26 octobre 2015

"Brave" - Marillion

Attention, sommet. Non, je n'exagère pas. Si Misplaced Childhood (1985) est le sommet de la première partie de la carrière de Marillion (cette première période va de leurs débuts, début des années 80, à 1988 et le départ de leur chanteur Fish), cet album sorti en 1994 est, lui, le sommet de la deuxième partie de leur carrière (1988/...), avec le chanteur Steve Hogarth. Sorti donc en 1994, long de quelques 71 minutes pour, au choix, 11 ou 17 titres (deux des morceaux sont en plusieurs parties, réparties sur une seule plage audio,... [Lire la suite]

21 octobre 2015

"Raising Sand" - Robert Plant & Alison Krauss

Un disque pour le moins réputé que celui-ci, et inespéré. D'ailleurs, son succès fut considérable, tant commercial (c'est une des plus grosses ventes d'un des principaux intéressés, et la plus grosse vente de l'autre intéressée) que critique : le disque remportera le Grammy Award (le 51ème Grammy Award de la sorte, comme fièrement indiqué sur un sticket sur le CD) de l'album de l'année, à sa sortie. Je veux bien évidemment parler de ce disque sorti en 2007, fait en duo entre l'ex-chanteur de Led Zeppelin Robert Plant et la chanteuse... [Lire la suite]
18 octobre 2015

"For Earth Below" - Robin Trower

Revoilà le bon vieux Robin Trower sur le blog ! Rappelez-vous, le guitariste de Procol Harum, qui a lancé sa carrière solo en 1973, constituant un groupe de folie avec le batteur Reg Isidore (qui sera remplacé par Bill Lordan dès le troisième opus, soit dit en passant, celui que j'aborde aujourd'hui) et le bassiste et chanteur James Dewar. Ce premier album s'appelait Twice Removed From Yesterday, et Trower (au style éminemment hendrixien) y brille de tous ses feux On y trouve des chansons aussi fulgurantes que I Can't Stand It Much... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 08:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
15 octobre 2015

"Last Of The Independents" - Pretenders

Les Pretenders sont mondialement connus pour une poignée de tubes : Precious, Brass In Pocket, Don't Get Me Wrong, I'll Stand By You. Ce disque sorti en 1994, leur sixième album studio en 14 ans de carrière discographique (1980 est l'année de sortie de leur premier opus), contient une de ces chansons. La dernière citée. On est tous d'accord, je crois, pour dire que cette fameuse chanson, I'll Stand By You, est un gros classique, un slow de la mort, un vrai tube absolu. Elle ne représente pas vraiment le son des Pretenders (à la... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
13 octobre 2015

"Misplaced Childhood" - Marillion

Attention, car voici que déboule un authentique chef d'oeuvre. Le troisième album de Marillion, fameux groupe de rock progressif anglais fondé au début des années 80. Comme je l'ai déjà dit ici, assez récemment, le long de deux chroniques d'albums du groupe (les premières sur le blog, concernant Marillion), Fugazi et Marbles, je ne suis pas un fan de Marillion, et je n'en serai probablement jamais un. Mais je reconnais une totale évidence : il y à, chez ce groupe, des albums qui me trouent le cul. Brave (que j'aborderai ici un de... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
12 octobre 2015

"Get Close" - Pretenders

Après un Learning To Crawl tout simplement grandiose en 1983, album enregistré durant une période difficile (un membre est mort en 1982, un autre viré peu après et qui mourra lui aussi, en 1983, peu après la sortie de l'album sur lequel il ne joue pas, et pendant l'enregistrement de l'album, moult changements de musiciens), les Pretenders mettront trois ans, trois longues années, avant de refourguer un album. Lequel album, leur quatrième, sortira donc en 1986. Au moment de la publication de cet album intitulé Get Close, les... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 13:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

12 octobre 2015

"Floodland" - The Sisters Of Mercy

Les Sisters Of Mercy (d'après une chanson du même nom, de Leonard Cohen, on a connu pire référence) est un groupe pour le moins culte. Mené par le chanteur (à la voix d'outre-tombe ; celle de Ian Curtis de Joy Division, à côté, c'est Freddie Mercury) et multi-instrumentiste Andrew Eldritch, c'est un groupe de rock gothique, très synthétique (comprendre : beaucoup de claviers) qui, depuis le début de son existence, dans le début des années 80, n'aura sorti que... trois albums studio. Le premier en 1985 (First And Last And Always,... [Lire la suite]
11 octobre 2015

"Anthems For Doomed Youth" - The Libertines

Juste deux mots : en ! fin ! Non, parce que ça faisait juste 11 ans qu'on attendait ça, les mecs : un nouvel album des Libertines. Pour les ceusses qui se demanderaient pourquoi mon pseudo est ClashDoherty, ça vient à la fois des Clash et des Libertines (Pete Doherty), vous dire à quel point ce groupe, qui n'avait jusque là sorti que deux albums (Up The Bracket en 2002, The Libertines en 2004), m'a marqué au fer rouge. Les Libertines, putain de cul ! Les Libertines ! Pete Doherty et Carl Barât (et John Hassall et Gary Powell aussi,... [Lire la suite]
Posté par ClashDoherty à 11:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
11 octobre 2015

"Just For A Day" - Slowdive

C'est du triste qui vous attend aujourd'hui ; pas parce que c'est samedi, non : jamais, jamais, un week-end ne sera triste à celui ou celle qui vient de passer une semaine entière de dur labeur. Mais aujourd'hui, samedi 10 octobre, 8 heures du matin, voici que se pointe, pour la première fois sur le blog, un des albums les plus élégamment tristes, dépressifs même, qui soient : le premier album de Slowdive. Je ne sais pas si vous connaissez ce groupe anglais qui a oeuvré durant quelques courtes années, dans la décennie 90, mais si... [Lire la suite]
07 octobre 2015

"Fear Of A Blank Planet" - Porcupine Tree

La pochette donne le ton : bleutée, avec ce regard d'enfant en gros plan, un regard clair et quelque peu inquiet, un visage auquel il manque la bouche, masquée par un gros bord noir. Le titre de l'album, lui, fait furieusement penser à celui d'un des plus fameux albums de rap au monde, signé Public Enemy, et qui s'appelait Fear Of A Black Planet. Le titre est ici quasiment le même : Fear Of A Blank Planet. Avec un titre pareil, on croirait avoir affaire à un groupe parodique, mais non, il s'agit d'un des groupes de rock progressif... [Lire la suite]