock star') qui détonne, c'est John Cale. Ce Gallois encore en activité a commencé ses méfaits vers 1963/64 (il avait alors dans les 22 ans) aux côtés du compositeur, poète et plasticien John Cage (le fameux auteur de 4'33'', un morceau intégralement silencieux de la durée de son titre, et que Cage joua live), il a participé à une prestation de 18 heures des Vexations d'Erik Satie, puis au sein du Dream Syndicate (à l'époque baptisé The Theatre Of... [Lire la suite]
27 janvier 2018

"Time" - Fleetwood Mac

Ce disque est très mal aimé. Ou plutôt, pour être plus précis, ce disque n'est ni aimé, ni détesté, il est juste, la plupart du temps, oublié, méprisé, négligé, on n'en parle pas. Parce que c'est un album vraiment à part dans la discographie de Fleetwood Mac. Time, sous sa pochette représentant un oeuf de pingouin en train d'éclore (le pingouin est un des emblèmes du groupe, en grande partie parce que le bassiste John McVie, un des membres fondateurs de Fleetwood Mac (le Mac du titre vient de son nom), aime ces animaux), est sorti... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

26 janvier 2018

"Behind The Mask" - Fleetwood Mac

En 1987, juste après les sessions de Tango In The Night, Lindsey Buckingham, guitariste et chanteur (il partage le chant avec deux autres voix, féminines elles) de Fleetwood Mac depuis 1975, quitte le navire. La lassitude, les tournées sans fin qu'il n'a jamais aimées (il a une fois avoué être quasiment un phobique de la scène...), sans doute l'envie d'essayer autre chose, tout ceci a participé. Sans oublier des relations qui pouvaient avoir été quelque peu désagrégées, entre lui et les autres membres du groupe (Stevie Nicks, une... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 janvier 2018

"Lola Vs Powerman And The Moneygoround, Part 1" - The Kinks

Bon. Parlons peu, mais parlons bien. J'aimerais savoir pourquoi cet album des Kinks est aussi difficile à trouver en vinyle à moins de dépenser 100 € pour un pressage d'époque. Pourquoi il n'a pas été réédité en vinyle au contraire des deux précédents albums du groupe (et d'une manière générale, leurs précédents opus). Mais ce coup de gueule de ma part ne servira à rien, alors autant continuer la chronique tout d'abord en parlant de l'album, et ensuite, en en parlant également. Voici un des meilleurs albums du groupe, et leur... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 12:02 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 janvier 2018

"Metal Box" - Public Image Limited (PiL)

Fallait oser. Sortir un disque sous un boîtier rond n'était pas original, les Small Faces avaient fait de même en 1968 avec leur Ogden's Nut Gone Flake. Mais le faire dans un boîtier rond de métal, en de plus, sous la forme d'un triple album (au format maxi 45-tours, ceci dit), là, fallait le faire. Bon, en même temps, on parle de Public Image Limited, alias PiL, le deuxième groupe majeur (et deuxième groupe, tout court, en fait) de John Lydon après les Sex Pistols. John Lydon, plus connu sous son pseudonyme du temps des Pistols,... [Lire la suite]
23 janvier 2018

"All The Young Dudes" - Mott The Hoople

La pochette de cet album n'est peut-être pas la plus belle de tous les temps, mais je l'ai toujours adorée, je ne sais pas au juste pourquoi : ce design un peu ancien, ce gros cadre noir, la liste (pas dans le bon ordre) des morceaux dans un cadre en bas, le lettrage gothique du titre... Un dirait une affiche à l'ancienne mode, début XXème siècle (disons : années 20/30), avec ce qui, pour l'époque, devait être la super plus énième mode masculine. Au dos, c'est plus formaté : dans le même gros cadre noir, des photos individuelles des... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,