14 juillet 2020

Il Était Une Fois - Black M

Je n'ai à offrir que du sang, du labeur, des larmes et de la sueur. Signé, Winston Churchill. N'allez pas croire que j'aime ce mec, c'était un enfoiré de première, mais cette phrase qu'il prononça à l'aube de la Bataille d'Angleterre va putainement bien résumer ce qui vous attend. Du sang, car mes oreilles vont saigner et les vôtres aussi. Du labeur car, croyez-moi, c'est un travail de titan que de parler d'une daube sonore pareille, des larmes car je pleure et vous aussi de voir qu'aujourd'hui encore, on laisse sortir des galettes... [Lire la suite]

27 mai 2020

''Shine A Little Light'' - The Black Keys

Le dernier Black Keys, Let's Rock, n'est pas leur meilleur, sans être mauvais pour autant, juste un peu frustrant. Mais cette chanson, la première de l'album, est juste trippante bien comme il faut ! Bref, j'adore !!
Posté par ClashDoherty à 18:00 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
31 mars 2020

"Once Upon A Time In...Hollywood - Original Soundtrack" - Various

Avec cet article prend fin le petit cycle consacré aux musiques des films de Tarantino, petit cycle car seulement 3 albums et donc 3 films, mais qui sait, peut-être qu'un jour j'en ferai d'autres (et d'autres musiques de films seront faites dans les semaines ou mois à venir). On aborde aujourd'hui le cas du dernier (et son neuvième en tout ; et comme il a toujours dit qu'il ferait 10 films et ensuite, arrêterait de tourner, il lui en reste un à faire, hélas pour ses fans dont je fais partie ; à moins qu'il ne change d'avis) de ses... [Lire la suite]
25 mars 2020

Refuge - Jean-Louis Aubert

C'est tout un paradoxe : j'aime Téléphone. Enfin, j'aime surtout les albums d'entre 1977 et 1980, c'est-à-dire l'éponyme, Crache Ton Venin et Au Coeur De La Nuit. Je suis nettement moins fan des deux suivants, tout en les trouvant réussis. Ce qui veut donc dire que j'aime le Jean-Louis Aubert de Téléphone. En revanche, et c'est là que le bât blesse en raison de l'article d'aujourd'hui, le Jean-Louis Aubert en solo me fait autant d'effet qu'un pichet de bière éventée. J'ai tout écouté de la carrière solo d'Aubert et rien, à part... [Lire la suite]
20 mars 2020

Soul City - Garou

Toute ressemblance avec une situation réelle ne serait que pure coincidence. Le dimanche 20 mars 2005, pour le jour de ses 15 ans, un jeune garçon (pléonasme) nommé Julien Ravel reçoit des mains de son père et pour cadeau d'anniversaire le Otis Blue d'Otis Redding. Le jeune Julien a des étoiles dans les yeux. Alors même qu'il ne l'a pas écouté, il sait pourtant quel chef d'oeuvre vient de lui être offert. Et son père est tout heureux de lui avoir fait pareil cadeau. Julien lit le track-listing de l'album et est rêveur. Puis,... [Lire la suite]

17 mars 2020

VersuS - Vitaa & Slimane

Comme vous avez pu le constater, ces derniers jours, mon activité sur le blog se borne à la rédaction de chroniques complémentaires ou à la rédaction de bons gros cassages de culs. Lesquels sont, je le précise, faits avec la bénédiction de Clash. Je vous l'avoue : j'aime beaucoup m'adonner à l'exercice. Ça n'apporte rien culturellement parlant, mais ça apporte de la légèreté. Que ce serait dommage si l'on ne pouvait pas, de temps en temps, se lâcher sur de bons gros bâtons merdeux. Ici, j'ai l'occasion de le faire, alors je ne me... [Lire la suite]
19 janvier 2020

"The Later Years 1987/2019 : Highlights" - Pink Floyd

  Je vais être clair, j'ai beau adorer Pink Floyd bien comme il faut (en fait, non, je  n'adore pas ce groupe, cest un peu plus fort que ça, je le vénère comme une bande de Dieux de la musique. Tout simplement.), j'ai failli classer cet album (qui n'en est pas vraiment un, c'est une compilation) dans les ratages. D'ailleurs, je mets le tag quand même, histoire de. Et pourquoi ? Parce que cette compilation, un digest du gros coffret The Later Years 1987/2019 sorti courant décembre dernier (un coffret de 5 CD et 6 DVD/BR,... [Lire la suite]
29 décembre 2019

"Puisque C'Est Ecrit" - Jean-Baptiste Gueguan

J'm'appelle Jibé Guéguan Je suis né près d'Guingamp Vous m'connaissez mieux Sous l'nom de Johnny Deux Un beau jour de mai mille neuf cent quat' vingt-trois Je suis né et dès mon premier cri on a dit d'moi ''Ce gosse à la voix de Johnny, ce gosse à la voix de Johnny De Joh-nny'' Ahem. Oui, vous avez donc deviné, on va aujourd'hui parler de Jean-Baptiste Guegan. Impossible d'ignorer de qui il s'agit, n'est-ce pas ? Il faut dire que depuis le décès fatal de Johnny Hallyday en décembre 2017, le même jour que Jean D'Ormesson... [Lire la suite]
26 décembre 2019

Boulevard Des Airs & Vianney - Allez Reste

Quand un duo de branques chante avec un autre branque... Ça ne peut pas donner autre chose qu'un truc ignoble. Donc voici l'ignoble Allez Reste de Boulevard Des Airs en duo avec Vianney. Je sais, c'est plus facile à dire qu'à faire mais... soyez forts, ne pleurez pas.